Ryan Theriot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Ryan Theriot Baseball pictogram.svg
Ryan Theriot on June 28, 2011.jpg
Giants de San Francisco - No  5
Arrêt-court, deuxième but
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
13 septembre 2005
Statistiques de joueur (2005-2011)
Moyenne au bâton ,282
Coups sûrs 816
Circuits 17
Points produits 229
Équipes

Ryan Stewart Theriot (né le 7 décembre 1979 à Bâton-Rouge, Louisiane, États-Unis) est un joueur d'arrêt-court et de deuxième but au baseball qui évolue en Ligue majeure depuis 2005. Après la conquête de la Série mondiale 2011 avec les Cardinals de Saint-Louis, il se joint en 2012 aux Giants de San Francisco.

Theriot est surnommé « The Riot » (l'émeute) depuis son enfance[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Scolaire et universitaire[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la Broadmoor High School de Bâton-Rouge, il joue au baseball pour l'Université d'État de Louisiane. Il est nommé dans l'équipe type des College World Series en 2000.

Professionnelle[modifier | modifier le code]

Cubs de Chicago[modifier | modifier le code]

Ryan Theriot est drafté le 5 juin 2001 par les Cubs de Chicago au 3e tour[2]. Il opère alors principalement en deuxième base et c'est à ce poste qu'il effectue ses débuts en Ligue majeure le 13 septembre 2005. Il devient titulaire chez les Cubs au poste d'arrêt-court en 2007.

Ce solide frappeur affiche une moyenne au bâton de 0,307 en 2008 pour un seul coup de circuit et 73 buts-sur-balles.

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Le 31 juillet 2010, les Cubs échangent Theriot et le vétéran lanceur gaucher Ted Lilly aux Dodgers de Los Angeles en retour du deuxième but Blake DeWitt et des lanceurs droitiers Kyle Smit et Brett Wallach[3].

Cardinals de Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Le 30 novembre 2010, Theriot passe aux Cardinals de Saint-Louis en retour du lanceur Blake Hawksworth[4].

Il frappe pour ,271 avec 47 points produits pour les Cardinals et participe à la conquête de la Série mondiale 2011 gagnée sur les Rangers du Texas. Au cours de la première ronde éliminatoire, la Série de divisions qui oppose Saint-Louis aux Phillies de Philadelphie, Theriot frappe pour ,600 avec six coups sûrs en 10 présences au bâton.

Giants de San Francisco[modifier | modifier le code]

En janvier 2012, Theriot obtient des Giants de San Francisco un contrat d'une saison[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[6]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2005 Chicago Cubs 9 13 3 2 1 0 0 0 0 .154
2006 Chicago Cubs 53 134 34 44 11 3 3 16 13 .328
2007 Chicago Cubs 148 537 80 143 30 2 3 45 28 .317
2008 Chicago Cubs 149 580 85 178 19 4 1 38 22 .307
2009 Chicago Cubs 154 602 81 171 20 5 7 54 21 .306
2010 Chicago Cubs 96 388 45 110 10 2 1 21 16 .284
2010 LA Dodgers 54 198 27 48 5 0 1 8 4 .242
Totaux 663 2452 355 696 96 16 16 182 104 .284
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[6]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2007 Chicago Cubs 3 12 0 3 0 0 0 1 1 .250
2008 Chicago Cubs 3 11 0 3 0 0 0 0 0 .273
Totaux 6 23 0 6 0 0 0 1 1 .261

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ryan Theriot's mailbag », le 11 août 2008, sur le site du Chicago Tribune.
  2. (en) « 3rd Round of the 2001 June Draft », sur baseball-reference.com.
  3. (en) Dodgers get Lilly, Theriot for DeWitt, Ken Gurnick / MLB.com, 31 juillet 2010.
  4. (en) Dodgers deal Theriot to Cardinals, Ken Gurnick / MLB.com, 30 novembre 2010.
  5. (en) Giants add Mota, Theriot to 40-man roster, Chris Haft / MLB.com, 8 février 2012.
  6. a et b (en) Statistiques de Ryan Theriot en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :