Obilić (Kosovo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Obilić.
Obiliq/Kastriot
Обилиђ, Obilić
Blason de Obiliq/Kastriot
Héraldique
La rue principale d'Obiliq/Obilić
La rue principale d'Obiliq/Obilić
Administration
Pays Drapeau du Kosovo Kosovo - Serbie Serbie
District Prishtinë/Pristina (Kosovo)
District de Kosovo (Serbie)
Commune Obiliq/Obilić
Code postal 15 000
Démographie
Population 6 864 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 42° 41′ 13″ N 21° 04′ 13″ E / 42.6869, 21.070342° 41′ 13″ Nord 21° 04′ 13″ Est / 42.6869, 21.0703  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir sur la carte Serbie administrative
City locator 14.svg
Obiliq/Kastriot

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

Voir sur la carte Kosovo administrative
City locator 14.svg
Obiliq/Kastriot
Commune de Obiliq/Obilić
Administration
Maire
Mandat
Mehmet Krasniqi (LDK)
2009-?
Démographie
Population 21 549 hab. (2011)
Densité 205 hab./km2
Géographie
Superficie 10 500 ha = 105 km2
Liens
Site web Site officiel

Obiliq en albanais et Obilić en serbe latin {en serbe cyrillique : Обилиђ ; autre nom albanais : Kastriot) est une ville et une commune/municipalité du Kosovo qui fait partie du district de Pristina (selon le Kosovo) ou du district de Kosovo (selon la Serbie). Selon le recensement kosovar de 2011, la commune compte 21 549 habitants et la ville intra muros 6 864[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Obiliq/Obilić est située au nord-ouest de Pristina, sur la route principale qui mène à Mitrovicë/Kosovska Mitrovica.

Histoire[modifier | modifier le code]

Obiliq/Obilić doit son nom serbe au chevalier Miloš Obilić, censé avoir tué le sultan ottoman Mourâd Ier lors de la première bataille de Kosovo Polje le 15 juin 1389. Le nom albanais de Kastriot, proposé en 2001, est un hommage au héros albanais Gjergj Kastriot Skanderbeg, qui résista pendant un quart de siècle à l'invasion ottomane ; lors de la seconde bataille de Kosovo en 1448, Skanderbeg devait se joindre à l'armée hongroise de Jean Hunyadi, voïvode de Transylvanie mais les manœuvres du despote serbe Đorđe Branković l'empêchèrent de rejoindre à temps le lieu de la bataille, qui fut une victoire ottomane[2].

Le monument de Miloš Obilić à Obiliq/Obilić

Localités[modifier | modifier le code]

Localisation de la commune/municipalité d'Obiliq/Obilić au Kosovo

La commune/municipalité compte les localités suivantes :

Démographie[modifier | modifier le code]

Population dans la ville intra muros[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2011
1 217 1 613 3 646 6 906 8 769 11 612 6 864[1]


Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2011)[modifier | modifier le code]

En 2011, les Albanais représentaient 96,55 % de la population[3].

Commune/Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2011
9 228 10 971 14 899 21 188 26 595 31 627 21 549[1]


Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités (2011)[modifier | modifier le code]

En 2011, les Albanais représentaient 92,13 % de la population, les Roms 3,07 %, les Ashkalis 2,68 % et les Serbes 1,28 %[3]. En 2013, l'OSCE, s'appuyant sur des données du Bureau municipal sur les communautés et les retours, fait état de la présence de 2 880 Serbes, 720 Roms et 80 Bosniaques ; la commune/municipalité compte aussi quelques Monténégrins et Circassiens[4].

Religions[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales de novembre 2009, les 21 sièges de la commune/municipalité d'Obiliq/Obilić se répartissaient de la manière suivante[4] :

Parti Sièges
Parti démocratique du Kosovo (PDK) 6
Alliance pour l'avenir du Kosovo (AAK) 5
Ligue démocratique du Kosovo (LDK) 5
Mouvement pour l'unification (LB) 3
Alliance pour un nouveau Kosovo (AKR) 1
Parti de la justice (PD) 1

Mehmet Krasniqi, membre du LDK, a été élu maire de la commune/municipalité[4].

Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le mémorial de Gazimestan

Parmi les sites et les monuments culturels de la commune/municipalité, on peut citer :

Le turbe de Mourad Ier

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]