Zone aphotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diagramme des couches de la zone pélagique

La zone aphotique ou zone mésopélagique est la zone d'un lac, d'une mer ou d'un océan comprise entre la profondeur à partir de laquelle la photosynthèse n'est plus possible jusqu'à la profondeur où la lumière naturelle est nulle.
Certains scientifiques la définissent simplement comme la zone où la lumière ne pénètre plus.

La zone aphotique se situe en dessous de la zone photique, partie de l'océan où la lumière pénétrante permet la photosynthèse.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme aphotique vient du grec φοτος (photos, « lumière ») et du préfixe a- qui signifie « sans ». La zone aphotique peut être décrite simplement comme une zone aquatique sans lumière.

Éléments de définition[modifier | modifier le code]

La profondeur à laquelle commence la zone aphotique peut être grandement affectée par la turbidité saisonnière, soit à cause de la biomasse de plancton qui absorbe la lumière sous la surface, soit en aval des grands estuaires à cause d'apports saisonniers et massifs de matière en suspension, suite aux moussons, inondations hivernales ou automnales.

Les organismes de la zone aphotique dépendent directement ou indirectement de plus petits organismes, tel le plancton de la zone photique. Ils sont pélagiques pour la plupart, et dits benthiques pour ceux qui vivent sur le fond.

Beaucoup d'animaux de la zone aphotique ont conservé leurs yeux, et parfois sont capables de produire de la lumière, par bioluminescence.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]