Toro Rosso STR6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Toro Rosso STR6

Toro Rosso STR6

Sebastien Buemi en Malaisie sur la STR6

Présentation
Équipe Drapeau de l'Italie Scuderia Toro Rosso
Constructeur Toro Rosso
Année du modèle 2011
Concepteurs Giorgio Ascanelli
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone et d’aluminium en nid d’abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Suspension arrière Doubles triangles superposés, tirants et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs Sachs
Nom du moteur Ferrari Type 056 + SREC
Cylindrée 2 400 cm³
Configuration V8 atmosphérique ouvert à 90°, limité à 18 000 tr/min
Orientation du moteur Moteur longitudinal en position centrale
Boîte de vitesses Toro Rosso, séquentielle à contrôle électro-hydraulique seamless, en position longitudinale
Nombre de rapports 7 + marche arrière, système Quickshift
Système de freinage Disques et étriers Brembo
Poids 640 kg avec le pilote, les caméras et le lest
Carburant Shell V-Power
Pneumatiques Pirelli PZero montés sur jantes Advanti
Histoire en compétition
Pilotes 18. Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi
19. Drapeau de l'Espagne Jaime Alguersuari
Début Le 27 mars 2011 au GP d’Australie
Courses Victoires Pole Meilleur tour
19 0 0 0
Championnat constructeur 8e avec 41 points
Championnat pilote Jaime Alguersuari : 14e
Sébastien Buemi : 15e

Chronologie des modèles (2011)

La Toro Rosso STR6 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Toro Rosso dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 2011. Présentée le 1er février 2011 sur le circuit de Valence, elle débutera en championnat le 27 mars 2011 au Grand Prix d’Australie, pilotée par le Suisse Sébastien Buemi et l’Espagnol Jaime Alguersuari.

Conçue par l’ingénieur italien Giorgio Ascanelli, directeur technique de l’écurie Toro Rosso, la STR6 se distingue de sa devancière en adoptant un double plancher, principe aérodynamique aperçu pour la première fois durant le championnat 1992 sur la Ferrari F92A, destiné à améliorer l’efficacité du diffuseur et de l’aileron arrière de la monoplace. Elle en conserve en revanche le moteur V8 Ferrari Type 056 qui propulse également les Ferrari 150° Italia et Sauber C30.

Durant la saison, Alguersuari réalise le meilleur résultat en qualification avec une 6e place au Grand Prix de Belgique et le meilleur résultat en course avec deux 7e place aux Grands Prix d'Italie et de Corée. Buemi et Alguersuari marquent à eux deux 41 points, ce qui classe Toro Rosso à la 8e position du classement du championnat du monde des constructeurs[1].

Design[modifier | modifier le code]

La règlement du championnat de Formule 1 2011 interdisant l’utilisation d’un double diffuseur soufflé, les monoplaces sont cette saison privés d’environ 15 % d’appui aérodynamique sur l’essieu arrière[2]. Pour compenser cette perte, la Scuderia Toro Rosso remet au goût du jour l’idée du double plancher (utilisé par Ferrari en 1992 sur la F92A[3],[4]), en optant pour des pontons profilés et « rehaussés » au-dessus du fond plat. Un flux d’air « propre » circule ainsi en dessous du ponton, accéléré par le profil ailaire de la base du ponton, en direction du diffuseur et de l’aileron arrière inférieur où il se combine avec les gaz d’échappement[2],[3],[4]. Ce principe nécessite en revanche quelques compromis en termes d’exigences en refroidissement des pontons, ces derniers étant globalement de tailles restreintes, ainsi qu’en hauteur de centre de gravité puisque les pontons sont relevés d’environ 10 à 15 cm[5].

Bilan de la saison 2011[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Départs en Grands Prix
Abandons
Victoires
Podiums
Meilleurs résultats en qualification
Meilleurs tours en course
Points inscrits
Classements aux championnats du monde

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Toro Rosso STR6 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
2011 Scuderia Toro Rosso Ferrari V8 Type 056 Pirelli AUS MAL CHI TUR ESP MON CAN EUR GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP COR IND ABU BRÉ 41 8e
Sébastien Buemi 8e 13e 14e 9e 14e 10e 10e 13e Abd 15e 8e Abd 10e 12e Abd 9e Abd Abd 12e
Jaime Alguersuari 11e 14e Abd 16e 16e Abd 8e 8e 10e 12e 10e Abd 7e Abd 15e 7e 8e 15e 11e

Légende : ici

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Brésil 2011 Championnat pilotes », sur statsf1.com,‎ 27 novembre 2011 (consulté le 27 novembre 2011)
  2. a et b Patrick Camus, « Toujours capitale, l’aéro ? », Auto Hebdo, no 1792,‎ 16 février 2011, p. 21
  3. a et b (en) « Toro Rosso STR6 - double floor arrangement », sur formula1.com,‎ 11 février 2011 (consulté le 25 février 2011)
  4. a et b Thibault Larue, « F1 Technique - Le tout pour le tout », Sport Auto, no 590,‎ mars 2011, p. 179
  5. (en) « Toro Rosso STR06 – Double Floor », sur Scarbsf1’s Blog (consulté le 26 février 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :