Paceville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paceville
Image illustrative de l'article Paceville
Administration
Pays Drapeau de Malte Malte
Île Gozo
Géographie
Coordonnées 35° 55′ 25″ N 14° 29′ 23″ E / 35.92361, 14.4897235° 55′ 25″ Nord 14° 29′ 23″ Est / 35.92361, 14.48972  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Malte

Voir sur la carte Malte administrative
City locator 14.svg
Paceville

Située à l'est de San Ġiljan (Malte), Paceville est le nom donné à un quartier (et pas une commune officielle) située entre Spinola Bay et St George's Bay, contenant un nombre très important de bars, pubs, restaurants et nightclubs, et est considérée comme la capitale de la vie nocturne Maltaise. Il y a au moins 32 nightclubs à Paceville[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

Paceville trouve ses origines dans les années 1920 et 1930 lorsqu'un avocat, Dr Giuseppe Pace (1890 - 1971), construisit quelques résidences de bords de mer à San Julian, au lieu dit de "il-Qaliet", une petite baie située entre la péninsule Dragonara et Portomaso. Quelques-unes de ces résidences sont encore debout a l'heure actuelle, entourées d'hôtels et d'appartements. Les maisons étaient à l'origine occupées par des Britanniques, puis entre les deux guerres, les Maltais commencèrent à les occuper. Une chapelle augustinienne, aujourd'hui connue sous le nom de Millenium Chapel, fut construite à Paceville.

Développement récent[modifier | modifier le code]

Après la guerre, Paceville était un endroit où étaient installés des fermiers, et on y trouvait peu de restaurants. Les Maltais avaient l'habitude de garer leurs voitures dans des champs, là où maintenant s'élèvent des hôtels de luxe.

Dans les années 1960, Paceville commença à se transformer en une zone touristique, lorsque deux grandes marques d'hôtels, le Sheraton et le Hilton, ont construit deux hôtels cinq étoiles dans cette zone. L'Hôtel Sheraton s'ouvrit dans la Péninsule Dragonara, là où se trouvait à l'origine la résidence d'été du plus riche banquier maltais. Durant la guerre, l'hôtel avait été transformé en un hôpital militaire. Il a depuis été transformé en casino.

A peu près à la même époque, un nombre important de bars et de nightclubs ont ouvert en réponse au nombre important de touristes et de Britanniques vivant à San Julian, San Andrew et Pembroke. Au fil des années, de nombreux nightclubs, hôtels, et bars ouvrirent. Une curiosité surprenante : la plupart des nightclubs se trouvent dans la même rue et l'entrée est gratuite pour la majorité d'entre eux, on peut y accéder à partir de 17 ans.

Fête[modifier | modifier le code]

Paceville est aujourd'hui le lieu connu par tous les touristes et noctombules maltais. C'est le lieu festif par execellence. En été les rues sont bondés et ont peut compter plusieurs milliers de personnes chaque soir.

Ce lieu dédié principalement au tourisme est ouvert de mai à novembre pour ensuite laisser place à un retour à la vie normal.