Éric Charden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Éric Charden

Description de cette image, également commentée ci-après

Éric Charden en 2008

Informations générales
Nom Jacques Puissant
Naissance
Haïphong, Indochine française
Décès (à 69 ans)
Paris
Activité principale chanteur, parolier, compositeur, choriste, producteur de musique, musicien, arrangeur musical
Genre musical Variété française
Années actives 1963 en musique - 2012
Labels Disques Decca
Site officiel ericcharden.com

Éric Charden, né Jacques Puissant le à Haïphong en Indochine française (actuellement Viêt Nam) et mort le [1] à l’hôpital Saint-Louis à Paris, est un auteur-compositeur et chanteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Charden est né à Haïphong, d'un père français et d'une mère tibétaine (Indochine 42 comporte un hommage à sa mère). Il passe ses sept premières années au Viêt Nam et quitte le pays avec sa mère pour Marseille : son père, ingénieur en chef des ports de France et d'outremer, restant sur place.

Après avoir obtenu son baccalauréat, il monte à Paris pour poursuivre ses études. Il décide de se consacrer totalement à sa passion, la musique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Éric Charden enchaîne les petits boulots pour gagner sa vie. Le hasard va lui ouvrir les portes du show-biz et il sort son premier 45 tours composés de quatre chansons : Symphonie en bleuCasoar / Toi - Quatre cent vingt. Durant la même année 1963, il est récompensé par le premier prix du festival d’Enghien pour la chanson Le printaniste, peu de temps après il sort son premier album, J’ai la tête pleine de Provence, en 1963. C'est deux ans plus tard qu’il connaît son premier succès avec Amour limite zéro.

Contrairement à de nombreuses vedettes française des années 1960, qui adaptent et reprennent des chansons anglo-saxonnes, il préfère se créer un répertoire original en s'inspirant de nouvelles sonorités[réf. nécessaire].

En , aux Écuries du Lion d’Argent, il se retrouve membre du jury de l’élection de Miss Beatnik, où il rencontre la lauréate Annie Gautrat, tout juste dix-huit ans, qu'il va retrouver un peu plus tard à son retour d’un séjour en Angleterre. Charden va écrire deux chansons originales et adapter deux titres des Beatles pour le premier 45 tours d’Annie, rebaptisée Stone pour sa coiffure en référence à celle du guitariste des Rolling Stones, Brian Jones[2]. Ils vont ensuite se marier.

Parallèlement à sa carrière de chanteur, il décide de s’occuper de celle de son épouse et commence à écrire aussi pour Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Dalida et en particulier pour Monty, avec qui Éric écrit Le monde est gris, le monde est bleu, sorti en 1967 et qui va lui permettre de s'internationaliser puisqu’il l’interprétera en italien, espagnol et allemand. Il a écrit la chanson Mais quand le matin pour Claude François en 1967.

En 1970, il va au Québec et y chante la chanson Montréal ; le succès est au rendez-vous.

Éric Charden, carrière solo en 1970, à Amsterdam

Entre 1971 et 1975, Stone et Charden qui se sont associés vont écumer les scènes de France et accumuler les tubes et les disques d’or. Devenus phénomènes de société, ils véhiculent, sans le vouloir, l’image du bonheur parfait. La naissance de leur fils Baptiste en juillet 1972 ne fera que renforcer cette image. Cependant, Éric Charden ne veut pas se laisser enfermer dans un style duo et sort en 1974 l’album 14 ans les gauloises, écrit avec Guy Bontempelli.

En 1975, il crée, avec Guy Bontempelli à l'écriture, la comédie musicale Mayflower (l'histoire du vaisseau Mayflower, emportant vers le Nouveau Monde, en 1620, les premiers immigrants britanniques), qui sera inaugurée à Washington, puis jouée avec succès pendant 2 ans au Théâtre de la Porte-Saint-Martin ; avec Stone, sa nouvelle compagne Pascale Rivault, Christine Delaroche, Patrick Topaloff, et où débuteront, entre autres, Roland Magdane, Terry Brossard (Rascal Poupon), Gregory Ken (Chagrin d'amour), Roger Mirmont (Gaston Lagaffe), Gérard Wagner, Michel Ellias, etc.

Il créera également deux autres comédies musicales : L'Opéra vert, et La Cinquième Dimension, qui rencontreront des problèmes de production, dont il reste les disques.

À la fin des années 1970, à l'instar de Claude François, il incorpore des éléments disco dans certains de ses tubes comme L'Été s'ra chaud (1979).

En tandem avec Didier Barbelivien, il diversifie également sa palette de compositeur en créant et interprétant les thèmes musicaux français de séries japonaises de science-fiction, dont notamment le célèbre dessin animé Albator, le corsaire de l'espace en 1979 (pour lequel on lui doit aussi le nom de baptême « Albator », alors internationalement distribué sous le nom de « Captain Harlock »), ainsi que la série live San Ku Kaï, en 1980. Sans forcément avoir été médiatisés avec son nom, les génériques disco de ces séries futuristes restent très présents dans la mémoire des Francophones natifs des années 1970. Au tournant des années 2000, il sera d'ailleurs ouvertement associé au phénomène culturel nostalgique de « revival cathodique » pour jeunes trentenaires, souvent désigné par l'expression « Génération Albator ». À ce titre, en 1999, Charden sortira un nouveau générique d'Albator avec une instrumentation dance intitulé Albator 2000.

En 2001, paraît La Baraque au néon ; un conte onirique et surréaliste sur le thème de la naissance et de la renaissance, de même que Le monde est gris, le monde est bleu ; recueil de maximes, d'aphorismes, illustrés de ses peintures.

En 2007, il intègre la tournée Âge tendre et Têtes de bois où il chante avec Stone et présente aussi ses propres chansons.

Stone et Charden en 2007

En janvier 2012, avec Stone, il est nommé chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur. Il signe la même année avec le marchand de tableaux Cortade Art, un contrat d'exclusivité pour l'exposition de ses différentes œuvres graphiques : « fractures », peintures, dessins, pastels, désormais exposées en Europe, aux États-Unis, en Chine. En avril, il présente aux médias son nouvel album avec Stone, Made in France, reprise de duos célèbres[3]. En mai, paraît son récit autobiographique : De l'encre sur les doigts, écrit avec la collaboration d'Alain Vernassa.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Éric Charden meurt le dimanche d'un lymphome[4] après quatre protocoles de chimiothérapie, sa maladie de Hodgkin étant diagnostiquée depuis fin 2010[5].

Il a trois enfants : Baptiste avec sa première femme, Annie Gautrat, dont il se sépare en 1975, Maxime avec Pascale Rivault puis Nolwenn, née en 1998[6], avec Bénédict, sa compagne d'alors, dont il aura la garde exclusive en 2000[7].

Il s'est remarié en juin 2001 avec Gabrielle[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums (1964-2012)[modifier | modifier le code]

Année Album Label
1964 J’ai la tête pleine de Provence Véga
1965 Amour limite zéro Decca
1968 Le monde est gris, le monde est bleu (compilation)
1969 La Chine
1970 L'enfant aux soldats
1974 14 ans les gauloises Charles Talar Records
1976 C’est boum la vie
1977 Pense à moi AZ
1978 Promène Charles Talar Records
1980 J't'écris
1981 Au milieu
1984 D'amour Carrère
1992 Je rocke ma vie Flarenasch
1995 Indochine 42 Arcade
2002 Le magnifique mensonge Sun Records
2003 J’suis snob Sony Music Media
2007 Amalavague Sterne
2012 Made in France (avec Stone) Warner France

45 tours et CD singles[modifier | modifier le code]

45 TOURS : période 1963-1969
Année Face A1-A2 / Face B1-B2 (ou FA/FB) Meilleur Classement Maison de disque
FRANCE[8]
1963 Symphonie en bleu - Casoar / Toi - Quatre cent vingt et un Ricordi - Week End
Le printaniste - À Nathalie / Les larmes - Dans le soleil
1964 Le voleur d’amourettes / Je t’ai perdue Véga
Les roses et les lilas - Ça fait du bruit / On se reverra - Et puis après
J’ai la tête pleine de provence - La petite histoire / Je t’ai perdue - L’amour qui va, l’amour qui vient
1965 Les amoureux - Le temps passé / Ah ! Que t’es belle, Marie - Noé Decca
Amour limite zéro - Juste pour quelques sous / 8 décembre - Question
1966 À la une - Le retour / Ce n’est pas vrai - Je te veux 56
Claudie - S’il fallait / Pas question - Va-t-en de ma vie
Je ne fume pas - Il ne faut plus y penser / Insomnie - J’ai besoin d’elle
1967 Monsieur Henri - L’homme de cristal / Sans cœur - Tante Agathe 47
Josie Kassane - Je ne ressemble à personne / Marquée dans la main - Avec elle 45
Le monde est gris, le monde est bleu - Viva Mona / Le ballon rouge - Ave Maria 2
1968 Si tu m’aimes (comme je t'aime) - Comme une femme / La petite orange - Jolie Dolly 38
Il y a mille façons de dire je t’aime / Elle est partie 42
Soudain en plein été - La nuit je me souviens / Excuse-moi - L’homme à la guitare d’or 27
Sauve-moi / Petite fille 50
1969 La Chine (l’oiseau de Chine) - La nuit / Rebecca - La vie 41
Sorrow is my name / Colour the world
Bienvenue / Et tu es née 45
Ciao Maria / Lili dit Lou 79
Papy mamy / C’est si haut 33
45 TOURS : période 1970-1979
Année Face A / Face B Meilleur Classement Maison de disque
FRANCE[9]
1970 Doux, c’est doux / Ma France 65 Decca
Et le visage qui voyage / Même l’amour 69
1971 Accroche ton wagon à une étoile / Imagine le gulf stream 39 AMI Records
Yamaha / Sois gentille Disc’AZ
1974 14 ans, les Gauloises / Marie, Marie 7 Charles Talar Records
14 ans, les Gauloises / Je te ferai un garçon 7
1975 … Tout va commencer / Coton
1976 Elle sortait de l’ordinaire / Vieillir dans les années 75 58
J’t’aime bien / Imagine 27
C’est boum la vie / Mon p’tit amour d’rien du tout 32
1977 Joue contre joue, 16 ans 16 ans / Je t’aime 13 AZ Records
Pense à moi / Surtout danser 3
1978 Lucie / La petite fille électrique 50 Charles Talar Records
Pardonne (ou l’amour graffiti) / Je l’aime comme on aime un bébé 26
1979 Promène / Cœur brisé 33
L’été s’ra chaud / J’aurais aimé être une femme 9
Albator, le corsaire de l’espace / La bataille d’Albator
45 TOURS et CD SINGLES : période 1980-2011
Année Face A / Face B Meilleur Classement Maison de disque
FRANCE[10]
1980 Allume / Sexy 57 Charles Talar Records / EMI / Pathé-Marconi
Félicien / Allez bijou 52
Les mots qui m’font chanter / T’as un air de France 62
1981 Lilas, Lilas / Deux fils 59
Ça m’arrive encore / La terre est bleue comme une orange 73
1982 On est tous des idoles / Coupable
T’as beau bronzer beau, t’as la marque du maillot / C’est la J… 82
San Ku Kaï (Nouvelle chanson originale de la série tv) / La guerre Saban Records / Polydor
1983 L’adolescence / Mourir entre l’une et l’autre 81 Charles Talar records / EMI / Pathé-Marconi
1984 On t’a revue en ville / Et le temps qui s’en fout Carrère
Née pour aimer / L’élégance c’est chic
1985 Essaye une fille / Chercheur d’or
1987 Épinglée en bleu / Juste au milieu Zélidre / BMG
J’la vois partout / Zoo
On vient vous déclarer l’amour ^ / Ouverture (Instrumental d'Éric Charden) CBS France
1992 Je rocke ma vie (remix) / Je rocke ma vie 2 / Je rocke ma vie ^^ (maxi CD) Flarenasch / Musidisc
Dans le cœur / Elle vit sa vie
1996 C'est là, la chanson / La fille d'en face CNR France
Tout va commencer (duo d'amour) / Mayflower (nouvelle version) Sony France
2000 Albator, le corsaire de l'espace / Instrumental (original) / Albator 2000 / Instrumental (remix) Animusik / I.D.E.
2001 Je vous dis je t'aime (radio mix) / Le rien / Je vous dis je t'aime (Version longue) Sun Records
2011 Elle dit tout le temps / Une fois (Anita 15) Flarenasch - Sound and Vision

Légende :
• Chanson interprétée en Face A uniquement par : ^ Baptiste Charden.
• Chanson avec : ^^ avec Phil Manzaner.
En fond jaune : Les meilleurs classements.
En fond vert : Les classements entre la 10e et la 50e place.
En fond rouge : Au plus bas du classement.

Bande originale de comédies musicales[modifier | modifier le code]

Bande originale de séries[modifier | modifier le code]

Il a écrit et chanté des génériques pour les séries animées suivantes : Albator, le corsaire de l'espace, San Ku Kaï et Onze pour une coupe, ainsi que certains thèmes constituant leurs bandes originales respectives :

Discographie hors de France[modifier | modifier le code]

Durant sa longue carrière, il a eu souvent l'occasion de chanter dans diverses langues en anglais et notamment en italien dans les années 1960 et 70.

Au Royaume-Uni, dans la langue de Shakespeare, en 1969, il interprète One love, one life en face A et Sorrow is my name en face B, la face A est composée par Tommy Scott et la face B est composée par le trio Charden - Tommy Scott - E.Stevens, un 45 tours pour le compte du label Major Minor (référence : MM 596).

De plus, plusieurs de ses 45 tours sont sortis dans des pays francophones comme la Belgique ou sur le continent américain, au Canada avec succès.

  • 45 tours sortis au Canada :
Année Face A / Face B Maison de disque
1965 Il y a longtemps / Laetitia London
1967 Sans cœur / Monsieur Henri
1968 Si tu m'aimes / La petite orange
1969 Tout est rose / La vie
Année Face A / Face B Maison de disque
1967 Le monde est gris, le monde est bleu / Viva Mona Decca
1969 La Chine (l’oiseau de Chine) / Rebecca
1970 Montréal / L’enfant aux soldats

Pour sa carrière italienne, voici ci-dessous une liste non-exhaustive de plusieurs titres interprétés en italien, chantés et/ou composés par Éric Charden, il y a parmi eux aussi quelques succès[11].

  • 01 - Se in fondo al cuore ( Charden-Monty )
  • 02 - Il mondo è grigio il mondo è blu ( G.Calabrese - É.Charden - J.Monty )
  • 03 - Piu di mille sono i modi per dire ti amo ( Charden - Monty - Paolo Dossena )
  • 04 - Senza te ( Bourgeois - Rivière )
  • 05 - La notte penso a te ( Bernet - Evangelisti - Ferrali )
  • 06 - Tutto è rosa
  • 07 - A te
  • 08 - Tu sei tu ( Éric Charden - Paolo Dossena )
  • 09 - Per fortuna ( A.Djaqui - Charden - Paolo Dossena )
  • 10 - Ciao maria
  • 11 - Torna qui
  • 12 - Nel mondo dei sentimenti ( Claudio "Daiano" Fontana - Gabriele Balducci )
  • 13 - Lo dici e non lo fai ( Daniele Pace - Charden )
  • 14 - La radio suona ( Éric Charden )
  • 15 - Io penso a te ( Charden - Barbelivien/ Charden - Mario d’Alba )
  • 16 - Cento città
  • 17 - L'amore è sempre
  • 18 - May flower
  • 19 - Il mondo s'è fermato un attimo
  • 20 - Sono nato in un paese
  • 21 - Perdono ( G.Calabrese - É.Charden - J.Monty )
  • 45 tours sortis en Italie :
Année Face A / Face B Maison de disque
1968 Il mondo è grigio, il mondo è blu/ Perdono (version italienne Le monde est gris, le monde est bleu) SIF
Se in fondo al cuore / Più di mille sono i modi per dire amo (version italienne de Si tu m'aimes) IL
1969 Senza te / La notte penso a te
1970 Per fortuna / Tu sei tu
1971 Nel mondo dei sentimenti / Lo dici é non lo fai CBS Italia
1977 La radio suona / Joue contre joue, 16 ans 16 ans RCA Italiana
1978 Io penso a te (version italienne de Pense à moi) / Travelling man CBS Italia

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Éric Charden a écrit deux livres :

Récit autobiographique, écrit avec la collaboration d'Alain Vernassa :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]