Monty (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monty.

Monty

Nom de naissance Jacques Bulostin
Naissance 18 février 1943 (71 ans)
Chezal-Benoît (France)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, producteur de musique
Genre musical Pop, chanson française
Années actives 1963 à aujourd'hui

Monty, nom de scène de Jacques Bulostin, né le 18 février 1943 à Chezal-Benoît (Cher), est un auteur-compositeur-interprète et producteur de musique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après l’étude du piano au Conservatoire durant son enfance, l’adolescent Jacques Bulostin, bac en poche, déjà féru de musique pop, s’inscrit à la Sacem et passe par les Beaux-arts. Il est repéré par Eddie Barclay qui lui signe un contrat en 1963 et, dès la fin de la même année, Jacques Bulostin, devenu le chanteur Monty, fait son baptême des ondes radio en pleine génération Salut les copains dont il deviendra animateur de la version radio sur Europe 1 en 1967 à la demande de Lucien Morisse en remplacement de Daniel Filipacchi souffrant.

Monty fait son entrée dans le hit-parade en 1964 avec Même si je suis fou et enchaîne avec des tubes comme Un verre de whisky, Ce n’est pas vrai. Il a, parallèlement, fait ses débuts sur scène au Théâtre de la Porte-Saint-Martin avant de participer à un Musicorama à l’Olympia.

Tout en continuant d’aligner des succès comme Bientôt les vacances, La Devise des copains, J’ai traversé l’enfer, Pour la vie ou des tubes comme Rêves d’enfant, Attends-moi. Monty, auteur-compositeur, écrit pour d’autres, notamment pour Éric Charden (Le monde est gris, le monde est bleu), Sheila (Petite fille de Français moyen), Jeane Manson (Fais-moi danser) et également pour Sylvie Vartan, Dalida, France Gall ou Petula Clark.

Il continue sa carrière de chanteur populaire en France jusque dans les années 1970 (La Fête au village, Brasilia, Allez les Verts !) puis part aux États-Unis où il devient producteur de musique.

Monty a également composé deux musiques originales de films pour Michel Drach : Les Violons du bal en 1974 et Le Passé simple en 1977.

De retour en France au cours des années 1980, il retrouve ses anciens collègues yéyés et participe avec eux à des rétrospectives nostalgiques des années sixties revenues en vogue. Il participe ainsi à Âge tendre, la tournée des idoles 2013-2014 à travers toute la France.

Liens externes[modifier | modifier le code]