HMS Royal Sovereign (05)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir HMS Royal Sovereign.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archangel.
HMS Royal Sovereign
Image illustrative de l'article HMS Royal Sovereign (05)
Le Arkhangelsk en mai 1944 sous les couleurs soviétiques

Autres noms Arkhangelsk
Histoire
A servi dans Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Pavillon de la marine soviétique Marine soviétique
Quille posée 15 janvier 1914
Lancement 29 avril 1915
Commission mai 1916
Statut Transféré à la marine soviétique le 30 mai 1944
Rendu à la Royal Navy en 1949
Envoyé à la casse en 1949
Caractéristiques techniques
Type Cuirassé
Longueur 190,27 m
Maître-bau 27 m
Tirant d'eau 8,69 m
Déplacement 28 000 tonnes
Port en lourd 31 000 tonnes
Propulsion 4 turbines Parsons à engrenage
18 chaudières Yarrow
Puissance 40 000 ch
Vitesse 23 nœuds (43 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture : 330 mm
pont: 51 mm
tourelles : 330 mm de face
Armement 4 tourelles doubles de 380 mm
14 tourelles simples de 152 mm
2 canons anti-aériens de 76 mm
4 canons rapides de 47mm
4 tubes lance-torpille de 530 mm
Rayon d'action 4 200 milles marins (7 778,4 km) à 10 nœuds (19 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 997
Indicatif 06

Le HMS Royal Sovereign est un cuirassé de classe Revenge de la Royal Navy lancé en 1915.

Histoire[modifier | modifier le code]

Terminé en mai 1916, il n'est néanmoins pas prêt pour la bataille du Jutland. Il rejoint alors la 1re escadre de la Grand Fleet, mais ne verra pas le combat durant le reste de la Première Guerre mondiale. Au début des années 1930, il est transféré à la Mediterranean Fleet basée à Malte.

À la différence des cuirassés de la classe Queen Elizabeth, le Royal Sovereign et ses sister-ships ne sont pas modernisés durant l'entre-deux-guerres. En septembre 1939, il est assigné à la Home Fleet, et escorte des convois jusqu'en mai 1940, avant de retourner dans la Mediterranean Fleet. Il participe à la bataille de Punta Stilo, mais ne peut engager les cuirassés italiens du fait de sa faible vitesse. En mars 1942, il est affecté à l'Eastern Fleet, avant de participer à l'escorte de convois à l'est de l'Afrique.

En mai 1944, après son retour en Grande-Bretagne, le Royal Sovereign est transféré à la marine soviétique, et renommé Arkhangelsk. Il escorte encore des convois vers la péninsule de Kola, avant que le gouvernement soviétique ne le rende au Royaume-Uni en 1949, où il est envoyé à la casse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships (1906-1921),‎ 1985 [détail de l’édition]