L-Imtarfa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L-Imtarfa
Mtarfa
Blason de L-Imtarfa
Héraldique
Tour de l'horloge
Tour de l'horloge
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Malte
Maire
Mandat
Daniel Attard (PT)
(2013-2016)
Code postal MTF
Démographie
Population 2 569 hab. (31 mars 2013[1])
Densité 3 670 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 53′ 27″ N 14° 23′ 49″ E / 35.8908, 14.396935° 53′ 27″ Nord 14° 23′ 49″ Est / 35.8908, 14.3969  
Superficie 70 ha = 0,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte Malte administrative
City locator 14.svg
L-Imtarfa

L-Imtarfa – ou plus simplement Mtarfa – est une localité de Malte, la dernière a être créée, d'environ 2 600 habitants, située dans le centre de l'île de Malte, lieu d'un conseil local (Kunsilli Lokali) compris dans la région (Reġjun) Tramuntana.

Origine[modifier | modifier le code]

Mtarfa existait déjà du temps de l'Empire romain, comme en témoignent des inscriptions attribuées au Temple de Prospérine retrouvées sur les lieux.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Paroisse[modifier | modifier le code]

Église[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Mtarfa est depuis 1890 un casernement militaire au bout de la ligne de chemin de fer La Vallette-Mtarfa. Un important hôpital naval fut construit au cours de la Première Guerre mondiale aujourd'hui transformé en une école secondaire publique, nommée Sir Temi Zammit.

Mtarfa est une ville résidentielle aux constructions collectives modernes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

  • Une chapelle dédiée à St-Oswald y fut construite par les Britanniques.
  • La tour-horloge reste le symbole des baraquements militaires.

Personnes notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gazzetta tal-Gvern ta' Malta du 31 mai 2013 », Gazzetta tal-Gvern ta' Malta,‎ 31 mai 2013, p. 7538 (lire en ligne)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (mt) Alfie Guillaumier, Bliet u Rħula Maltin (Villes et villages maltais), Klabb Kotba Maltin, Malte, 2005.
  • (en) Juliet Rix, Malta and Gozo, Brad Travel Guide, Angleterre, 2013.
  • Alain Blondy, Malte, Guides Arthaud, coll. Grands voyages, Paris, 1997.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :