Nécropole de Gizeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Memphis et sa nécropole – les zones des pyramides de Gizeh à Dahchour *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Vue de la pyramide de Khéops
Vue de la pyramide de Khéops
Coordonnées 29° 58′ 33.8″ N 31° 07′ 49.5″ E / 29.976056, 31.130417 ()29° 58′ 33.8″ Nord 31° 07′ 49.5″ Est / 29.976056, 31.130417 ()  
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Type Culturel
Critères (i) (iii) (vi)
Numéro
d’identification
86
Zone géographique Afrique **
Année d’inscription 1979 (3e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO
Vue du complexe des pyramides de l'espace.

La nécropole de Gizeh est une vaste nécropole située sur un plateau de la rive ouest du Nil, à Gizeh. Elle fut utilisée principalement sous l'Ancien Empire.

Plan du plateau de Gizeh[modifier | modifier le code]

Carte des pyramides de Gizeh.

On distingue quatre principaux cimetières dans cette nécropole, le cimetière est, le cimetière ouest, le cimetière sud et le cimetière central.

Le cimetière est[modifier | modifier le code]

Plan du cimetière est

Cette partie de la nécropole réunit les sépultures de personnages importants de la famille royale. C'est donc à juste titre, qu'elles prennent place aux côtés des pyramides des reines. On y trouve les sépultures des fils de Khéops, Kaouab Ier (G 7120 et G 7110), Hordjédef (G 7220 et G 7210) et Khoufoukhaf (G 7140 et G 7130) entre autres. Le mastaba G 7340 a livré un sarcophage en calcaire peint décoré d'un motif de « façade de palais ». Le mastaba de Ânkhkhâf et Hétep-Hérès II (G 7510) est le plus imposant et domine l'extrémité est de la nécropole. Les fouilles de l'édifice révélèrent un buste en calcaire peint d'Ânkhkhâf qui est considéré, à juste titre, comme le chef-d’œuvre de la statuaire de l'Ancien Empire.

Le cimetière ouest[modifier | modifier le code]

Plan du cimetière ouest

Le cimetière ouest est le plus important de la nécropole et regroupe une multitude de mastabas datant de la IVe à la VIe dynastie. Divisé en trois parties, les archéologues distinguent le cimetière dit « en échelon » aux abords de la pyramide et regroupant principalement les sépultures de prêtres attachés aux cultes funéraires. Vient ensuite le cimetière dit « village des mastabas » dont le plan très urbanisé rassemble les plus importants mastabas dont celui du vizir Hémiounou (G 4000), le mastaba le plus imposant G 2000 qui n'a pu être attribué et enfin, les plus petits mastabas de l'extrémité ouest de la nécropole.

Le cimetière sud[modifier | modifier le code]

Plan du cimetière sud

Ce cimetière, situé juste au sud de l'enceinte du complexe de Khéops, est dominé par neuf grands mastabas dont quelques-uns ont pu être attribués à des personnages contemporains du règne de Mykérinos. Entre ces sépultures se trouvent de nombreux monuments datant de la Ve et de la VIe dynastie. Au sud-est de ce cimetière se trouve l'imposant mastaba du vizir de la Ve dynastie, Sechemnefer IV. Son accès se fait par une rampe flanquée de deux obélisques menant à une entrée à deux colonnes[1].

Le cimetière central[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes[modifier | modifier le code]

  1. S. Aufrère, J.-Cl. Golvin, L'Égypte restituée, t.3, 1997, p. 36