Birżebbuġa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Birżebbuġa
Blason de Birżebbuġa
Héraldique
L'église de Birżebbuġa
L'église de Birżebbuġa
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Malte
Maire
Mandat
Joseph Farrugia (PT)
(2012-2015)
Code postal BBĠ
Démographie
Population 9 977 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 1 084 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 49′ 32″ N 14° 31′ 41″ E / 35.8256, 14.528135° 49′ 32″ Nord 14° 31′ 41″ Est / 35.8256, 14.5281  
Superficie 920 ha = 9,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte Malte administrative
City locator 14.svg
Birżebbuġa

Birżebbuġa est une localité de Malte d'environ 10 000 habitants, située au sud est de l'île de Malte dans la baie de Marsaxlokk. C'est le lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Xlokk .

Origine[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

En maltais, bir signifie puits et żebbuġa olive, Birżebbuġa peut être interprétée comme puits des olives. Des fosses creusés dans la roche en bord de mer sont interprétées par les archéologues comme ayant servies à conserver des olives.

Paroisse[modifier | modifier le code]

Église[modifier | modifier le code]

L'église de la paroisse de Birżebbuġa est dédiée à Saint-Pierre-des-Chaînes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

La localité comporte des sites préhistoriques :

  • le grotte et le musée de Għar Dalam, le plus vieux site maltais qui à livré de nombreux fossiles datant de la dernière glaciation.
  • Le site de Borg in-Nadur abrite les ruines d'un temple mégalithique et les restes d'un village fortifié de l'âge du bronze.

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013 », Gazzetta tal-Gvern ta' Malta,‎ 31 mai 2013, p. 7538 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :