HAARP (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

HAARP est le troisième enregistrement public du groupe de rock britannique Muse (après Hullabaloo en 2002 et Absolution Tour en 2005), sorti le 17 mars 2008. Il est composé d'un CD live capté le 16 juin 2007 au Wembley Stadium de Londres et d'un DVD capté le lendemain dans le même stade, devant plus de cent mille personnes chaque soir.

Il figure sur le DVD une vidéo bonus montrant les coulisses des concerts ainsi qu'une galerie photo. Le nom fait référence aux antennes présentes sur la scène lors des concerts appartenant au programme de recherche scientifique « HAARP » aux États-Unis.

Avant de commencer le morceau Knights of Cydonia, Matthew Bellamy joue cinq notes à la guitare par deux fois. Les cinéphiles avertis auront reconnu le « riff » de Rencontres du troisième type de Steven Spielberg, lors de la communication entre l'engin spatial et les scientifiques menés par François Truffaut.

Pendant le concert sont jouées des chansons telles que Bliss, Citizen Erased, City of Delusion, Man of Mystery, Sing for Absolution ou Sunburn qui ne seront pas incluses sur le CD ni le DVD.

De gros moyens ont été utilisés pour tourner le DVD comme un hélicoptère muni d'une caméra ainsi que plusieurs grues Louma. Un caméraman était également présent sur le toit du stade, filmant la scène de loin.

Il est classé 40e meilleur live de tous les temps par le magazine britannique NME le 11 mars 2011.

DVD[modifier | modifier le code]

Concert[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Intro (reprise de la « Danse des chevaliers », issue du ballet Roméo et Juliette de Sergueï Prokofiev)
2. Knights of Cydonia
3. Hysteria
4. Supermassive Black Hole
5. Map of the Problematique
6. Butterflies and Hurricanes
7. Hoodoo
8. Apocalypse Please
9. Feeling Good
10. Invincible
11. Starlight
12. Improv.
13. Time is Running out
14. New Born
15. Soldier's Poem
16. Unintended
17. Blackout
18. Plug in Baby
19. Stockholm Syndrome
20. Take a Bow

Les titres Forced In, Sing for Absolution, Sunburn, City Of Delusion et Bliss ont également été joués lors du concert mais ne figurent ni sur le DVD ni sur le CD[1].

Suppléments[modifier | modifier le code]

  1. Making of (les coulisses du spectacle)
  2. Gallery (diapositives avec Sing for Absolution en musique de fond)

CD[modifier | modifier le code]

  1. Intro (reprise de la « Danse des chevaliers », issue du ballet Roméo et Juliette de Sergueï Prokofiev)
  2. Knights of Cydonia
  3. Hysteria
  4. Supermassive Black Hole
  5. Map of the Problematique
  6. Butterflies and Hurricanes
  7. Invincible
  8. Starlight
  9. Time is Running out
  10. New Born
  11. Unintended
  12. Micro Cuts
  13. Stockholm Syndrome
  14. Take a Bow
  15. City Of Delusion (Bonus Track)

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Matthew Bellamy - chant, guitares, piano
  • Chris Wolstenholme - basse, chœurs, guitare sur Hoodoo
  • Dominic Howard - batterie, chœurs
  • Morgan Nicholls - claviers, chœurs, basse sur Hoodoo (ne fait pas partie officiellement du groupe)
  • Dan Newell - trompette sur Knights of Cydonia et City of Delusion (ne fait pas partie officiellement du groupe)

Références[modifier | modifier le code]

{{Méta palette de navigation | modèle = Palette Muse | titre = Muse

| styledessus = background:#eeeeee; | dessus = Matthew Bellamy · Dominic Howard · Christopher Wolstenholme
En tournée : Morgan Nicholls · Dan Newell