Itet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Itet et son fils dans une scène du tombeau à Meïdoum (Oriental Institute, Chicago)

Itet est la femme de Néfermaât[1].

Leur fils Hemiounou est le vizir censé avoir planifié la construction des Grandes Pyramides[2].

Généalogie[modifier | modifier le code]

Itet
Naissance Date inconnue Décès Date inconnue
Père Père inconnu Grands-parents paternels
Grand-père paternel inconnu
Grand-mère paternelle inconnue
Mère Mère inconnue Grands-parents maternels
Grand-père maternel inconnu
Grand-mère maternelle inconnue
Fratrie Fratrie inconnue
1re épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari Néfermaât Enfant(s) Quinze garçons :
- Hémiounou
- Isou
- Téta
- Itisen
- Khentimeresh
- Inkaef
- Serfka
- Ouehemka
- Chepseska
- Kachent
- Ânkhercheretef
- Ânkherfenedjef
- Bouneb
- Chepsesneb
- Nebkhenet
Trois filles :
- Djefatsen
- Isesou
- Pageti
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Sépulture[modifier | modifier le code]

Itet
Type Mastaba (n° 16)
Emplacement Meïdoum
Date de découverte
Découvreur
Fouilles
Objets découverts

Les dix-huit enfants d'Itet et de Néfermaât sont nommés dans leur tombeau à Meïdoum[3] ; les garçons Hemiounou, Isou, Téta, Khentimeresh et les filles Djefatsen et Isesou y sont dépeints comme des adultes, tandis que Itisen, Inkaef, Serfka, Ouehemka, Chepseska, Kachent, Ânkhercheretef, Ânkherfenedjef, Bouneb, Chepsesneb et Nebkhenet ainsi que la fille Pageti sont présentés comme des enfants.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dodson & Hilton, Complete Royal Families, p. 53
  2. Dodson & Hilton, Complete Royal Families, p. 57
  3. Néfermaât et Itet

Bibliographie[modifier | modifier le code]