Roger Leenhardt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roger Leenhardt est un réalisateur, acteur, dialoguiste et producteur de cinéma français né à Montpellier le 23 juillet 1903 — mort le 4 décembre 1985 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres et de philosophie, il collabore à la revue Esprit puis à L'Écran français[1]. Il participe après la Libération à la fondation du ciné-club Objectif 49 que fréquentent notamment les futurs collaborateurs des Cahiers du cinéma. Producteur de courts-métrages, il réalise de nombreux documentaires.

Ce grand intellectuel du cinéma des années 1930 et 1940 est considéré comme le père spirituel de la Nouvelle Vague[2]. Ardent défenseur du cinéma d'auteur, il devient avec Les Dernières Vacances (1948) un auteur à part entière.

Il a exercé les fonctions de vice-président du Syndicat des Producteurs de Films Éducatifs, Documentaires et de Courts Métrages.

Il est inhumé à Calvisson, commune du Gard où il a passé les quinze dernières années de sa vie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Courts métrages
Longs métrages
Télévision

Scénariste[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Leenhardt, Les Yeux ouverts. Entretiens avec Jean Lacouture, Paris, Seuil, 1979

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]