Odile Versois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Odile Versois, de son vrai nom Étiennette de Poliakoff, est une comédienne française née le 14 juin 1930 à Paris 15e et morte à Neuilly-sur-Seine le 23 juin 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents émigrés de Russie après la Révolution de 1917, se réfugient en France. Son père Vladimir de Poliakoff est chanteur d'opéra, et sa mère Militza Envald, danseuse étoile.

Étiennette, dite Tania, est très tôt intéressée par le théâtre et le cinéma. Elle tourne son premier film à 18 ans avec le réalisateur Roger Leenhardt, immédiatement subjugué par sa beauté. Elle entraîne sa jeune sœur Catherine dans le monde du spectacle, et tourne avec elle le film Orage d'été réalisé par Jean Gehret.

Après avoir divorcé de l'acteur Jacques Dacqmine, Odile Versois épouse en 1953 le comte François Pozzo di Borgo avec qui elle a quatre enfants. Elle meurt à cinquante ans d'un cancer. Elle est inhumée au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne).

Elle a eu trois sœurs, elles aussi ayant embrassé la carrière artistique :

  • Olga (1928-2009), réalisatrice de télévision sous le nom de Olga Varen ;
  • Militza (1932-1988), actrice sous le nom de Hélène Vallier ;
  • Catherine Marina (née en 1938), actrice sous le nom de Marina Vlady.

Selon Paris Match du 11 juin 1955, l'initiale « V » commune aux quatre pseudonymes serait le V de la victoire réhabilité durant la Seconde Guerre mondiale.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]