Pio Laghi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laghi (homonymie).
Pio Laghi
Biographie
Naissance 21 mai 1922
à Castiglione (Italie)
Ordination sacerdotale 20 avril 1946 par
Mgr Giuseppe Battaglia
Décès 10 janvier 2009 (à 86 ans) à Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
28 juin 1991 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Maria Auxiliatrice in via Tuscolana
Cardinal-prêtre de Saint-Pierre-aux-Liens
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 22 juin 1969 par le
card. Amleto Cicognani
Fonctions épiscopales Délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine
Pro-nonce à Chypre
Nonce apostolique en Argentine
Délégué apostolique aux États-Unis
Préfet de la Congrégation pour l'éducation catholique

Blason
« In verbo tuo »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Pio Laghi, né le 21 mai 1922 près de Forlì en Italie et mort le 11 janvier 2009, est un cardinal italien, nonce apostolique émérite et préfet émérite de la Congrégation pour l'éducation catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Né à Castiglione di Forlì, il est ordonné prêtre le 20 avril 1946 par Mgr Giuseppe Battaglia. Il a obtenu des doctorats en théologie et en droit canonique en 1947 et 1950 à l'Université pontificale du Latran.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il entre à la secrétairerie d'État de la curie romaine en 1952 et devient secrétaire à la nonciature au Nicaragua jusqu'en 1955.

En 1965, il fut élevé au rang de prélat domestique du pape.

Évêque[modifier | modifier le code]

En 1969, il est nommé délégué apostolique de Palestine et de Jérusalem et devient évêque in partibus de Mauriana. Il est consacré évêque le 22 juin par Mgr Amleto Cicognani, Mgr Agostino Casaroli et Mgr Giuseppe Battaglia.

En 1980, Jean-Paul II le nomme délégué apostolique puis pro-nonce aux États-Unis, où il remodèle l'épiscopat avec des évêques fidèles à la ligne pastorale de Jean-Paul II, dont Mgr Bernard Law et Mgr John Joseph O'Connor.

Dans les années 1980, il est en contact avec le président américain Ronald Reagan et contribue à établir des relations entre le Saint-Siège et les États-Unis. En 2003, il communiqua avec le président George W. Bush pour l'informer de la position défavorable de l'Église sur l'invasion de l'Irak.

En 1990, il est nommé pro-préfet de la Congrégation pour l'éducation catholique

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal avec le titre de cardinal-diacre de Santa Maria Auxiliatrice in via Tuscolana lors du consistoire du 28 juin 1991, en dépit des accusations pesant contre lui dans la guerre sale. En effet, selon la Commission nationale sur la disparition des personnes (CONADEP (en)) créée en 1983, il a participé aux exactions commises lors de la dictature en Argentine.

Il a été cardinal protodiacre de 1999 jusqu'au 26 février 2002, date à laquelle il a été élevé au rang cardinal-prêtre de Saint-Pierre-aux-Liens.

En 1994, il a fait l'objet d'un article du TIME qui spéculait sur la possibilité que Laghi soit papable ; cependant, il était devenu trop âgé au moment de la mort de Jean-Paul II en 2005.

Depuis 2002, il n'était plus électeur en cas de conclave, ayant dépassé l'âge maximal de 80 ans.

Il s'éteint le 11 janvier 2009 à l'hôpital San Carlo di Nancy, de Rome, des suites d'une maladie hématologique ayant entraîné des troubles cardio respiratoires[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dépêche Zenit annonçant le décès du cardinal

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]