Marsaxlokk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marsaxlokk
Blason de Marsaxlokk
Héraldique
Le port de Marsaxlokk
Le port de Marsaxlokk
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Malte
Maire
Mandat
Edric Micallef (PT)
(2012-2015)
Code postal MXK
Démographie
Population 3 499 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 744 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 50′ 30″ N 14° 32′ 41″ E / 35.84166667, 14.5447222235° 50′ 30″ Nord 14° 32′ 41″ Est / 35.84166667, 14.54472222  
Superficie 470 ha = 4,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte Malte administrative
City locator 14.svg
Marsaxlokk
Liens
Site web http://www.marsaxlokk.gov.mt/

Marsaxlokk est une localité de Malte d'environ 3 500 habitants, située dans le sud de Malte, lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Nofsinhar.

Origine[modifier | modifier le code]

Marsaxlokk a été fondé par les Phéniciens au IXe siècle av. J.-C., le port au fond de la baie a gardé la forme caractéristique des ports phéniciens

Toponymie[modifier | modifier le code]

Marsaxlokk (prononciation /marsaʃlɔk/), du maltais marsa : havre et xlokk : sud ou sirocco vent du sud. Comme toute les villes dont le nom est composé de marsa, Marsaxlokk se trouve au fond d'une baie abritée propice à la protection des bateaux.

Paroisse[modifier | modifier le code]

Église[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Marsaxlokk est aujourd'hui le plus grand port de pêche de Malte.

En 1565, c'est à Marsaxlokk que débarque l'armée ottomane venue tenir le Grand Siège de Malte.

Géographie[modifier | modifier le code]

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

Le port de Marsaxlokk constitue un but couru des touristes du fait des nombreux luzzi (embarcations traditionnelles) de son port de pêche et de son pittoresque marché du dimanche.

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Le club de football de Marsaxlokk a été champion de Malte lors de la saison 2006/2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013 », Gazzetta tal-Gvern ta' Malta,‎ 31 mai 2013, p. 7538 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :