Jean-Guy Gendron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gendron.

Jean-Guy Gendron

Description de l'image  1963 Topps Jean-Guy Gendron.JPG.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 30 août 1934,
Montréal (Canada)
Entraîneur chef
A entraîné AMH
Nordiques de Québec
Activité 19751976
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Rangers de New York
Bruins de Boston
Canadiens de Montréal
Flyers de Philadelphie
AMH
Nordiques de Québec
LAH
Reds de Providence
As de Québec
Carrière pro. 19531974

Jean-Guy Gendron (né le 30 août 1934 à Montréal, Québec au Canada) est un joueur et entraîneur-chef professionnel de hockey sur glace canadien[1]. Il est aussi golfeur et le club de golf de Fossambault-sur-le-lac porte son nom.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Ce joueur d'origine québécoise connut une carrière dans la Ligue nationale de hockey de plus de 900 parties entre 1955 et 1972.

Il est échangé en 1965 des Reds de Providence aux Rangers de New York contre Bill Ezinicki et de l'argent le 08 mai 1955.

Il est réclamé par les Bruins de Boston au repêchage Intra-Ligue des Rangers le 03 juin 1958.

Il est échangé aux Canadiens de Montréal par Boston en retour d'André Pronovost le 27 novembre 1960.

Il est de nouveau réclamé par les Rangers au repêchage Intra-Ligue le 13 juin 1961.

Il est de nouveau réclamé par une autre équipe et une deuxième fois par les Bruins de Boston le 04 juin 1962.

En 1964, il débuta un séjour de quelques saisons dans la Ligue américaine de hockey. Il joua alors pour les As de Québec. Il est le 3e meilleur pointeur de la ligue en 1967-68 a égalité avec son coéquipier André Lacroix. Il est le meilleur pointeur de son équipe en séries éliminatoires cette saison-là. Ses droits sont acquis par les Flyers de Philadelphie le 08 mai 1967 lorsque les Flyers achètent les As de Québec.

Au début de la saison 1968-69, il réussit à se tailler à nouveau un poste de régulier dans la LNH avec les Flyers. Il y joua quatre saisons complètes où il est assistant-capitaine en 1968[2]. Il est sur un trio avec un autre futur employé, comme lui, des Nordiques de Québec: Simon Nolet.

Il est réclamé de nouveau une autre fois pas les Canadiens au repêchage intra-ligue le 11 juin 1969. Le lendemain, il est échangé des Canadiens aux Flyers pour de l'argent.

Il est réclamé le 12 février 1972 au repêchage général des joueurs de l'Association mondiale de hockey par les Sharks de Los Angeles.

Il quitte la LNH pour signer avec les Nordiques de Québec de l'Association mondiale de hockey. Il signe avec Québec après que Los Angeles aient enlever son nom sur leur liste de négociation. Il y évolu deux saisons avant de prendre sa retraite en tant que joueur.

Carrière d'entraineur[modifier | modifier le code]

Il fut l'entraîneur-chef des Nordiques de 1974 à 1976. À sa première saison, l'équipe récolte 92 points et est la deuxième meilleur de la ligue derrière Houston. Sous sa férule, il mène l'équipe à la finale des séries éliminatoires en 1975. L'équipe élimine les Roadrunners de Phoenix (AMH) en 5 parties, suivi des Fighting Saints du Minnesota en 6 parties pour ensuite perdre contre les Aeros de Houston (AMH) en 4 parties consécutives. À leur deuxième saison, les Nordiques produisent un meilleur résultat en saison avec 104 points et la troisième position au classement général. Malheureusement, les Nordiques sont éliminés au premier tour contre les Cowboys de Calgary en séries éliminatoires.

En 1980, il est nommé assistant-entraineur à l'équipe de hockey universitaire Rouge et Or de l'Université Laval. L'entraineur est André Lavoie[3].

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1951-52 Reds de Trois-Rivières QJHL 41 9 28 37 77 5 0 1 1 16
1952-53 Reds de Trois-Rivières QJHL 47 19 10 29 98 6 2 3 5 12
1952-53 As de Québec LHSQ - - - - - 3 0 0 0 0
1953-54 Reds de Trois-Rivières QJHL 54 42 45 87 179 4 0 1 1 8
1954-55 Reds de Providence LAH 47 24 15 39 38 - - - - -
1955-56 Rangers de New York LNH 63 5 7 12 38 5 2 1 3 2
1956-57 Rangers de New York LNH 70 9 6 15 40 5 0 1 1 6
1957-58 Rangers de New York LNH 70 10 17 27 68 6 1 0 1 11
1958-59 Bruins de Boston LNH 60 15 9 24 57 7 1 0 1 18
1959-60 Bruins de Boston LNH 67 24 11 35 64 - - - - -
1960-61 Bruins de Boston LNH 23 1 7 8 24 - - - - -
Canadiens de Montréal LNH 43 9 12 21 51 5 0 0 0 2
1961-62 Rangers de New York LNH 69 14 11 25 71 6 3 1 4 2
1962-63 Bruins de Boston LNH 66 21 22 43 42 - - - - -
1963-64 Reds de Providence LAH 6 1 1 2 0 - - - - -
1963-64 Bruins de Boston LNH 54 5 13 18 43 - - - - -
1964-65 As de Québec LAH 53 20 14 34 61 5 1 1 2 8
1965-66 As de Québec LAH 58 26 35 61 70 6 1 0 1 6
1966-67 As de Québec LAH 68 28 45 73 72 5 2 1 3 14
1967-68 As de Québec LAH 72 29 58 87 72 15 7 14 21 24
1967-68 Flyers de Philadelphie LNH 1 0 1 1 2 - - - - -
1968-69 Flyers de Philadelphie LNH 74 20 35 55 65 4 0 0 0 6
1969-70 Flyers de Philadelphie LNH 71 23 21 44 54 - - - - -
1970-71 Flyers de Philadelphie LNH 76 20 16 36 46 4 0 1 1 0
1971-72 Flyers de Philadelphie LNH 56 6 13 19 36 - - - - -
1972-73 Nordiques de Québec AMH 63 17 33 50 113 - - - - -
1973-74 Nordiques de Québec AMH 64 11 8 19 42 - - - - -
Totaux AMH 127 28 41 69 155 - - - - -
Totaux LNH 863 182 201 383 701 42 7 4 11 47

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/
  2. Article dans le journal The New York Times du 6 novembre 1968, p. 48
  3. Article dans le journal Globe and Mail du 05 septembre 1980, P. 43
  4. (en) Statistiques sur http://www.hockeydb.com/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]