Mang (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mang.
Mang
Pays Viêt Nam, Chine
Région région de Lai Chau, Yunnan
Nombre de locuteurs 3 165[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 mkh[2]
ISO 639-3 zng
IETF zng

Le mang (ou mang u, xá mang, xá ó, nieng ó, chaman, manbu, ba'e) est une langue môn-khmer septentrionale parlée principalement au Viêt Nam, dans la région de Lai Chau, et en Chine, au Yunnan, où résident 600 Mang (en)[3].

Classification interne[modifier | modifier le code]

Le mang correspond à une branche propre à l'intérieur des langues môn-khmer[1].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[3] et consonantiques[4] du mang parlé en Chine.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] y [y] ɯ [ɯ] u [u]
Moyenne e [e] ø [ø] ə [ə] o [o]
Ouverte ɛ [ɛ] ɐ [ɐ]
a [a]
ɔ [ɔ]

À cet inventaire, il faut ajouter dix-sept diphtongues.

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Dentales Alvéolaires Vélaires Glottales
Centrales Latérales Palatales
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Sourdes asp. ph [] th [] kh []
Sonores b [b] d [ɖ]
Affriquées Sourdes tɕ [t͡ɕ]
Sonores ʑ [d͡ʑ]
Fricatives v [v] θ [θ] ɣ [ɣ] h [h]
Nasales m [m] n [n] ɲ [ɲ] ŋ [ŋ]
Liquides l [l]

Tons[modifier | modifier le code]

Le mang est une langue tonale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon Ethnologue.com
  2. Code des langues môn-khmer.
  3. a et b Gao 2004, p. 72.
  4. Gao 2004, p. 73.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (zh) Gao Yongqi, 2001, 莽语概况 - Mǎngyǔ gàikuàng, Minzu Yuwen, 2001:4, pp. 72-80.

Liens externes[modifier | modifier le code]