Hooters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir The Hooters

Hooters

alt=Description de l'image Hooters Logo.svg.
Création 1983
Fondateurs Hooters Six, Robert H. Brooks (1937-2002)
Slogan A Fun Place to Work !
Siège social Drapeau des États-Unis Atlanta, Georgie (États-Unis)
Activité Restauration rapide
Produits Hamburger, Sandwich, Chicken Wings, fruits de mer, alcool
Société mère Hooters of America, Inc.
Site web www.hooters.com

Hooters est une chaîne de restaurants américains dont le siège social se trouve à Atlanta, en Géorgie. La clientèle visée est essentiellement masculine dans la mesure où le service est assuré en majorité par des jeunes femmes dont l'uniforme de travail est un mini short orange et un tee-shirt (ou débardeur) échancré à l'effigie de la chaîne. La chaîne Hooters possède 435 restaurants aux États-Unis et dans 23 autres pays. Hooters signifie chouette (l'oiseau) mais aussi « nichons » en argot américain, ce qui contribue à l'image machiste de la chaîne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier restaurant fut créé le 4 octobre 1983 à Clearwater en Floride par 6 personnes dit « Hooters Six » (Gil DiGianantonio, Ed Droste, Denny Johnson, Billy Ranieri, L.D. Stewart, Ken Wimmer)[1].

En 1984, Robert H. Brooks et un groupe d'investisseurs (Hooters of America, Inc) achètent la franchise pour créer une chaîne de restaurants aux États-Unis.

En 1985, ils sortent le Hooters Calendar Girl, calendrier qui les rendra célèbres.

En 1989 sort le magazine Hooters inspiré de Sports Illustrated[2].

Code vestimentaires des serveuses[modifier | modifier le code]

Jeune serveuse apparaissant dans le calendrier Hooters.
Intérieur d'un restaurant Hooters

truTV a enquêté dans son émission The Smoking Gun et s'est procuré une note interne du restaurant. Les clients doivent trouver les filles attirantes comme des pom-pom girls ou des Girl Next Door.

Les femmes employées doivent signer un contrat stipulant[3]:

  • « Pour mon travail, je dois porter l'uniforme Hooters. »
  • « Pour mon travail, je dois dialoguer et divertir les clients. »
  • « Le concept de Hooters est basé sur l'emploi de fille ayant du sex-appeal et l'ambiance de travail est joyeuse et communicative. »
  • « Je ne trouverai pas mon travail intimidant, l'uniforme inconfortable, l'environnement du restaurant hostile… »

Controverse[modifier | modifier le code]

Le restaurant de Vienna en Virginie-Occidentale a été fermé sous la pression des féministes et de l'Église pour la dégradation de l'image de la femme pour les uns et les vêtements trop sexy pour les autres.

Humanitaire[modifier | modifier le code]

Une serveuse dans un restaurant Hooters à Singapour en 2008.

Hooters Community Endowment Fund, connu sous le nom HOO.C.E.F. est une association humanitaire aidant les enfants et combattant le cancer du sein.

Développement hors du domaine de la restauration[modifier | modifier le code]

Parodies[modifier | modifier le code]

Notes et sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]