POD (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis P.O.D. (groupe))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir POD.

Logo POD

Description de cette image, également commentée ci-après

Traa Daniels, Wuv Bernardo, Marcos Curiel, Sonny Sandoval

Informations générales
Pays d'origine San Diego (Californie), États-Unis
Genre musical Metal alternatif, nu metal, reggae, rock
Années actives 1992 - présent
Labels Rescue (1994–1998)
Atlantic (1998–2006)
INO Records (2007–present)
Site officiel www.payableondeath.com
Composition du groupe
Membres Sonny Sandoval
Wuv Bernardo
Traa Daniels
Marcos Curiel
Anciens membres Jason Truby
Gabe Portillo

POD (Payable on Death) est un groupe de nu metal californien créé en 1992 à San Diego. Leur style musical est un mélange de reggae, de rap et de metal chrétien. Le groupe est constitué du chanteur Sonny Sandoval, du guitariste Marcos Curiel, du batteur Wuv Bernardo et du bassiste Traa Daniels.

Ils ont sorti 8 albums studio, 2 maxis, 2 live et vendu plus de 10 millions de disques dans le monde entier. Au cours de leur carrière, ils ont été nommés à 3 reprises aux Grammy Award et ont participé à plusieurs bandes-sons pour le cinéma.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

1992–1998 : les débuts[modifier | modifier le code]

Bien que la date exacte de la création du groupe POD soit inconnue, tout a commencé au début des années 1990 quand deux amis, Marcos Curiel et Wuv Bernardo, ont participé à une jam session dans un groupe sans chanteur, Eschatos. Suite à la mort de sa mère, due à une maladie grave, Sonny Sandoval se convertit au christianisme et est appelé par son cousin Wuv Bernardo à rejoindre POD pour, d'une certaine façon, garder une ligne de conduite comme il le mentionne dans leur DVD, Still Payin' Dues. Traa Daniels rejoint le groupe en 1994 alors qu'ils ont besoin, pour un concert, d'un bassiste pour remplacer Gabe Portillo (qui apparaît dans la maquette originale). POD signe ensuite avec un label rock relativement inconnu, Rescue Records, et sort trois albums sous ce label entre 1994 et 1997 : Snuff the Punk, Brown et Payable on Death Live[1].

Peu de temps après la sortie de Payable on Death Live, le label Essential Records offre à POD un contrat de 100 000 $ pour l'enregistrement d'un disque, mais Sonny Sandoval a parlé au nom de POD quand il a dit poliment mais fermement au manager du groupe de décliner l'offre car, « Dieu a un plus grand plan pour POD » (“God has a bigger plan for POD”)[2] En 1998, John Rubeli de Atlantic Records assiste à un concert à The Roxy sur Sunset Strip, et rapidement, le groupe signe un contrat ce label[2]. Peu de temps après, POD sort The Warriors EP, un EP en hommage à leurs fans fidèles et au leader du fan club Jordan Peter Douglas Orava. Cet album marque la transition de Rescue Records à Atlantic Records.

1999–2002 : la consécration[modifier | modifier le code]

Sorti en 1999, le troisième album studio de POD The Fundamental Elements of Southtown, donne naissance aux hits "Southtown" et "Rock the Party (Off the Hook)", qui devient leur premier clip à atteindre le top #1[3]. Peu de temps après l'album de 1999, le titre "School of Hard Knocks" est présent sur la B.O. du film Little Nicky. Les trois clips sont diffusés de nombreuses fois sur MTV2 et les morceaux deviennent des hits dans les radios de rock. L'album devient alors disque de platine certifié par la RIAA[1].

En 2001, le même jour que les attentats, le groupe sort son quatrième album studio, Satellite. Le premier single de l'album, "Alive", devient l'un des clips les plus diffusés de l'année sur MTV et MTV2. La popularité du clip, ainsi que le message positif délivré par la chanson, aide le morceau à devenir un énorme hit radio.

Le second single de l'album, "Youth of the Nation", est influencé en partie par les massacres à Santana High School, Columbine High School, et Granite Hills High School. Les singles de 2002, "Boom" et "Satellite", deviennent également très populaires. De plus, le dernier morceau de l'album, "Portrait", reçoit un certain nombre de récompenses et est nommé, en 2003, aux Grammy Awards dans la catégorie "meilleure performance en metal". Satellite devient trois fois disque platine certifié par la RIAA.

2003–2006 : Marcos quitte le groupe. Payable on Death[modifier | modifier le code]

Le 19 février 2003, le guitariste Marcos Curiel quitte le groupe à cause d'un projet parallèle qu'il mène, The Accident Experiment, et de "divergences spirituelles" avec les autres membres du groupe. Cependant, Marcos dit qu'il a en fait été expulsé du groupe[4],[5].

Sonny, Wuv et Traa sont dévastés par le départ de Marcos. Ils envisagent de dissoudre le groupe mais décident finalement de rester ensemble et de recruter un autre guitariste[6].

Curiel est alors remplacé par Jason Truby, ancien membre du groupe de metal chrétien Living Sacrifice, qui contribue à l'enregistrement du single "Sleeping Awake", pour la bande originale du film The Matrix Reloaded. Dans un interview accordé à Yahoo! Music, Sonny déclare que Jason est la raison pour laquelle le groupe est toujours ensemble,

« Il nous a fait une faveur en nous aidant sur cette chanson, et puis une fois que tout a été dit et fait ça a, en quelque sorte, confirmé que nous devions peut-être continuer à faire ce que nous aimions... et c'est faire de la musique. Donc, maintenant il nous aide à le faire[7]. »

Le 4 novembre 2003, POD sortent leur cinquième album studio, Payable on Death, qui marque l'évolution de leur son hard rock bien connu vers un son plus sombre et plus mélodique[8]. L'album est très controversé à cause sa couverture "occulte", ce qui conduit près de 85 % des librairies chrétiennes, à travers les États-Unis, à interdire l'album[9]. Grâce aux singles "Will You" et "Change the World", extraits de l'album, celui-ci se vend à plus de 520 000 exemplaires et devient disque d'or. Quelque temps après le tsunami en Asie, de nombreux chanteurs, musiciens, acteurs et actrices, y compris Sonny et Wuv, participent à l'enregistrement de "Forever in Our Hearts", dont tous les bénéfices sont reversés aux secours du tsunami[10].

2006 : un nouveau départ[modifier | modifier le code]

Testify[modifier | modifier le code]

La sortie de Testify était prévue pour décembre 2005, mais est finalement repoussée au 24 janvier 2006. Le 15 novembre 2005, le groupe sort The Warriors EP, Volume 2, qui contenait des démos de l'album à venir, pour aider les fans à anticiper et attendre la sortie prévue pour janvier. Le premier single de l'album, "Goodbye for Now", devient quelques jours plus tard vidéo #1 sur MTV, avec une solide présence radio, elle est aussi devenue la quatrième vidéo #1 du groupe sur Total Request Live[11]. Le second single de l'album, "Lights Out" connait un succès mineur, mais est désigné comme "l'hymne officiel" des Survivor Series 2005 de la WWE, le 27 novembre 2005. Comme autre contribution à la WWE, ils ont composé la musique d'entrée du catcheur Rey Mysterio (originaire de San Diego), '"Booyaka 619", qu'ils ont interprétée en live lors du WrestleMania 22[11]. Pour promouvoir leur dernier album, POD part au mois d'avril 2006 pour une tournée internationale, le "Warriors Tour 2: Guilty by Association", en compagnie des groupes Pillar, The Chariot et Maylene and the Sons of Disaster[12].

POD quitte Atlantic Records[modifier | modifier le code]

Le 11 août 2006, les membres de POD annoncent dans leur newsletter qu'ils quittent Atlantic Records[13],[14]. Dans la newsletter, ils déclarent : "POD a quitté Atlantic Records. Nous avons été fiers d'être des artistes d'Atlantic Records, mais ce n'est plus notre place. Durant la plupart du temps que nous avons passé chez Atlantic Records, nous avons été bénis par un staff qui a été bienveillant envers notre vision, notre foi, et notre amour de la musique… ce qui a eu pour résultat un total de plus de 7 millions de disques vendus. Il est temps de rêver à nouveau avec un nouveau staff et nous partons le cœur reconnaissant. Par le peuple, pour le peuple - POD - août 2006"[14]

Le 16 septembre 2006, le groupe annonce qu'ils font équipe avec Rhino Records pour sortir un album "greatest hits". L'album, nommé Greatest Hits: The Atlantic Years, sort le 21 novembre 2006. Ils réalisent une vidéo pour leur single "Going In Blind", l'une des deux nouvelles chansons incluses dans leur dixième album. Ils rencontrent divers labels pour partir sur de nouvelles bases et commencer à travailler sur un album qu'ils espèrent sortir mi-2007[13].

Le retour de Marcos[modifier | modifier le code]

Dans une déclaration sur le MySpace du groupe, leur manager Tim Cook annonce officiellement, le 31 décembre 2006, que Jason Truby quitte le groupe[15]. Ils disent qu'ils ont vu à ce moment-là l'action de Dieu, car le même jour où Jason décide de quitter le groupe, Marcos demande à y revenir. Marcos rejoue, pour la première fois depuis son départ, à l'occasion d'un épisode de l'émission "Jimmy Kimmel Live!", lors du réveillon de la Saint-Sylvestre 2006[13].

2007 - présent : un son nouveau[modifier | modifier le code]

Le 2 février 2007, le groupe signe un nouveau contrat avec INO Records[16].

POD, San Diego, 2008

Le 13 mai 2007, le groupe fait son apparition dans l'émission animée par Carlos Mencia, Mind of Mencia, diffusée sur Comedy Central, à l'occasion de la première du nouveau clip de Carlos pour la chanson "Beaner Man". Dans ce clip, le groupe joue des instruments et crie le refrain, alors que Carlos rappe les paroles et porte de faux dreadlocks pour parodier le chanteur Sonny Sandoval[17],[18].

Le 1er juin 2007, au Rockbox de San Diego, le groupe révèle et interprète une nouvelle chanson intitulée "Condescending", peu de temps après, le 16 juin 2007, ils interprètent une autre nouvelle chanson lors du Journeys Backyard BBQ tour 2007, intitulée "Addicted". Ils révèlent, à cette période-là, le titre de leur nouvel album, When Angels & Serpents Dance.

Le 4 août 2007, POD joue au "Angel Stadium of Anaheim" lors de l'annuel "Harvest Crusade" et interprète pour l'occasion une nouvelle chanson intitulée "I'll Be Ready", qui à l'origine aurait dû s'appeler "When Babylon Come For I", devant une foule de 42 000 personnes, la plus grosse affluence de cet événement de trois jours[19].

Pour faire patienter les fans jusqu'à la sortie de When Angels & Serpents Dance, la pochette de l'album est officiellement révélée le 10 décembre 2007[20]. Le premier single, "Addicted", est diffusé pour la première fois le 19 février 2008 et a fait bonne impression dans le classement Mainstream Rock Tracks en atteignant le top #30. L'album When Angels & Serpents Dance sort le 8 avril 2008.

Pendant le mois de septembre 2008, POD joue aux côtés de Redline, Behind Crimson Eyes, Alter Bridge et Disturbed dans le cadre du Music As A Weapon Tour 2008 en Australie. Au mois de novembre, POD commence sa première tournée en Amérique du Sud avec cinq concerts au Brésil, un au Chili et un en Colombie. La tournée européenne, prévue début 2009, avec le groupe Filter, a été annulée[21].

Cependant, en février 2009, Disney annonce que POD fera une apparition, la première de l'année, lors de la Disney's Night Of Joy les 11 et 12 décembre. D'autres groupes ont participé cet événement, tels que MercyMe, newsboys, Flyleaf, Skillet, Jars of Clay, Kutless, Leeland et bien d'autres. Le chanteur Sonny Sandoval a dit lors de l'événement: “In the past year we’ve been blessed to play all around the globe but performing at Disney World excites me most of all.”[22]

Le 19 novembre 2009, le groupe a joué quelques-unes de ses chansons lors d'un concert caritatif pour Chi Cheng, le bassist de Deftones. Le concert s'est déroulé à Avalaon, Hollywood.

POD a annoncé une tournée de 11 dates en Amérique du Sud, entre mars et avril 2010.

Prochain Album « Murdered Love »[modifier | modifier le code]

Le 16 décembre 2009, Wuv a posté une vidéo de Marcos Curiel et lui disant que POD commençait à enregistrer leur prochain album qui devait sortir en 2010[réf. nécessaire]. La sortie a été repoussée pour l'année 2011. L'enregistrement était prévu pour décembre 2010 et janvier 2011, et l'album mélangera un peu tous les genres, un peu de hip-hop, de reggae, de punk rock[23].

Finalement la production de l'album s'est terminée en janvier 2012 et la sortie US est prévue le 10 juillet 2012, plus de 4 ans après le précédent album…

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels
  • Sonny Sandoval − chant, paroles (1992–présent)
  • Wuv Bernardo − batterie, percussions, chant, guitare rythmique(seulement pour les live acoustiques) (1992–présent)
  • Traa Daniels − basse, chant (1994–présent)
  • Marcos Curiel − guitare, chant (1992–2003, 2006–présent)
Anciens membres
  • Gabe Portillo − basse (1992–1994)
  • Jason Truby − guitare, chant (2003–2006)
Membres additionnels (Live/Session)
  • Tim Pacheco − percussion (2006)
  • ODZ − guitare (2006)
  • DJ Circa - platines (1999)
  • Santos - percussion (1999)
  • Mikeski Degracia - platines (1996)

Autour du groupe[modifier | modifier le code]

Sonny Sandoval a fait une apparition sur le nouvel album d'Anastacia.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de POD.

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Albums Live[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) MacKenzie, Wilson, « POD Biography », sur Allmusic (consulté en 12-07-2008)
  2. a et b (en) Joseph, Mark, « Promotion Crew: POD Biography », sur Promotion Crew (consulté en 01-04-2008)
  3. (en) Absolute TRL staff, « Rock the Party hits #1 », sur ATRL.net (consulté en 21-05-2008)
  4. (en) Moss, Corey, « Marcos quitte le groupe », sur Music Television,‎ 19-02-2003 (consulté en 20-06-2007)
  5. (en) Cohen, Jonathan, « Marcos quitte POD », sur Billboard,‎ 19-02-2003 (consulté en 31-12-2007)
  6. (en) Wiederhorn, Jon, « There's No Crying In Rock », sur Music Television (consulté en 04-01-2008) : « Sandoval, drummer Wuv and bassist Traa were devastated and considered breaking up the band. But then they came to their senses. Though Curiel had been their friend for more than a decade, the remaining members realized they still wanted to make music together, and they had fans who wanted to hear it »
  7. (en) « POD Saved By 'Matrix Reloaded'Song », sur Yahoo! Music,‎ 05-05-2003 (consulté en 06-01-2008) : « POD was on the brink of breaking up after splitting with guitarist Marcos earlier this year. The band was saved, however, by their experience recording a new track for the Matrix Reloaded with a new member »
  8. (en) Collar, Matt, « Payable on Death Review », sur Allmusic (consulté en 23-01-2008) : « A darker album than its predecessor, Payable is built largely around Truby's precise slabs of distorted guitar. More quintessentially "metal" in his approach — think Metallica — and more of a conscientious technician than Marcos, Truby unfortunately lacks some of the unexpected spark that Marcos brought to POD »
  9. (en) « POD Cover Artist Speaks Out On Christian Ban », sur Yahoo! Music,‎ 08-12-2003 (consulté en 23-01-2008) : « it's "ironic" that the album has been banned by 85 percent of Christian bookstores in the U.S., reportedly because the cover is "occult." »
  10. (en) Jeckell, Barry A., « 'Forever' Unites Artists For Tsunami Relief », sur AllBusiness,‎ 26-01-2005 (consulté en 02-01-2008) : « Recording artists from R&B crooner Brian McKnight to screamer Sonny Sandoval of rock act POD have lent their talents to a single that will raise funds for the tsunami relief effort in Eastern Africa and Southern Asia. »
  11. a et b (en) WWE staff report, « POD to play Mysterio to the ring at WrestleMania », sur WWE (consulté en 25-01-2008) : « After the performance, POD will bring their unique sound to a new recording of Rey Mysterio’s “Booyaka 619” entrance theme. The band’s immense popularity is evidenced by its four No. 1 videos on MTV's program “Total Request Live,” which is an unprecedented achievement for a rock band. »
  12. (en) MTV News staff report, « POD on tour », sur VH1,‎ 13-02-2006 (consulté en 17-12-2007) : « POD will hit the road this spring with Pillar,the Chariot and Maylene and the Sons of Disaster as part of the Warriors Tour 2: Guilty by Association run. »
  13. a, b et c (en) « POD leaves Atlantic Records and Curiel returns », sur Blabbermouth, Roadrunner Records,‎ 20-01-2006 (consulté en 04-12-2007) : « POD was with Atlantic for four albums and two EPs. The band signed with Atlantic in 1998, after selling more than 40,000 copies of its independently released EPs. The group's Atlantic debut, "The Fundamental Elements of Southtown", came out in 1999 and went platinum, while 2001's "Satellite" was a multi-platinum success. But the group felt that personnel changes at Atlantic were responsible for recent sales dips — more than 500,000 copies of 2003's "Payable On Death" were sold, but less than 250,000 copies of the recent "Testify". »
  14. a et b (en) Cohen, Jonathan, « POD parts way with Atlantic Records », sur Billboard,‎ 11-08-2006 (consulté en 31-12-2007) : « Hard rock act POD has parted ways with Atlantic Records, to which it has been signed since 1999. According to a statement sent to members of the group's email list, the group became disillusioned with changes at the label. »
  15. (en) Cook, Tim, « New Years NYC with Marcos/ Truby Update », sur MySpace,‎ 31-12-2006 (consulté en 31-12-2006)
  16. (en) « POD inked deal with Colombia Records », sur IGN Music,‎ 07-03-2007 (consulté en 02-01-2008) : « The "classic" configuration of Sonny, Wuv, Traa, and returning original guitarist Marcos, who all last recorded together on 2001's Satellite, will begin working on a new album currently slated for a Summer 2007 release. »
  17. (en) « POD appear in Mind of Mencia », sur Comedy Central,‎ 13-05-2007 (consulté en 02-01-2008) : « Episode # 307. Originally Aired: 5/13/07. This week POD helps Carlos introduce the world to the first Latino Super-Hero...Beaner Man! Then Carlos talks with his buddies Joseph Cano, Brad Williams, and Josh Blue about the jobs they should never have. »
  18. (en) « POD sing for 'Beaner Man' », sur Tv.com (consulté en 02-01-2008)
  19. (en) Laurie, Greg, « Saturday had the largest crowd from the three days », sur Harvest Crusades,‎ 06-08-2007 (consulté en 04-12-2007) : « Music lent support to the talks presented by Laurie each night at the Harvest Crusade, reinforcing the message of God's love. From raucous hip-hop and rock from multi-platinum band POD, to lively pop-infused music and dance steps from tobyMac, to an audience sing-a-long with the David Crowder Band, the Christian music represented at the crusade kept audiences on their feet. »
  20. (en) « POD To Release New Album In April », sur Blabbermouth, Roadrunner Records,‎ 02-01-2008 (consulté en 02-01-2008) : « Spiritual rockers POD (a.k.a. Payable On Death) released their new album, "When Angels & Serpents Dance", on April 8 via INO/Columbia Records. »
  21. (en) « Tournée européenne de POD annulée », sur MusicMight (consulté en 10-01-2009) : « FILTER was set to hook up with POD for a run of European tour dates commencing 7th January 2009 at the Coliseu in Lisbon, Portuga running through dates in Spain, France, Italy, Switzerland, Germany, Netherlands, Belgium, Austria, the Czech Republic, Denmark, Norway and Sweden prior to five UK shows.However, these concerts were then cancelled. Despite rumours of POD's demise, the group toured South America in November and December 2008 hitting Brazil, Chile and Colombia. »
  22. Laughingplace.com
  23. http://www.lifeabove11.com/index.php?option=com_content&view=article&id=107:pod-interview&catid=39:interviews

Liens[modifier | modifier le code]