Gare centrale d'Ulm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ulm
Image illustrative de l'article Gare centrale d'Ulm
L'entrée de la gare à l'est.
Localisation
Pays Allemagne
Ville Ulm
Coordonnées géographiques 48° 24′ 00″ N 9° 59′ 00″ E / 48.4, 9.983333 ()48° 24′ 00″ Nord 9° 59′ 00″ Est / 48.4, 9.983333 ()  
Caractéristiques
Voies 14
Quais 12

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Ulm

Géolocalisation sur la carte : Bade-Wurtemberg

(Voir situation sur carte : Bade-Wurtemberg)
Ulm

La gare centrale d'Ulm (en allemand Ulm Hauptbahnhof, en abrégé : Ulm Hbf) est la principale gare de la ville d'Ulm, située sur le Danube, à la frontière des Länder allemands du Bade-Wurtemberg et de Bavière. Elle est sur la ligne ICE de Stuttgart à Munich et la Magistrale européenne, la ligne reliant Paris et Budapest qui est soutenue par l'Union européenne dans le cadre de son réseau transeuropéen de transport. Des villes européennes, dont Amsterdam, Paris et Vienne peuvent être jointes sans correspondance.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare d'Ulm constitue le centre d'une étoile ferroviaire ; elle dispose de 14 voies, dont six sont en impasse. Les lignes suivantes aboutissent à Ulm :

Desserte[modifier | modifier le code]

TGV[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Est Stuttgart-Hbf TGV Augsburg-Hbf Munich-Hbf

ICE[modifier | modifier le code]

Ligne Trajet Fréquence
ICE 11 Berlin – Hildesheim Hbf – KasselFrancfortMannheim HbfStuttgartUlmAugsbourgMunich Toutes les deux heures
ICE 42 (Hambourg – Brême – Münster – ) Dortmund Hbf – Essen – Duisbourg – DüsseldorfCologne – Aéroport de Francfort – Mannheim – Stuttgart – Ulm – Augsbourg – Munich Toutes les deux heures
TGV/ICE 83 (Munich – Augsbourg – Ulm –) Stuttgart – KarlsruheStrasbourgParis Est Un seul train
IC 32 Dortmund – Essen – Duisbourg – Düsseldorf – Cologne – Bonn – Francfort – Mannheim – Heidelberg – Stuttgart (– Ulm – Augsbourg – Munich) Un seul train
IC 55 Leipzig – Halle/Saale – Magdebourg – Braunschweig – Hanovre – Bielefeld – Hamm – Dortmund – (Essen – Duisbourg – Düsseldorf) ou (Hagen – Wuppertal – Solingen) – Cologne (Bonn – Remagen – Coblence – Mayence – Mannheim – Heidelberg – Stuttgart – Ulm – Oberstdorf) Toutes les deux heures
IC 60 Karlsruhe – Stuttgart – Ulm – Augsbourg – Munich Toutes les deux heures
EC 62 (Siegen – Gießen –) Francfort – Stuttgart – Ulm – Augsbourg – Munich – Salzbourg – Klagenfurt / Graz / Linz Toutes les heures

Trains régionaux à Ulm[modifier | modifier le code]

Ligne Trajet
IRE SÜDBAHN
Stuttgart – Plochingen – Ulm – Aulendorf – Friedrichshafen Stadt – Lindau
IRE Aalen – Heidenheim – Giengen (Brenz) – Langenau (Württ.) – Ulm
IRE Stuttgart – Tübingen – Sigmaringen – Aulendorf (– Ulm)
IRE Ulm – Aulendorf – Friedrichshafen – Singen (Hohentwiel) – Schaffhausen (CH) – Basel Bad Bf
IRE Ulm – Friedrichshafen – Lindau
<span style="color: Stuttgart – Plochingen – Göppingen – Geislingen (Steige) – Ulm
<span style="color: Ulm – Sigmaringen – Tuttlingen – Donaueschingen – Neustadt (Schwarzwald)
<span style="color: Ulm – Aalen – Ellwangen – Crailsheim
<span style="color: Ulm – Memmingen – Kempten (Allgäu) – Immenstadt – Röthenbach/Oberstdorf
<span style="color: Munich – Augsbourg – Ulm
RB Langenau – Ulm – Laupheim Stadt
RB Ehingen – Schelklingen – Ulm – Memmingen
RB Ulm – Donauwörth – Ingolstadt – Regensburg

Projet[modifier | modifier le code]

Il est prévu que la ligne entre Stuttgart, Ulm et Munich soit reconstruite (ligne nouvelle Stuttgart – Augsbourg). Celle-ci comprend une nouvelle ligne à grande vitesse entre Stuttgart et Ulm (LGV Wendlingen – Ulm), la reconstruction de la ligne d'Ulm à Augsbourg pour permettre la vitesse maximum 200 km/h, la reconstruction du pont sur le Danube et le remplacement de la gare de Neu-Ulm avec une nouvelle gare souterraine (Neu-Ulm 21). Le nouveau pont sur le Danube et la gare souterraine de Neu-Ulm ont été terminés mi-2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]