Ladyhawke (chanteuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ladyhawke.

Ladyhawke

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ladyhawke à Sydney en Australie en 2008.

Informations générales
Surnom Pip Brown
Nom de naissance Philippa Brown
Naissance juillet 1979
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical New wave, indie rock, electrop, synthpop
Instruments Voix, guitare basse, guitare électrique, guitare acoustique, batterie, synthétiseur
Années actives 2005 à aujourd'hui
Site officiel LadyhawkeMusic.com

Ladyhawke, née Philippa Brown, « Pip » Brown (née en juillet 1979 à Masterton) est une chanteuse-compositrice originaire de Nouvelle-Zélande. Elle s'est fait connaître par sa chanson Paris Is Burning qu'elle a composée après avoir passé un séjour à Paris. Elle joue plus de dix instruments. Le nom de scène Ladyhawke fait référence à un film du même nom réalisé par Richard Donner.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Masterton, une ville près de Wellington, en Nouvelle-Zélande, Pip est issue d'une famille de musiciens, sa mère étant une chanteuse et son beau-père, un batteur. Pendant son enfance des maladies diverses et des allergies l'ont faite voyager entre l'hôpital et son domicile. À 10 ans, elle contracte une maladie présente chez les mouettes alors que le virus avait disparu de la Nouvelle-Zélande depuis 20 ans. Ses allergies aux antibiotiques, la pénicilline et des antihistaminiques ont compliqué ses traitements, l'ont mise dans le coma et ont failli la pousser à la mort. Elle ne tolère pas le lactose et on lui a diagnostiqué le Syndrome d'Asperger[1].Pip Brown a déclaré qu'on avait diagnostiqué sa maladie il y a deux ans environ. Mais, contrairement à Craig Nicholls qui semble gravement touché, elle ne semble souffrir que d'une forme légère du syndrome.

Pip dit qu'il ne faut pas avoir peur de la maladie. Certaines personnes en souffriraient sans vraiment s'en rendre compte. Souvent le syndrome est pris pour une forte timidité, un trouble social ou une dépression. Brown avoue avoir parfois quelques troubles durant les soundchecks.

Au lycée, elle joue dans plusieurs groupes de grunge-rock. Après le lycée, elle emménage à Wellington.

Two Lane Blacktop[modifier | modifier le code]

Après le lycée Philipa quitte Masterton pour Wellington. Elle forme le groupe de Two Lane Blacktop avec des amis, elle y joue de la guitare. Elle décrit le groupe comme étant une fusion entre Iggy and The Stooges et The Clash. Le nom du groupe est issu d'un film qui porte le même nom. Two Lane Blacktop se sépare au moment où le batteur et le chanteur principal quittent le groupe. Philipa prend l'avion pour Melbourne, en Australie.

Teenager[modifier | modifier le code]

Un jour après son arrivée à Melbourne, le musicien Nick Littlemore du groupe Pnau entend parler de Pip Brown et lui demande si elle est intéressée de rejoindre un groupe qu'il avait déjà nommé "Teenager" Philipa aime la musique de Nick et se décide à le rejoindre, ils travaillent ensemble pendant 2 ans, Philipa déménage à Sydney pour se rapprocher du groupe et aussi des personnes avec qui elle s'était plu à écrire et jouer de la musique. Toujours avec Nick Littlemore, Philipa décide de quitter "Teenager" pour se concentrer sur un projet personnel qu'elle voulait développer, "Ladyhawke".

Ladyhawke aux Rythmes et Vines
Ladyhawke aux Rythmes et Vines en 2009

Ladyhawke[modifier | modifier le code]

"J'aime comment la musique évoque des souvenirs, j'ai voulu créer une méthode de compos qui feraient émerger ces sentiments de moi et de la personne qui l'écouterait pour la première fois." dit- elle. Ladyhawke est sous l'influence des années 1980. Peaches à qui sa musique a été comparée, remixe la chanson "Paris is Burning". Ladyhawke est aussi comparée à Cyndi Lauper, Pat Benatar, Kim Wilde, Annie, et New Young Pony Club. Elle a été nommée au NME Music Awards dans la catégorie du "Meilleur artiste Solo". Christina Aguilera a repris sa chanson "My Delirium" pour son prochain album. La réinterprétation a été coproduite par le groupe électro, Ladytron.

Pip est apparue pour la première fois dans le Triple J Hottest 100, 2008 : un classement établit par les auditeurs de la station de radio Triple J qui regroupe les 100 chansons préférées des Australiens. Trois chansons de Ladyhawke y figuraient : My Delirium, à la 11e place, Paris is Burning à la 26e place et une chanson du groupe Pnau sur laquelle la voix de Ladyhawke figurait, Embrace, qui est arrivée à la 12e place. Elle a aussi affirmé être influencée par Electric Light Orchestra et a déclaré que leur album "Time" était un de ses albums préférés. Ladyhawke tire aussi son inspiration des années 1990. "Ecouter Nirvana me fait revenir en arrière, à l'époque où j'avais quatorze ans, les groupes des années 1990 ont cet effet sur moi." Ladyhawke a été comparée à la vague des femmes individualistes et androgynes, chanteuses de pop dans les années 1920.

Une édition limitée des singles Back Of The Van a été mise en vente sur e-Bay. Leurs dos sont peints à la main part Sarah Larnach et les fonds seront versés à une association qui reçoit des dons pour la maladie de Parkinson.

La chanson Paris is Burning a été utilisée en tant qu'habillement sonore des défilés des maisons Chanel et Topshop en 2008.

Elle est apparue dans un épisode d'une série britannique, la sitcom FM.

Tournées[modifier | modifier le code]

Elle a tourne avec le duo des Ting Tings en février 2009 au Royaume-Uni. Elle se produit au festival South by Southwest2009 et participe au Summer Party 2009 à l'Université de Nottingham. Elle a notamment assuré la première partie du groupe britannique Keane au Zénith de Paris en 2008.

Elle s'est produit à l'United Kingdom Tour en mai 2009. Le 29 mai 2009, elle a se produit au Barclaycard Mercury Prize Sessions au club de Covent Garden. Le 2 août 2009, elle a joué à l'Underage Festival. Elle s'est aussi produit au festival de l'Ile de Wight et aux Latitude Festivals.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Ladyhawke, classé 47e au Royaume Uni, 16e en Australie, sorti le 22 septembre 2008.
  • 2008 : Paris Is Burning / Back Of The Van (EP) (The Remixes)
  • 2012 : Anxiety

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Back of the Van
  • 2008 : Embrace (avec PNAU)
  • 2008 : Paris Is Burning, sorti le 30 juin 2008
  • 2008 : Dusk Till Dawn/Danny and Jenny sorti le 18 septembre 2008
  • 2008 : My Delirium sorti le 8 décembre 2008
  • 2009 : Back of the Van (annoncé)
  • 2009 : Magic
  • 2012 : Black White and Blue

Maxis[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Dusk 'Till Dawn

Awards[modifier | modifier le code]

New Zealand Music Awards
Year Nominated work Award Result
2009 (en)[2] Ladyhawke Album of the Year Lauréat
Best Dance/Electronica Album Lauréat
"My Delirium" Single of the Year Lauréat
Herself Best Female Solo Artist Lauréat
Breakthrough Artist of the Year Lauréat
International Achievement Award Lauréat
People's Choice Award Nomination
ARIA Music Awards
Année Nominated work Award Result
2009[3] Ladyhawke Breakthrough Artist – Album Lauréat
Meilleure artiste Nomination
Best Cover Art Nomination
"My Delirium" Single de l'année Nomination
Breakthrough Artist – Single Lauréat
Herself Meilleure Artiste féminine Nomination
Brit Awards
Année Nommé Récompense Résultat
2010[4] Herself Meilleure Artiste féminie Nomination
NME Awards
Année Nommé Récompense Resultat
2009[5] Herself Meilleure artiste solo Nomination
MTV Australia Awards
Année Nommé Récompense Résultat
2009[6] Herself Best Kiwi Nomination
Independent Spirit Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.guardian.co.uk/music/2008/sep/11/popandrock
  2. (en) Scott Kara, « Honours of night go to Ladyhawke », The New Zealand Herald, APN News & Media,‎ 8 October 2009 (consulté le 11 October 2009)
  3. (en) « 2009 ARIA Awards details announced », Australian Recording Industry Association (consulté le 11 October 2009)
  4. (en) « Brit Awards nominations 2010: full list », The Daily Telegraph, Telegraph Media Group,‎ 18 January 2010 (consulté le 15 February 2010)
  5. (en) « Oasis, Alex Turner, Killers: Shockwaves NME Awards 2009 nominations », NME, IPC Media,‎ 26 January 2009 (consulté le 11 October 2009)
  6. (en) « List of nominees for the 2009 MTV Awards », The Age, Fairfax Media,‎ 20 February 2009 (consulté le 11 October 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]