Helena Modjeska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Helena Modrzejewskaaux États-Unis :
Helena Modjeska

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Helena Modrzejewska dans le rôle d’Ophélie
dans Hamlet de Shakespeare

Nom de naissance Jadwiga Helena Benda, puis Jadwiga Helena Opid
Naissance 12 octobre 1840
Cracovie (Pologne)
Décès 8 avril 1909 (à 68 ans)
Newport Beach (Californie)
Activité principale tragédienne
Lieux d'activité Pologne, États-Unis, etc.
Années d'activité 1861-1907
Conjoint Gustaw Modrzejewski (1861-1868)
Comte Karol Bozenta Chłapowski
Descendants Rudolf Modrzejewski, ingénieur des ponts et chaussées de réputation mondiale

Répertoire

Shakespeare

Helena Modrzejewska
Helena Modrzejewska

Helena Modrzejewska (Modjeska), née Jadwiga Helena Benda (puis Opid après sa reconnaissance par Michał Opid), actrice polonaise très renommée en Pologne, puis aux États-Unis est née à Cracovie (Pologne) (alors ville libre) le 12 octobre 1840 et morte à Newport Beach le 8 avril 1909, où se trouve une stèle gravée en sa mémoire.

Elles et connue notamment pour ses rôles tragiques dans des pièces de Shakespeare, mais aussi d'auteurs du XIXe siècle, notamment Alexandre Dumas fils, Juliusz Słowacki, Ernest Legouvé, Schiller, Henryk Ibsen, etc.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sa mère Józefa Benda, née Misel, était sans profession, veuve d'un riche commerçant. Michał Opid, professeur de musique dans un lycée et musicien, l'a reconnue comme sa fille, mais il est possible que son père naturel soit en fait le prince Władysław Sanguszko[1].

En 1861 Helena choisit comme nom de scène Helena Modrzejewska et travaille dans une compagnie de théâtre dirigée par les acteurs Konstanty Lobojko et Gustav Simmayer (Gustaw Zimajer).

Ce dernier devient son compagnon et prend le nom de Gustaw Modrzejewski. Ils ont deux enfants: Rudolf et Maryla (morte en bas âge) avant de se séparer.

Elle connait un succès international en interprétant des rôles de Shakespeare, et se produit dans toute l'Europe, Vienne, Cracovie, Poznań où elle fait la connaissance d'un nobliau de la région, le "comte" Karol Bozenta Chłapowski, qu'elle épouse à Cracovie en 1868.

Grâce à ce mariage, elle rencontre des intellectuels et artistes connus comme Tytus Chałubiński, Stanisław Witkiewicz, Henryk Sienkiewicz, Adam Chmielowski, Józef Chełmoński, Ignacy Paderewski

Considérée comme la plus grande actrice polonaise, elle traverse en 1876 l'Atlantique avec son mari et s'établit à Anaheim en Californie.

En dépit de son fort accent polonais, un an après son arrivée, elle remporte ses premiers succès au théâtre de Californie, et fort de ceux-ci, elle voyage avec sa propre troupe et sa propre voiture de chemin de fer, pour se produire dans d'autres théâtres comme New York, Philadelphie, Boston, Washington, etc.

En 1880, elle va jouer en Grande-Bretagne, où elle reçoit les ovations, et y retourne en 1881, et 1885 pour plus de 200 représentations.

En 1883 elle reçoit la nationalité américaine.

Entre 1889 et 1890 elle joue aux États-Unis des pièces comiques et dramatiques avec Otis Skinner et Maurice Barrymore.

En 1905, sur l'initiative d'Ignacy Paderewski, elle est publiquement honorée au théâtre du Metropolitan Opera de New York.

Helena Modjeska finit sa carrière en 1907, s’éteint en 1909 à Newport Beach et est enterrée, selon ses souhaits, au cimetière Rakowicki de Cracovie.

Le Stary Teatr (pl) de Cracovie a pour nom officiel « Vieux théâtre Helena Modrzejewska de Cracovie ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Helena Modjeska, Memories and Impressions, p. 15.
  • Helena Modjeska, Memories and Impressions, 1900
  • Mabel Collins, The Story of Helena Modjeska madame Chlapowska,