Marco Scutaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Marco Scutaro Baseball pictogram.svg
Marco Scutaro 2012.jpg
Agent libre
Arrêt-court, deuxième but
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
21 juillet 2002
Statistiques de joueur (2002-2012)
Moyenne au bâton ,276
Circuits 75
Points produits 478
Équipes

Marcos Scutaro (né le 30 octobre 1975 à Yaracuy au Venezuela) est un joueur de deuxième but et d'arrêt-court des Ligues majeures de baseball.

Il est nommé joueur par excellence de la Série de championnat 2012 de la Ligue nationale de baseball et remporte la Série mondiale 2012 avec les Giants de San Francisco. Scutaro est depuis agent libre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mets de New Yrk[modifier | modifier le code]

Marco Scutaro est signé comme agent libre par les Indians de Cleveland le 26 juillet 1994[1]. Après avoir été échangé aux Brewers de Milwaukee le 30 août 2000[2], il est réclamé au ballotage par les Mets de New York le 5 avril 2002[3]. C'est le 21 juillet de cette année-là qu'il dispute son premier match en ligue majeure à l'occasion d'une partie contre les Reds de Cincinnati[4].

Athletics d'Oakland[modifier | modifier le code]

En 2004, c'est au tour des Athletics d'Oakland de réclamer Scutaro du ballotage. Ils lui donneront un poste régulier. Le joueur d'arrêt-court s'aligne avec l'équipe californienne pendant quatre saisons.

Blue Jays de Toronto[modifier | modifier le code]

Marco Scutaro en 2009 avec les Blue Jays de Toronto.

Le 18 novembre 2007, les Athletics échangent Scutaro aux Blue Jays de Toronto contre deux jeunes lanceurs des ligues mineures, Kristian Bell et Graham Godfrey[5].

En 2008, lors de sa première saison avec Toronto, Scutaro produit 60 points, un sommet pour lui, en 145 parties.

Il joue comme arrêt-court chez les Jays après avoir occupé les postes de deuxième et troisième but pour les Mets et les Athletics. Lors d'un match contre les Mariners de Seattle le 6 juillet 2007, Scutaro égale le record de la Ligue américaine pour le plus grand nombre d'erreurs (4) dans un même match par un joueur de troisième but.

Red Sox de Boston[modifier | modifier le code]

Agent libre à l'issue de la saison 2009, Scutaro rejoint les Red Sox de Boston le 4 décembre 2009[6]. Il s'engage pour deux saisons.

Rockies du Colorado[modifier | modifier le code]

Le 21 janvier 2012, les Red Sox échangent Scutaro aux Rockies du Colorado contre le lanceur droitier Clay Mortensen[7]. Scutaro claque 4 circuits et produit 30 points en 94 matchs en 2012 pour les Rockies, frappant dans une moyenne de ,271.

Giants de San Francisco[modifier | modifier le code]

Le 27 juillet 2012, les Rockies l'échangent aux Giants de San Francisco contre le joueur d'avant-champ Charlie Culberson[8].

Jouant au deuxième but pour les Giants, Scutaro y connaît une spectaculaire fin d'année. En 61 parties de saison régulière avec San Francisco, le vétéran frappe dans une moyenne au bâton de ,362 avec 88 coups sûrs, 16 doubles, 3 circuits et 44 points produits. Il complète la saison 2012 avec 32 doubles, 4 circuits, de nouveaux records personnels de coups sûrs (190) et de points produits (74) et frappe pour ,306 en 156 parties au total pour Colorado et San Francisco. Il est nommé joueur par excellence de la Série de championnat 2012 de la Ligue nationale. L'athlète de 36 ans réussit 14 coups sûrs en 28 présences au bâton dans la série contre les Cardinals de Saint-Louis. En sept matchs, il frappe 3 doubles, récolte 4 points produits et marque 5 points. Scutaro frappe au moins deux coups sûrs dans 6 des 7 parties de la série, un fait jamais accompli dans l'histoire. Il bat le record des majeures de 5 matchs de plus d'un coup sûr dans une Série de championnat auparavant détenu par Harold Baines (Athletics, 1992) Devon White (Blue Jays, 1993), Eddie Pérez (Braves, 1999), Albert Pujols (Cardinals, 2004) et Kevin Youkilis (Red Sox, 2007)[9]. Ses 14 coups sûrs égalent le record de la Ligue nationale pour un Série de championnat, établi par Albert Pujols avec les Cardinals de 2004, et le record du baseball majeur qu'il partage désormais avec Pujols, Hideki Matsui (Yankees, 2004) et Kevin Youkilis (Red Sox, 2007). Il bat aussi le record des Giants de 13 coups sûrs dans une Série de championnat, établi en seulement 5 matchs par Will Clark en 1989[9].

Les Giants accèdent à la Série mondiale pour la seconde fois en trois ans. Scutaro amorce la finale face aux Tigers de Détroit du bon pied avec deux coups sûrs et deux points produits, allongeant par le fait même à 11 sa série de matchs avec au moins un coup sûr en éliminatoires, ce qui égale le record de franchise d'Irish Meusel des Giants de New York de 1921 et 1922[10]. Il remporte le titre mondial pour la première fois lorsque les Giants balaient les Tigers en quatre parties. Scutaro frappe pour ,250 avec 4 coups sûrs, 3 points produits et 3 points marqués dans cette série finale. Il frappe contre le lanceur Phil Coke le coup sûr qui fait gagner San Francisco en 10e manche du dernier match, faisant compter Ryan Theriot.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[11]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2002 NY Mets 27 36 2 8 0 1 1 6 0 .222
2003 NY Mets 48 75 10 16 4 0 2 6 2 .213
2004 Oakland 137 455 50 124 32 1 7 43 0 .273
2005 Oakland 118 381 48 94 22 3 9 37 5 .247
2006 Oakland 117 365 52 97 21 6 5 41 5 .266
2007 Oakland 104 338 49 88 13 0 7 41 2 .260
2008 Toronto 145 517 76 138 23 1 7 60 7 .267
2009 Toronto 144 574 100 162 35 1 12 60 14 .282
2010 Boston 150 632 92 174 38 0 11 56 5 .275
Totaux 990 3373 479 901 188 13 61 350 40 .267
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[11]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
Oakland 3 8 0 0 0 0 0 0 0 .000
Totaux 7 27 1 5 4 0 0 6 0 .185

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 1994 « Cleveland Indians Trades and Transactions », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « 2000 Milwaukee Brewers Trades and Transactions », sur baseball-reference.com.
  3. (en) « 2002 New York Mets Trades and Transactions », sur baseball-reference.com.
  4. (en) Marco Scutaro 2002 Batting Gamelog, sur baseball-reference.com.
  5. (en) A's trade Marco Scutaro to Toronto for two Minor League pitchers, site des Athletics d'Oakland, 18 novembre 2007.
  6. (en) « Scutaro joins Red Sox with two-year pact », le 4 décembre 2009, sur redsox.mlb.com.
  7. (en) Rockies fill infield hole with Scutaro, Thomas Harding / MLB.com, 21 janvier 2012.
  8. (en) Marco Scutaro traded to Giants, Matt Snyder, CBS Sports, 27 juillet 2012.
  9. a et b (en) Record-setting effort nets Scutaro NLCS MVP, Tom Singer / MLB.com, 22 octobre 2012.
  10. (en) San Francisco Giants World Series notebook: Barry Zito is big hit with fellow pitchers, David Pollak, San Jose Mercury News, 24 octobre 2012.
  11. a et b (en) Statistiques de Marco Scutaro en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Marco Scutaro Suivi par
David Freese
Joueur le plus utile de la Série de championnat de la Ligue nationale de baseball
2012
Michael Wacha