OK Go

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

OK Go

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

OK Go au Albany Tulip Festival en mai 2006

Informations générales
Pays d'origine États-Unis
Genre musical Rock indépendant, power pop
Années actives 1998 - aujourd'hui
Labels Autoproduits et soutenus par des mécénats marketing[1]. Anciennement produits par Capitol Music
Site officiel www.okgo.net
Composition du groupe
Membres Damian Kulash
Tim Nordwind
Andy Ross
Dan Konopka
Anciens membres Andy Duncan

OK Go est un groupe de rock américain originaire de Chicago et Washington DC. Il est connu pour la qualité et l'excentricité de ses clips vidéo, en particulier celui d'Here It Goes Again, dans lequel les quatre membres du groupe dansent sur des tapis de course à pied[2]. La vidéo originale sur YouTube atteint près de 50 millions de vues. Aux États-Unis, ce sont les singles Get Over It, A Million Ways et Here It Goes Again qui ont fait leur notoriété. En 2011, en partenariat avec Google Chrome, le groupe livre un clip participatif pour la chanson All Is Not Lost[3].

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe OK Go s'est formé en 1998. Il est alors composé de Damian Kulash (chanteur et guitariste), Tim Nordwind (basse), Andy Duncan (guitare et clavier) et de Dan Konopka (batterie). Damian et Tim sont à l'origine du groupe. En effet ils se sont rencontrés lors d'une colonie de vacances à 11 ans. C'est de cette colonie qu'est venu le nom de OK Go : un de leurs professeurs leur disait souvent « Ok, ok, ok… Go! ». Ensuite ils ont rencontré Andy et Dan au lycée pour former ainsi OK Go[réf. nécessaire].

Le succès commence à se faire sentir après une tournée avec They Might Be Giants en 2002, et le groupe sort en septembre son premier album intitulé OK Go contenant les tubes Get Over It ou encore Don't Ask Me.

En 2005, lors de l'enregistrement du second album Oh No, Andy Duncan quitte le groupe. Il est remplacé par Andy Ross.

En 2010, OK Go sort son troisième album Of the Blue Colour of the Sky. En mai 2014, le groupe annonce son retour pour octobre avec l'album Hungry Ghosts. Il propose de pré-commander l'album via le site de crowdfunding Pledge Music[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2002 - Get Over It
  • 2003 - Don't Ask Me
  • 2005 - A Million Ways
  • 2006 - Do What You Want
  • 2006 - Oh Lately It's So Quiet
  • 2006 - Invincible
  • 2006 - Here It Goes Again
  • 2010 - This Too Shall Pass
  • 2010 - End Love
  • 2010 - White Knuckles
  • 2011 - The Greatest Song I Ever Heard
  • 2011 - All Is Not Lost
  • 2012 - Needing/Getting
  • 2014 - Upside Out

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :