Il-Mosta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mosta)
Aller à : navigation, rechercher
Il-Mosta
Mosta
Blason de Il-Mosta
Héraldique
Mosta
Mosta
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Malte
Maire
Mandat
Shirley Farrugia (PN)
(2012-2015)
Code postal MST
Démographie
Population 20 071 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 2 952 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 54′ 35″ N 14° 25′ 34″ E / 35.90972, 14.4261135° 54′ 35″ Nord 14° 25′ 34″ Est / 35.90972, 14.42611  
Superficie 680 ha = 6,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte Malte administrative
City locator 14.svg
Il-Mosta
Liens
Site web http://www.mostalocalcouncil.com/

Il-Mosta – ou plus simplement Mosta – est une localité de Malte d'environ 20 000 habitants, située dans le centre de Malte, lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Tramuntana.

Origine[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Paroisse[modifier | modifier le code]

Église[modifier | modifier le code]

Rotunda de St Marija Assunta

Mosta est surtout connue pour son église paroissiale, la Rotunda de St Marija Assunta, qui possède l'un des plus grands dômes au monde. Cette église faillit être détruite au cours de la Seconde Guerre mondiale, le 9 avril 1942 par une bombe des forces de l'Axe qui a percé le dôme mais n'a fort heureusement pas explosé. Le détonateur a été retiré et aujourd'hui, une bombe identique y est exposée en souvenir de ce jour.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

On peut voir à Mosta la tour Cumbo, qui fut au Moyen Âge la place forte de la ville et qui appartient de nos jours à la Contessa Preziosi, fille du défunt Barone della Quleja.

La chapelle Speranza, proche de la vallée du même nom, construite au dix-huitième siècle, est le sujet d'une légende voulant que pendant une invasion des turcs, une jeune fille et sa sœur gardant des moutons se sauvèrent des envahisseurs. Bien qu'une jeune fille put facilement s'échapper, sa sœur, qui boitait légèrement, dut se cacher dans une grotte qui se trouve sous la chapelle. Celle-ci pria Notre-Dame afin qu'elle la protège et celle-ci intervint immédiatement en dépêchant une araignée pour tisser une toile dans l'entrée de la grotte. Quand les turcs y arrivèrent, ils virent la grotte où la jeune fille s'était réfugiée, mais n'y entrèrent pas pour la chercher, croyant qu'elle ne pouvait pas y être puisque la toile de l'araignée était intacte.

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013 », Gazzetta tal-Gvern ta' Malta,‎ 31 mai 2013, p. 7538 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :