Kevin Youkilis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Kevin Youkilis Baseball pictogram.svg
Kevin Youkilis on June 26, 2012.jpg
Tohoku Rakuten Golden Eagles
Troisième but, premier but
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
15 mai 2004
Statistiques de joueur (2004-2013)
Moyenne au bâton ,281
Moyenne de présence sur les buts ,382
Coups sûrs 1053
Circuits 150
Points produits 618
Équipes

Kevin Edmund Youkilis (né le 15 mars 1979 à Cincinnati, Ohio, États-Unis), est un joueur de troisième but et de premier but de baseball jouant pour les Tohoku Rakuten Golden Eagles de la Ligue Pacifique du Japon après avoir évolé 10 saisons dans la Ligue majeure de baseball.

Trois fois honoré d'une sélection au match des étoiles, Youkilis a remporté un Gant doré pour son jeu défensif au premier but et est un champion des Séries mondiales de 2004 et 2007 avec les Red Sox de Boston, pour qui il a évolué de 2004 à 2012.

Carrière[modifier | modifier le code]

Red Sox de Boston[modifier | modifier le code]

Athlète évoluant à l'Université de Cincinnati[1], Kevin Youkilis est drafté en 8e ronde par les Red Sox de Boston en 2001.

Il débute sa carrière dans le baseball majeur avec Boston le 15 mai 2004. Il ne fait qu'une brève apparition dans les séries éliminatoires qui suivent cette première saison régulière et, sans pourtant jouer dans la Série mondiale entre les Red Sox et les Cardinals de Saint-Louis, il fait partie de l'équipe bostonnaise championne de la finale de 2004 du baseball.

Saison 2006[modifier | modifier le code]

Utilisé principalement au troisième but comme réserviste à ses deux premières années à Boston, Youkilis devient joueur régulier des Sox dès 2006 alors qu'il prend à temps plein le poste de joueur de premier but qui était occupé par Kevin Millar, maintenant parti à Baltimore. En 147 parties jouées en 2006, Youkilis frappe 13 circuits et totalise 72 points produits. Il s'impose comme l'un des bons frappeurs de doubles de la Ligue américaine avec 42 et établit son record personnel de 100 points marqués.

Saison 2007[modifier | modifier le code]

En 2007, il frappe 16 circuits et produit 83 points. Son jeu est récompensé du Gant doré du meilleur joueur de premier but défensif de l'Américaine. Champions de la division Est, les Red Sox remportent la Série mondiale 2007. Dans la Série de championnat qui la précède, Youkilis frappe pour ,500 de moyenne au bâton avec 14 coups sûrs, 3 circuits, 7 points produits et 10 points marqués en 7 matchs face aux Indians de Cleveland.

Saison 2008[modifier | modifier le code]

En 2008, Youkilis connaît la meilleure saison de sa carrière avec 29 circuits, 43 doubles, 115 points produits et une moyenne au bâton de ,312. Il honore à la mi-saison sa première invitation au match des étoiles et termine 3e au vote déterminant le joueur par excellence de la saison en Ligue américaine, derrière son coéquipier Dustin Pedroia et Justin Morneau des Twins du Minnesota[2]. Il frappe pour ,333 en 7 matchs avec 2 circuits et 6 points produits en Série de championnat 2008 mais les Red Sox voient leur nouveau parcours vers la Série mondiale freiné par les Rays de Tampa Bay. Le 16 octobre, dans le 5e match de la finale de la Ligue américaine, les Sox accomplissent le 2e plus spectaculaire retour de l'histoire des éliminatoires en comblant un déficit de 0-7 pour battre Tampa 8-7 et c'est Youkilis qui marque le point gagnant[3].

Saison 2009[modifier | modifier le code]

À gauche, Kevin Youkilis.

Les succès de 2008 se transportent sur la saison 2009 pour Youkilis, alors qu'il claque 27 circuits, produit 94 points en 136 matchs et affiche une moyenne au bâton de ,302. Invité à la partie d'étoiles pour la seconde fois, il est de nouveau considéré au titre de meilleur joueur de la saison mais termine en 6e place du vote gagné par Joe Mauer des Twins[4]. Youkilis termine deuxième de l'Américaine derrière Mauer pour la moyenne de présence sur les buts (,413)[5].

Saison 2010[modifier | modifier le code]

La saison 2010 est décevante pour les Red Sox, qui voient un très grand nombre de leurs joueurs passer par la liste des blessés. Youkilis, qui connaît un début de saison digne de ses deux campagnes précédentes[6], n'y fait pas exception alors qu'une blessure au pouce le tient à l'écart du jeu. Il dispute son dernier match le 2 août[7] et subit une intervention chirurgicale qui met fin à sa saison[8]. En 102 matchs jouées en 2010, Youkilis affiche une moyenne au bâton de ,307 avec 19 circuits et 62 points produits.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Kevin Youkilis en 2009 avec les Red Sox de Boston.

Le joueur des Red Sox retrouve le troisième but en 2011 à l'arrivée du joueur de premier but étoile Adrian Gonzalez, acquis de San Diego. Youkilis frappe 17 circuits et produit 80 points en 120 matchs mais sa moyenne au bâton chute à ,258. Il reçoit néanmoins à la mi-saison sa troisième invitation au match d'étoiles.

White Sox de Chicago[modifier | modifier le code]

Le 24 juin 2012, Youkilis est échangé aux White Sox de Chicago en retour de Brent Lillibridge et Zach Stewart[9]. Il frappe pour ,236 avec 15 circuits et 46 points produits en 80 matchs pour Chicago, terminant sa saison 2012 avec 19 circuits et 60 points produits en 122 matchs joués pour deux clubs.

Yankees de New York[modifier | modifier le code]

Le 14 décembre 2012, Youkilis devient officiellement membre des grands rivaux des Red Sox, les Yankees de New York, avec qui il signe un contrat d'une saison[10]. Appelé en renfort par les Yankees pendant la convalescence de leur joueur de troisième but blessé Alex Rodriguez, Youkilis ne dispute que 28 parties pour les Yankees durant la saison 2013. Son dernier match avec le club est joué le 13 juin et il passe sous le bistouri une semaine plus tard pour une hernie discale[11].

Tohoku Rakuten Golden Eagles[modifier | modifier le code]

Kevin Youkilis signe un contrat d'un an pour évoluer en 2014 au Japon avec les Tohoku Rakuten Golden Eagles de la Ligue Pacifique[11].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Malgré son nom de famille grec, Kevin Youkilis a des origines juives roumaines[12] . Au XIXe siècle, son ancêtre change son nom roumain de Weiner pour Youkilis afin d'éviter la conscription et les Cosaques antisémites[12]. Kevin Youkilis ne parle pas le grec et dit regretter de ne pas pouvoir converser avec les nombreux fans qui l'abordent dans cette langue[12].

Kevin Youkilis a été surnommé The Greek God of Walks (Le Dieu grec des buts-sur-balles) dans le livre Moneyball[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 2001 Boston Red Sox Picks in the MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  2. (en) 2008 Awards Voting, baseball-reference.com.
  3. (en) On cue, Drew caps miraculous Sox rally, Ian Browne / MLB.com, 17 octobre 2008.
  4. (en) 2009 Awards Voting, baseball-reference.com.
  5. (en) 2009 American League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  6. (en) Kevin Youkilis tears thumb muscle, Steven Krasner, ESPN Boston, 3 août 2010.
  7. (en) Kevin Youkilis 2010 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  8. (en) Pedroia, Youk have Sox savoring healthy start, Ian Browne / MLB.com, 26 février 2011.
  9. (en) White Sox acquire Youkilis from Red Sox, Scott Merkin / MLB.com, 24 juin 2012.
  10. (en) Yankees make one-year deal with Youk official, Bryan Hoch / MLB.com, 14 décembre 2012.
  11. a et b (en) Youk set to take his act over to Japan, Cash Kruth / MLB.com, 20 décembre 2013.
  12. a, b, c et d (en) Making a name for himself, Mark Bechtel, Sports Illustrated, 19 octobre 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :