Georges Didi-Huberman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huberman.

Georges Didi-Huberman est un philosophe et un historien de l'art français né à Saint-Étienne le 13 juin 1953.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Didi-Huberman a été pensionnaire à l'Académie de France à Rome (Villa Médicis) et résident à la Fondation Berenson de la Villa I Tatti à Florence.

Il enseigne à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) où il est maître de conférences depuis 1990.

Œuvre publiée[modifier | modifier le code]

  • Invention de l’hystérie. Charcot et l’iconographie photographique de la Salpêtrière, sur l'École de la Salpêtrière, Macula, 1982
  • Mémorandum de la peste. Le fléau d’imaginer, Christian Bourgois, 1983
  • La Peinture incarnée suivi du Chef-d'œuvre inconnu de Balzac, Minuit, 1985
  • Fra Angelico. Dissemblance et figuration, Flammarion, 1990
  • Devant l’image. Questions posées aux fins d'une histoire de l'art, Minuit, 1990
  • Ce que nous voyons, ce qui nous regarde, Minuit, 1992
  • Le Cube et le visage. Autour d’une sculpture d’Alberto Giacometti Macula, 1992
  • L'Empreinte du ciel, présentation des Caprices de la foudre, Éditions Antigone, 1994
  • La Ressemblance informe, ou Le gai savoir visuel selon Georges Bataille, Macula, 1995
  • Phasmes. Essais sur l'apparition, Minuit 1998
  • L’Étoilement, sur Simon Hantaï, Minuit, 1998
  • La Demeure, la souche, sur Pascal Convert, Minuit, 1999
  • Devant le temps, Minuit, 2000
  • Être crâne, sur Giuseppe Penone, Minuit, 2000
  • L’Homme qui marchait dans la couleur, sur James Turrell, Minuit, 2001
  • Génie du non-lieu, sur Claudio Parmiggiani, Minuit, 2001
  • L’Image survivante, Minuit, 2002
  • Ninfa moderna. Essai sur le drapé tombé, Gallimard, 2002
  • Images malgré tout, Minuit, 2004
  • Gestes d’air et de pierre, Minuit, 2005
  • Le Danseur des solitudes, sur Israel Galván, Minuit, 2006
  • L'Image ouverte. Motifs de l'incarnation dans les arts visuels, Gallimard, 2007
  • La Ressemblance par contact, Minuit, 2008
  • Survivance des lucioles, Minuit, 2009
  • Écorces, Minuit, 2009
  • L'Œil de l'histoire
    • Tome 1 : Quand les images prennent position, Minuit, 2009
    • Tome 2 : Remontages du temps subi, Minuit, 2010 (ISBN 9782707321367)
    • Tome 3 : Atlas ou le gai savoir inquiet, Minuit, 2011
    • Tome 4 : Peuples exposés, peuples figurants, Minuit, 2012
  • L'Album de l'art à l'époque du "Musée imaginaire", Éditions Hazan, dans le cadre de son cycle de conférence à l'auditorium du Louvre entre le 16 et le 30 septembre 2013
  • Phalènes. Essais sur l'apparition, volume 2, Minuit, 2013
  • Sentir le Grisou, Minuit, 2014
  • Essayer voir, Minuit, 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Revue Nunc, n° 26, février 2012 - Cahier G. Didi-Huberman dirigé par Jérôme de Gramont - Éditions de Corlevour (sommaire du n° 26)
  • Penser par les images. Autour des travaux de Georges Didi-Hubermann, dir. Laurent Zimmermann, Cécile Defaut, 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]