Planeur sous-marin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Planeur (homonymie).

Un planeur sous-marin[1], ou glider sous-marin ou underwater glider ou encore glider AUV, est un appareil autonome (AUV), (ou semi-autonome), de mesure en milieu aquatique - le terme glider venant de l'anglais to glide signifiant planer. En effet un planeur sous-marin est muni de petites ailettes latérales et gère sa profondeur avec un système de ballastes comparable aux sous-marins.

Un planeur sous-marin Slocum avant mise à l'eau.
Le planeur français SeaExplorer en plongée
Dr. Bruce Howe et Bill Felton de l'Université de Washington, prépare un planeur Seaglider en vue de le déployer
Un planeur américain Seaglider en surface entre deux plongées

Description[modifier | modifier le code]

La plupart des planeurs sous-marins sont des un engins fuselés ressemblant à des torpilles, le corps est cylindrique et renferme différent capteur en fonction de la mission qui lui est attribué. De manière générale un planeur sous-marin contient un capteur de pression, un gyromètre et une antenne de localisation par satellite. La transmission des données récoltés pendant la plongée dont la durée varie entre quelques minutes et plusieurs jours, se fait lorsque le planeur sous-marin est en surface. Les désavantages des planeurs sous-marins par rapport aux balises et capteurs embarqués sur des mammifères marins (phoques, éléphants de mer) sont: le coût et la capacité à éviter des obstacles (côte, objets flottants, sonde bathymétrique non référencée, ou glace de mer). Les planeurs sous-marins se déplacent en planant (ils ne sont généralement pas équipés de moteur), lors de la plongée par remplissage des ballastes les ailettes et palan donne la direction à suivre. Lorsque le planeur sous-marin à atteint sa profondeur il remonte en vidant ses ballaste. Un planeur sous-marin ne peut pas aller contre un courant trop puissant. Il existe aussi des engins flottants (réplique de voilier) utilisant des voiles pour se déplacer en autonomie totale et faire des mesures de surface[2].

Usage[modifier | modifier le code]

La plupart des planeurs sous-marins sont utilisés soit pour des questions militaires, soit pour la recherche en océanographie physique. Le CNRS au travers de la Division Technique INSU s'est doté depuis 2008 d'un parc de planeurs sous-marins[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://wwz.ifremer.fr/webtv/Patrimoine/Titanic/L-avenir-des-technologies-sous-marines Ifremer - L’avenir des technologies sous-marines
  2. http://wwz.ifremer.fr/institut/Les-ressources-documentaires/Medias/Communiques-de-presse/VAIMOS
  3. http://www.dt.insu.cnrs.fr/gliders/gliders.php

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :