Biko (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Biko est une chanson écrite, composée et interprétée par Peter Gabriel paru en 1980 sur son troisième album éponyme.

Historique[modifier | modifier le code]

Troisième et dernier extrait de l'album de l'ancien leader de Genesis après Games Without Frontiers et No Self Control, qui signe là l'une de ses chansons les plus engagées car elle rend hommage au leader de l'opposition à l'apartheid, Steve Biko, mort en 1977, après s'être fait arrêter et torturer en prison. À l'origine, ce morceau fut joué pour la première fois en tournée au Reading Festival en 1979 alors que Peter n'a écrit que le second couplet!

Cinq ans plus tard, Peter Gabriel participe à Sun City, écrit par Steven Van Zandt, qui dénonce l'apartheid pour le collectif Artists United Against Apartheid.

En 1986, il interprètera Biko en clôture de la tournée Amnesty International et en 1987, une version live fut enregistrée au Blossom Music Center in Cuyahoga Falls, en Ohio, qui sera incluse dans la bande originale du film sur Steve Biko, Cry Freedom ; réalisé par Richard Attenborough.

En 2003 Peter Gabriel interprète la chanson en Afrique du Sud où elle prend tout son sens. Introduite par des chœurs, Peter Gabriel a chanté la chanson en l'honneur de Nelson Mandela lors d'un festival caritatif (AIDS). Ce moment est reproduit dans le DVD 46664 - The Event, numéro de prisonnier de Madiba.