Ministère de la Santé et des Services sociaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ministère de la Santé et
des Services sociaux
Ministère de la Santé et des Services sociaux

Création 20 juin 1985
Juridiction Gouvernement du Québec
Siège 1075, chemin Sainte-Foy
Québec (Québec)
G1S 2M1
Budget annuel 30 120,8 M$ (2012-2013)
Ministre responsable Gaétan Barrette (ministre de la Santé et des Services sociaux)
Activité(s) Maintient, améliore et restaure la santé et le bien-être des Québécois
Direction Lise Verreault (sous-ministre)
Site web www.msss.gouv.qc.ca/
Précédent ministère des Affaires sociales

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) est le plus important ministère québécois, du moins en termes budgétaires. Dirigé depuis 2014 par Gaétan Barrette sous le gouvernement Couillard, le ministère est le responsable de l'organisation de tout le réseau de santé (public et privé) et de ses orientations.

Le réseau est dirigé par le ministre et le sous-ministre qui gèrent les centres hospitaliers, les centres de réadaptation, les centres de protection de l'enfance et de la jeunesse ainsi que les cliniques, cabinets et établissements privés du Québec.

Organismes rattachés au ministère[modifier | modifier le code]

Le réseau comprend onze organismes conseil aidant le ministre dans son mandat :

Agences de la santé et des services sociaux[modifier | modifier le code]

Au nombre de 18, ces agences régionales ont pour mandat la coordination de la mise en place des services de santé et des services sociaux dans leur région, particulièrement en matière de financement, de ressources humaines et de services spécialisés[1].

  • 01 – Bas-Saint-Laurent
  • 02 – Saguenay—Lac-Saint-Jean
  • 03 – Capitale-Nationale
  • 04 – Mauricie et Centre-du-Québec
  • 05 – Estrie
  • 06 – Montréal
  • 07 – Outaouais
  • 08 - Abitibi-Témiscamingue
  • 09 – Côte-Nord
  • 10 - Nord-du-Québec
  • 11 - Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
  • 12 – Chaudière-Appalaches
  • 13 – Laval
  • 14 - Lanaudière
  • 15 – Laurentides
  • 16 – Montérégie
  • 17 - Nunavik
  • 18 - Terres-Cries-de-la-Baie-James

Il y a également dans chacune de ces 18 régions un Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes qui a pour mandat l'assistance et l'accompagnement des usagers du réseau de la santé et des services sociaux qui veulent porter plainte sur un service qu'ils ont reçu ou auraient dû recevoir[2].

Centres de santé et de services sociaux (CSSS)[modifier | modifier le code]

Parrainés par les agences régionales et créés en décembre 2003 par la Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux, les réseaux locaux de services (RLS) ont pour objectif de rapprocher les services de la population et de les rendre plus accessibles, mieux coordonnés et continus. En juin 2004, 95 Centres de santé et de services sociaux (CSSS) ont été établis dans chacun des réseaux locaux de services de la province. Les CSSS regroupent les divers établissements de leur région.

Établissements[modifier | modifier le code]

Sous la direction des Centres de santé et de services sociaux, les 302 établissements de la province regroupent les installations suivantes: les Centres locaux de services communautaires (CLSC), les Centres hospitaliers (CH), les Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les Centres de protection de l'enfance et de la jeunesse (CPEJ) et les Centres de réadaptation (CR).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]