Cry Freedom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Cri de la liberté)
Aller à : navigation, rechercher

Cry Freedom
(Le Cri de la liberté)

Titre original Cry Freedom
Réalisation Richard Attenborough
Scénario John Briley
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Sortie 1987
Durée 157 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cry Freedom ou Le Cri de la liberté (Cry Freedom) est un film britannique réalisé par Richard Attenborough sorti en 1987.

Tourné à Mombasa, au Kenya, en Angleterre et au Zimbabwe, le film retrace le meurtre de l'activiste sud-africain Steve Biko et l'enquête entreprise par le journaliste Donald Woods.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'intrigue se situe en Afrique du Sud peu avant le massacre de Soweto. Donald Woods, un journaliste blanc, est habitué à répercuter les informations « officielles » du gouvernement sans aller sur le terrain, jusqu'au jour où il fait la connaissance du militant noir lutte anti-apartheid Steve Biko. Celui-ci lui ouvre les yeux sur la situation réelle de la population noire, qui n'a aucun accès aux médias. Après le meurtre de Biko et avoir tenté de dévoiler la situation inéquitable, Woods et sa famille quittent le pays afin d'assurer leur sécurité.

L'épilogue du film fait défiler une longue liste d'activistes anti-apartheid (dont Steve Biko) morts en prison dans des circonstances suspectes malgré les « versions officielles ». La liste s'arrête avant la sortie du film, puisqu'en 1987 le gouvernement d'apartheid arrête de publier les « versions officielles » pour les morts en détention.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]