New START

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Signature du traité New START.

Le New START (« START » pour Strategic Arms Reduction Treaty, russe : СНВ-III) est un traité de réduction des armes nucléaires entre les États-Unis et la Russie. Il a été signé le 8 avril 2010 à Prague et, après sa ratification, est entré en vigueur le 5 février 2011. Il est censé durer au moins jusqu'en 2021.

Officiellement, le traité est nommé Treaty between the United States of America and the Russian Federation on Measures for the Further Reduction and Limitation of Strategic Offensive Arms en anglais et Договор между Российской Федерацией и Соединёнными Штатами Америки о мерах по дальнейшему сокращению и ограничению стратегических наступательных вооружений en russe.

Le New START remplace le Traité de réduction des arsenaux nucléaires stratégiques (SORT) qui devait expirer en décembre 2012. En termes de dénomination, il s'agit d'un suivi au traité Traité de réduction des armes stratégiques (START I) qui a expiré en décembre 2009, et aux traités de réduction des armes stratégiques START II et START III qui ne sont jamais entré en vigueur.

À noter qu'à la veille de la conférence d'examen du TNP (TNP 2) qui se tiendra 5 ans après le discours de Prague par Barack Obama (5 avril 2009) , l'armée russe annonce la remise en opération du "train nucléaire Barguzin" pour 2018, l'accord étant prévu et négocié entre les États-Unis et la Russie dans le cadre du traité New Start revenant sur l'interdiction faite à l'occasion des accords STARTII[1].

Selon les termes du traité, le nombre de lanceurs de missiles nucléaires stratégiques sera réduit de moitié et limité à 700, il prévoit une réduction de 30 % du nombre d’armes nucléaires stratégiques soit 1 550 têtes nucléaires.

Un nouveau système d'inspection et de vérification sera établi, remplaçant le SORT.

Il ne limite cependant pas le nombre d'ogives nucléaires opérationnelles stockées bien qu'inactives et ne concernent pas les armes nucléaires tactiques.

Exemple de désarmement, 336 Trident II (D5) UGM-133A américains sont en service opérationnel en 2014 à bord des 12 SNLE de classe Ohio, le nombre va être réduit à 240[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « Russia's Terrifying 'Nuke Trains' Will Be Roving The Rails By 2018 », sur Foxtrotalpha, spécialisé dans les questions de défense,‎ 27 décembre 2014 (consulté le 06 janvier 2015)
  2. « Commission de la défense nationale et des forces armées Mercredi 16 avril 2014 Séance de 9 heures Compte rendu n° 43 », sur Assemblée nationale,‎ 16 avril 2014 (consulté le 10 mai 2014)