Klinë

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Klina)
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Klinë
Клина, Klina
Blason de Klinë
Héraldique
Le centre de Klinë/Klina
Le centre de Klinë/Klina
Administration
Pays Drapeau du Kosovo Kosovo - Serbie Serbie
District Pejë/Peć
Commune Klinë/Klina
Code postal 32 000
Géographie
Coordonnées 42° 37′ 18″ N 20° 34′ 40″ E / 42.6217, 20.577842° 37′ 18″ Nord 20° 34′ 40″ Est / 42.6217, 20.5778  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir sur la carte Serbie administrative
City locator 14.svg
Klinë

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

Voir sur la carte Kosovo administrative
City locator 14.svg
Klinë
Commune de Klinë/Klina
Administration
Maire
Mandat
Sokol Bashota (LDK)
2008-2012
Démographie
Population 37 585 hab. (2011)
Densité 122 hab./km2
Géographie
Superficie 30 800 ha = 308 km2
Liens
Site web Site de Klinë/Klina

Klinë en albanais et Klina en serbe latin {en serbe cyrillique : Клина ; autre nom albanais : Klina) est une ville et une commune (municipalité) du Kosovo. Elles font partie du district de Pejë/Peć. En 1991, la commune/municipalité comptait 65 033 habitants, dont une majorité d'Albanais[1]. En 2009, la population de la commune/municipalité était estimée par l'OSCE à 55 000 habitants[2]. Selon le recensement kosovar de 2011, la commune compte 37 585 habitants[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Une des chutes d'eau de la rivière Miruša

Klinë/Klina est située à la confluence de la rivière du Drin blanc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Localités[modifier | modifier le code]

La commune/municipalité de Klinë/Klina compte les localités suivantes :

Démographie[modifier | modifier le code]

Nationalités
Année/Population Albanais  % Serbes  % Monténégrins  % Roms  % Total
1961 18 124 66,75 7 378 27,17 1 372 5,05 80 0,29 27 153
1971 33 050 78,04 7 864 18,57 1 157 2,73 118 0,28 42 351
1981 45 594 83,60 6 829 12,52 973 1,78 798 1,46 54 539
1991 43 248 82,75 5 209 9,97 621 1,19 1 278 2,45 52 266
January 1999 55 000 78,6 10 000 14,3 5 000 7,1 70 000
2006 53 000 96,5 94 0,17 1 800 3,3 54 900
Réf. : Recensements yougoslaves jusqu'en 1991[1], estimations OSCE pour 1999 et 2006

En mars 2009, la population de la commune/municipalité était estimée à 55 000 habitants, dont 2 000 Serbes du Kosovo, Roms, Ashkali et Égyptiens[2].

La commune/municipalité de Klinë/Klina est devenue la première du Kosovo à créer des conditions favorables pour le retour des Serbes déplacés. Malgré ces efforts seuls 350 à 400 réfugiés sont rentrés dans la commune[2].

Politique[modifier | modifier le code]

L'assemblée de Klinë/Klina compte 31 membres, qui, en 2007, se répartissaient de la manière suivante[2] :

Parti Sièges
Parti démocratique du Kosovo (PDK) 10
Ligue démocratique du Kosovo (LDK) 7
Alliance pour le futur du Kosovo (AAK) 6
Ligue démocratique de Dardanie (LDD) 4
Parti chrétien-démocrate albanais du Kosovo (PSHDK) 1
Parti chrétien-démocrate du Kosovo pour l'intégration (AKR) 1
Alliance pour un nouveau Kosovo (SDA) 1
Parti réformiste (ORA) 1

Sokol Bashota, membre du PDK, a élu maire de la commune/municipalité et Ramiz Rrusta, membre du même parti, maire-adjoint ; le PDK figure dans une coalition comprenant également le LDD, l'AKR et le ORA[2].

Religions[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité principale de la commune/municipalité est l'agriculture[2].

Tourisme[modifier | modifier le code]

La commune/municipalité de Klinë/Klina abrite plusieurs ensembles classés. Sur le territoire du village d'Ujmir/Dobra Voda se trouvent les ruines du monastère orthodoxe serbe de Dobra Voda fondé dans la première moitié du XIVe siècle[4]. L'église de la Transfiguration de Budisalc/Budisavci a été construite au XIVe siècle, sans doute à l'instigation du roi serbe Stefan Milutin ; elle a été restaurée en 1568 par le patriarche Makarije dont elle abrite un portrait considéré comme l'une des réalisations les plus achevées de la peinture serbe du XVIe siècle[5],[6]. L'église Saint-Nicolas de Çabiq/Čabić a été construite à la fin du XVIe siècle ou au début du XVIIe siècle ; elle a été minée et rasée en 1999, au moment de la guerre du Kosovo[7]. L'église de la Sainte-Parascève de Dresnik/Drsnik a sans doute été fondée sous le nom d'église Saint-Nicolas dans les années 1560 et ornée de fresques dans ces mêmes années ; au moment de la guerre du Kosovo, en 1999, l'église a été incendiée lors des bombardements de l'OTAN[8] puis vandalisée par des extrémistes albanais[9] ; dans le cadre d'un programme intitulé « Bela Rusija - Sestri Srbiji », la Biélorussie a financé les travaux de reconstruction et de restauration de l'église[10]. Ces quatre sites sont inscrits sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie.

Sites archéologiques
Autres monuments culturels

Personnalités[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  2. a, b, c, d, e et f (en) « Klinë/Klina », http://www.osce.org,‎ mars 2009 (ISBN Site de l'OSCE[à vérifier : ISBN invalide], consulté le 2 avril 2011)
  3. (en) « Table 1 -Dwellings, Households and Population by Municipality », sur http://esk.rks-gov.net, Site de l'Office de statistiques du Kosovo (consulté le 19 août 2011)
  4. (sr) « Manastir Dobra Voda », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  5. (en) « Budisavci Metochion », sur http://www.kosovo.net (consulté le 17 avril 2014)
  6. (sr) « Crkva Preobraženja Hristovog, Budisavci », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  7. (sr) « Crkva Sv. Nikole, Čabići », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  8. (sr) « Crkva Svete Petke, Drsnik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  9. (en) « Saint Parasceva's Church, in Drsnik near Pec », sur http://www.rastko.rs, Site du Projet Rastko (consulté le 29 mai 2011)
  10. (sr) « Obnova crkve Svete Petke na Kosovu », sur http://www.srb-rss.com (consulté le 29 mai 2011)
  11. a, b, c, d et e [PDF] (sq) « Lista e trashëgimisë për mbrojtje të përkohsheme », sur http://www.mei-ks.net, Site du ministère kosovar de l'Intégration européenne (consulté le 17 avril 2014)
  12. (sr) « Arheološki lokalitet Gradine, Drsnik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  13. (sr) « Lokalitet Podvodno polje, Drsnik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  14. (sr) « Grobljanska crkva na arheološkom lokalitetu Ćelije, Drsnik », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  15. (sr) « Arheološki lokalitet Gradina, Klinavac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  16. (sr) « Lokalitet Crkvište, Klinavac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  17. (sr) « Arheološki lokalitet Selište, Dolac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  18. (sr) « Lokalitet Crkvište Sv. Bogorodice, Štupelj », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  19. (sr) « Pećine isposnice u klisuri reke Miruše, Uljarice », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  20. (sr) « Crkvište na starom groblju, Dolac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  21. (sr) « Manastir sa crkvom Vavedenja Bogorodičinog, Dolac », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  22. (sr) « Ostaci crkve, Svrhe Volujačke », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  23. (sr) « Donja crkva Sv. vrača Kuzmana i Damjana, Pograđe », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  24. (sr) « Gornja crkva, Pograđe », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  25. (sr) « Crkva Sv. Nikole, Kijevo », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  26. (sr) « Crkva Sv. Nikole, Sićevo », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)
  27. (sr) « Crkva Sv. Nikole, Mlečane », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts (consulté le 17 avril 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]