Dario Cataldo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cataldo.
Dario Cataldo
Image illustrative de l'article Dario Cataldo
Dario Cataldo lors de Liège-Bastogne-Liège 2012
Informations
Nom Dario Cataldo
Date de naissance 17 mars 1985 (29 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe actuelle Sky
Spécialité Grimpeur
Équipes amateurs
2004
2005
2006
Bedogni-Relobo-Monsummanese-Natalini
Bedogni-Calzaturificio-Natalini
Associazione Monsummanese
Équipes professionnelles
2007-2008
2009-2011
2012
2013-2014
2015-
Liquigas
Quick Step
Omega Pharma-Quick Step
Sky
Astana
Principales victoires
1 championnat

MaillotItalia.PNG Championnat d'Italie contre-la-montre 2012
1 étape dans les grands tours

Tour d'Espagne (1 étape)

Dario Cataldo, né le 17 mars 1985 à Lanciano, est un coureur cycliste italien membre de l'équipe Sky. Il devient professionnel en 2007 en signant pour l'équipe Liquigas et s'illustre principalement sur des parcours escarpés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vainqueur en 2006 du réputé Baby Giro, Cataldo passe professionnel en 2007 dans l'équipe Liquigas. Il s'illustre rapidement sur les courses d'un jour, terminant troisième du Grand Prix de Francfort et quatrième du Tour de Vénétie, mais aussi sur le Tour de l'Avenir, où il remporte deux étapes. Loin de confirmer ces performances prometteuses, Cataldo ne réalise aucune performance notable en 2008, et quitte l'équipe Liquigas pour la Quick Step. Il fait un début de saison 2009 convenable avec une campagne d'ardennaises où il s'est un peu montré. Il fait le Giro où il s'échappe à plusieurs reprises sans réussite. Il s'accorde une période de repos avant de prendre part au Tour d'Autriche où il finit 21e avec quelques belles places d'honneur dont une quatrième place dans la 8e et dernière étape mais toujours pas de victoire depuis 2007. Au Tour du Missouri, il termine deux fois troisième lors des 3e et 4e étapes au sprint. Il termine sixième du contre-la-montre et finit cinquième du classement général ainsi que meilleur jeune de l'épreuve américaine.

Il remporte sa première grande victoire à l'occasion du Grand Prix Bruno Beghelli, disputé en fin de saison. En 2011, il n'obtient aucune victoire mais termine tout de même à la douzième place du classement général du Giro[2],[3] et neuvième de la première édition du Tour de Pékin.

En 2012, il est conservé par son équipe désormais nommée Omega Pharma-Quick Step. Dario Cataldo va se distinguer durant cette saison, en devenant pour la première fois champion d'Italie du contre la montre, devant Adriano Malori et Marco Pinotti. Il va ensuite décrocher sa première victoire d'étape sur un grand Tour, en remportant la 16e étape du Tour d'Espagne, devançant son compagnon d'échappée Thomas De Gendt en haut du Cuitu Negru.

En 2013, Dario Cataldo rejoint l'équipe britannique Sky. Il gagne avec ses coéquipiers le contre-la-montre par équipes du Tour du Trentin. Il dispute ensuite le Tour d'Italie, en tant qu'équipier de Bradley Wiggins[4] puis, après l'abandon de ce dernier, de Rigoberto Urán, deuxième du classement général. Quatrième du championnat d'Italie du contre-la-montre, il dispute ensuite le Tour d'Espagne.

En mars 2014, il gagne les contre-la-montre par équipes et individuel de la Semaine internationale Coppi et Bartali. Il termine cette course à la deuxième place du classement général, derrière son coéquipier Peter Kennaugh. Au Tour d'Italie, il passe près de la victoire lors de la quatorzième étape, à Oropa. Disputant l'arrivée avec Jarlinson Pantano, il est rattrapé dans les derniers mètres par Enrico Battaglin et prend la deuxième place. À nouveau échappé, lors de la seizième étape, il passe en tête au col du Stelvio et se voit attribuer le prix Cima Coppi de ce Giro, récompensant le premier coureur passant au point culminant de la course[5]. Il termine ce Tour d'Italie à la 26e place du classement général et à la deuxième du classement de la montagne. En juin, il est deuxième du championnat d'Italie du contre-la-montre. Lors du Tour d'Espagne, il chute à grande vitesse dans la descente de la dernière ascension de la dix-neuvième étape qu'il arrive à terminer. Après un passage dans un hôpital, il est décidé par son encadrement médical de ne pas le laisser repartir le lendemain[6]. Aux championnats du monde, à Ponferrada en Espagne, il dispute le contre-la-montre par équipes avec Sky, qui prend la quatrième place. Il représente ensuite l'Italie au contre-la-montre individuel, où il est classé trentième.

À l'issue de cette saison, Cataldo est recruté par l'équipe Astana, qui l'engage pour un an[7].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

7 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour 96e[8] 75e[9] 210e[10] 148e[11]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Contador suspendu deux ans ! », sur lequipe.fr,‎ 6 février 2012
  2. a et b Initialement 13e, il est reclassé 12e après le déclassement d'Alberto Contador en février 2012[1].
  3. a et b « Giro d'Italia (ITA/UWT) 07 May-29 May 2011 - General classification: Venaria Reale - Milan », sur uci.infostradasports.com (consulté le 23 février 2012)
  4. (en) « Team Sky celebrate their Trentino team time trial victory », sur cyclingnews.com,‎ 17 avril 2013 (consulté le 14 novembre 2014)
  5. (en) « Cataldo provides Giro highlight for Team Sky with Cima Coppi prize », sur cyclingnews.com,‎ 28 mai 2014 (consulté le 14 novembre 2014)
  6. (en) « Cataldo forced to abandon Vuelta a Espana », sur cyclingnews.com,‎ 13 septembre 2014
  7. (en) « Astana sign Cataldo from Team Sky », sur cyclingnews.com,‎ 1er octobre 2014 (consulté le 14 novembre 2014)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 6 décembre 2014)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 13 novembre 2014)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 novembre 2014)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 25 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :