Boubacar Sanogo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sanogo.
Boubacar Sanogo
Boubacar Sanogo - SV Werder Bremen (1).jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Émirats arabes unis Dubba Al Fujairah
Numéro 27
Biographie
Nationalité Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Naissance 17 décembre 1982 (31 ans)
Lieu Dimbokro (Côte d'Ivoire)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2002 Drapeau : Tunisie Espérance Tunis 39 (37)
2002-2005 Drapeau : Émirats arabes unis Al Ain Club 54 (49)
2005-2006 Drapeau : Allemagne FC Kaiserslautern 27 (12)
2006-2007 Drapeau : Allemagne Hambourg SV 41 0(8)
2007-2009 Drapeau : Allemagne Werder Brême 47 (19)
2009 Drapeau : Allemagne Hoffenheim 14 0(1)
2009-2012 Drapeau : France AS Saint-Étienne 33 0(1)
2012-2014 Drapeau : Allemagne FC Energie Cottbus 60 0(24)
2014- Drapeau : Émirats arabes unis Dubba Al Fujairah 1 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006- Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 21 0(6)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 novembre 2012

Boubacar Sanogo, né le 17 décembre 1982 à Dimbokro, est un footballeur international ivoirien qui évolue au poste d'attaquant au FC Energie Cottbus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Boubacar Sanogo débute sa carrière en Tunisie, à l'Espérance sportive de Tunis où il reste trois saisons, puis joue pour Al Ain aux Émirats arabes unis. C'est alors qu'il commence à se faire connaître en remportant la Coupe d'Asie et devient ainsi l'un des meilleurs buteurs de la Ligue du championnat des EAU.

Il signe au FC Kaiserslautern durant l'été 2005. Il y reste une saison, le temps de marquer 10 buts en 24 matchs. Cette performance lui permet de se faire remarquer par un certain nombre de grands clubs allemands. Le Hamburger SV remporte la mise début août 2006. Après une saison peu prolifique pour le joueur (31 matches - 4 buts), il signe au Werder Brême pour 4 ans et pour 6 millions d'euros le 24 juillet 2007, et y remplace Miroslav Klose, parti au Bayern Munich. En janvier 2009, il est prêté au club TSG Hoffenheim[2].

Après une demie saison, il retourne au Werder Brême avant de rejoindre l'AS Saint-Étienne pour une durée de 3 ans et un transfert qui avoisinerait les 3,5 millions d'euros. Il inscrit son 1er but en championnat face à l'AS Monaco lors de la 7e journée de Ligue 1. Au cours de cette saison il se blesse à la cuisse et sera absent jusqu'au mois de janvier 2010. Il reste blessé plusieurs mois, accumulant les problèmes physiques.

Il passe un essai à l'AJ Auxerre mais le staff du club bourguignon n'est pas convaincu. Il retourne donc à l'ASSE mais n'entre plus dans les plans de Christophe Galtier et est licencié le 3 mars 2012[3].

Le 4 juillet 2012, il signe un contrat de deux ans en faveur du FC Energie Cottbus, qui évolue en D2 allemande[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Sanogo sur national-football-teams.com
  2. Prêt à Hoffenheim
  3. Sanogo licencié, francefootball.fr, 3 mars 2012.
  4. Sanogo deux ans à Cottbus, lequipe.fr, 4 juillet 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :