Meïdoum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meïdoum
Site d'Égypte antique
Image illustrative de l'article Meïdoum
Vue panoramique sur la nécropole de Meïdoum prise depuis l'entrée de la pyramide de Snéfrou.
À gauche, le mastaba M17, en arrière plan les mastabas des dignitaires de la IVe dynastie.
Localisation
Coordonnées 29° 23′ 18″ N 31° 09′ 25″ E / 29.38833, 31.15694 ()29° 23′ 18″ Nord 31° 09′ 25″ Est / 29.38833, 31.15694 ()  

Géolocalisation sur la carte : Égypte

(Voir situation sur carte : Égypte)
City locator 4.svg
Meïdoum

Meïdoum est un site archéologique d'Égypte située dans le gouvernorat de Beni Souef à mi-chemin entre Gizeh et le Fayoum. Le monument majeur est la pyramide de Meïdoum, centre d'une nécropole de grands mastabas.

Parmi les mastabas majeurs de la nécropole on citera :

  • le mastaba M17, anépigraphe donc anonyme, mais qui retient particulièrement l'attention par ses proportions et son dispositif souterrain qui le rattache aux monuments des IIIe et IVe dynasties ;
  • le mastaba M15, appartenant à Rahotep et son épouse Nofret, qui contenait les célèbres statues des défunts exposés au musée du Caire ;
  • le mastaba M16, appartenant à Néfermaât et son épouse Itet, qui livra de célèbres reliefs et peintures également exposés au musée du Caire, dont les fameuses « oies de Meïdoum ».

Vers 1911, le Service des antiquités, constatant que les gardiens étaient impuissants à protéger les tombeaux de Rahotep et ses voisins contre les voleurs d'antiquités, partagea les blocs décorés avec Flinders Petrie. Ils sont exposés partie au Caire et partie au musée britannique.