Gare de Mons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mons
Image illustrative de l'article Gare de Mons
Ancienne Gare de Mons
Localisation
Pays Belgique
Ville Mons
Quartier centre-ville
Adresse place Léopold
7000 Mons
Coordonnées géographiques 50° 27′ 14″ N 3° 56′ 30″ E / 50.453977, 3.94172250° 27′ 14″ Nord 3° 56′ 30″ Est / 50.453977, 3.941722  
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
SNCB-Holding
Exploitant SNCB
Services Thalys (THA)
Touristique (ICT) pendant les vacances d'été
InterCity (IC)
InterRegion (IR)
Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 96, Bruxelles-National-Aéroport ou Schaerbeek à Quévy (frontière)
97, Liège-Guillemins ou Saint-Ghislain à Quiévrain (frontière)
118, Mons à La Louvière-centre
Voies 7 (dont 2 voies en travaux) + voies de services
Quais 4 (dont 3 centraux)
Altitude 33 m
Historique
Mise en service 19 décembre 1841
Ouverture 1841
Correspondances
Bus voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : Hainaut

(Voir situation sur carte : Hainaut)
Mons

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Mons

La gare de Mons est une gare ferroviaire belge de la ligne 96, de Bruxelles-National-Aéroport à Quévy (frontière), située à proximité du centre de la ville de Mons dans la province de Hainaut en Région wallonne.

Elle est mise en service en 1841 par les chemins de fer de l'État-Belge. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains Thalys (THA), InterCity (IC), InterRegion (IR), Omnibus (L) et heure de Pointe (P), Touristique (ICT) pendant les vacances d'été.

Le batiment a été démoli à partir du 25 mars 2013 et sera remplacé par une nouvelle gare conçue par l'architecte Santiago Calatrava. En attendant les voyageurs doivent utiliser une gare provisoire.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 33 m d'altitude, la gare de Mons est située au point kilométrique (PK) 60,3 de la ligne 96, de Bruxelles-National-Aéroport ou Schaerbeek à Quévy (frontière), entre les gares ouvertes de Ghlin et de Frameries. Gare de bifurcation, elle était l'origine de l'ancienne ligne 98, de Mons à Quiévrain via Warquignies et Colfontaine,ligne 97, de Liège-Guillemins ou Saint-Ghislain à Quiévrain (frontière) et de la ligne 118, de Mons à La Louvière-centre.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Mons a été mise en service le 19 décembre 1841[1]. Le bâtiment originel, inauguré en 1842, se situait sur l'emplacement actuel de la place Léopold. Une nouvelle gare fut construite et mise en service en 1874, à l'emplacement de la gare actuelle, mais fut fortement endommagée à la fin de la Seconde Guerre mondiale et fut détruit.

Le bâtiment actuel, construit en lieu et place du précédent à partir de 1947, est mis en service le 19 octobre 1952; il est l'œuvre de l'architecte montois René Panis[1]. Il est fermé depuis le 24 mars 2013 au soir, et est en cours de démolition depuis le 6 mai[2],[3] pour laisser place à une nouvelle construction, signée par l'architecte Santiago Calatrava[1].

La mise en service de ce nouveau bâtiment est prévue pour début 2018[2].

Une gare provisoire, en conteneurs assemblés, permet d'accueillir les 20 000 voyageurs par jour ouvrable, soit 100 000 voyageurs du lundi au vendredi[4]. Les éléments préfabriqués sont les mêmes que ceux qui ont servi pour la gare provisoire de Liège-Guillemins[5].

La gare est située au croisement de la ligne 96 (Bruxelles-Quévy) et de la dorsale wallonne (ligne 97 vers Quiévrain et 118 vers La Louvière-Centre). Le nombre de voyageurs y transitant fait de la gare de Mons, la 16e gare de Belgique et la 5e gare wallonne[5].

Son code télégraphique est FMS.

Le 19 novembre 2009, un déraillement fait un mort, un blessé grave et un blessé léger (ligne 97)[6].

En 2013 débutent les travaux de démolition du bâtiment afin de construire la nouvelle gare pour 2018. Une gare provisoire a été mise en place.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[7] SNCB, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite.

Desserte[modifier | modifier le code]

Mons est desservie par des trains internationaux Thalys et des trains InterCity (IC), InterRegion (IR), Omnibus (L) et Heure de pointe (P) de la SNCB, qui effectuent des missions sur les lignes commerciales : 92 (Ath - Mons), 96 (Bruxelles - Quévy) et 118 (Mons - La Louvière-centre)[8] (voir brochure SNCB en lien externe).

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[7]. Des bus desservent la gare.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « La future gare sera la quatrième dans l’histoire de la ville », sur http://www.lavenir.net (consulté le 25 mars 2013)
  2. a et b « Gare de Mons : les travaux de démolition du bâtiment principal ont commencé », sur http://www.lavenir.net,‎ 6 mai 2013 (consulté le 6 mai 2013)
  3. Les travaux de démolition ont en fait démarré le 22 avril; le 6 mai correspond à la destruction du bâtiment proprement dit.
  4. « La gare de Mons », sur http://www.eurogare.be (consulté le 21 mai 2013)
  5. a et b « Découvrez la gare provisoire de Mons », sur http://www.lavenir.net (consulté le 25 mars 2013)
  6. http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/544083/accident-d-un-train-a-mons-un-mort-et-un-blesse-grave.html, http://www.rtbf.be/info/belgique/faits-divers/un-train-deraille-a-mons-un-mort-deux-blesses-162430
  7. a et b Site SNCB Mobility : Mons lire (consulté le 10 avril 2012).
  8. Site SNCB : Fiches horaires (brochure) ligne 96 lire (consulté le 10 avril 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Nord Paris-Nord Thalys Charleroi-Sud Liège-Guillemins
Lille-Flandres Tournai en semaine; Jemappes le week-end IC D La Louvière-Sud Herstal en semaine; Liège-Palais le week-end
Quiévrain ou Saint-Ghislain Jemappes IC F
(En semaine)
Soiginies Liège-Guillemins
Quévy Frameries IR j
(En semaine)
Jurbise Bruxelles-National-Aéroport
Saint-Ghislain Jemappes IR j
(Week-ends et vacances)
Jurbise Louvain
Jambes La Louvière-Sud IR k
(En semaine)
Jemappes Tournai
Ath Jurbise en semaine,Erbisoeulle week-end L Terminus Terminus
Braine-le-Comte au heure de Pointe ou Soignies Ghlin L Terminus Terminus
Charleroi-Sud Nimy L Terminus Terminus