Lotus T128

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lotus T128

Lotus T128

Jarno Trulli sur la T128 à Sepang en avril 2011

Présentation
Équipe Drapeau de la Malaisie Team Lotus
Constructeur Lotus Racing
Année du modèle 2011
Concepteurs Mike Gascoyne
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs Penske
Suspension arrière Doubles triangles superposés, tirants et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs Multimatic
Nom du moteur Renault RS27-2011
Cylindrée 2 400 cm³
Configuration V8 atmosphérique ouvert à 90°, limité à 18 000 tr/min
Orientation du moteur Moteur longitudinal en positon centrale arrière
Boîte de vitesses Red Bull Technology, séquentielle à contrôle électro-hydraulique seamless, en position longitudinale
Nombre de rapports 7 + marche arrière, système Quickshift
Électronique Boîtier électronique standard MES-Microsoft
Système de freinage Disques auto-ventilés et plaquettes en carbone, Carbone Industrie et Hitco, étriers AP Racing
Poids 640 kg avec le pilote, les caméras et le lest
Carburant Total
Pneumatiques Pirelli PZero montés sur jantes BBS
Histoire en compétition
Pilotes 20. Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen
21. Drapeau de l'Italie Jarno Trulli
21. Drapeau de l'Inde Karun Chandhok
Début Le 27 mars 2011 au GP d’Australie
Courses Victoires Pole Meilleur tour
19 0 0 0
Championnat constructeur 10e avec aucun point
Championnat pilote Jarno Trulli : 21e
Heikki Hovalainen : 22e
Karun Chandhok : 28e

Chronologie des modèles (2011)

La Lotus T128 est la monoplace de Formule 1 engagée par l’équipe Team Lotus dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 2011. Présentée le 1er février 2011 sur le circuit de Valencia, elle débute en championnat le 27 mars 2011 au Grand Prix d'Australie, pilotée par l’Italien Jarno Trulli et le Finlandais Heikki Kovalainen.

Début février, Team Lotus a confirmé que la T128 débuterait la saison de F1 sans avoir recours à un SREC, mais n’écarte pas pour autant l’hypothèse d’en utiliser un plus tard dans le championnat[1]. Ce ne sera toutefois pas le cas. L’équipe opte par ailleurs, cette année, pour le moteur V8 Renault RS27, alors que la T127 était propulsée par un moteur Cosworth, tandis que l’hydraulique et la boîte de vitesses sont confiés à Red Bull Technology[2].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Lotus T128 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
2011 Team Lotus Renault V8 RS27 Pirelli AUS MAL CHI TUR ESP MON CAN EUR GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP COR IND ABU BRÉ 0 10e
Heikki Kovalainen Abd 15e 16e 19e Abd 14e Abd 19e Abd 16e Abd 15e 13e 16e 18e 14e 14e 17e 16e
Jarno Trulli 13e Abd 19e 18e 18e 13e 16e 20e Abd Abd 14e 14e Abd 19e 17e 19e 18e 18e
Karun Chandhok 20e

Légende : ici

Références[modifier | modifier le code]

  1. Matt Beer, « Lotus to start season without KERS », sur Autosport.com, Haymarket Publications,‎ 31 janvier 2011 (consulté le 31 janvier 2011)
  2. « Une dose de Red Bull dans la Lotus », sur ESPN F1,‎ 5 octobre 2010 (consulté le 25 février 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :