Neu-Ulm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Neu-Ulm
Petrusplatz à Neu-Ulm
Petrusplatz à Neu-Ulm
Blason de Neu-Ulm
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Souabe
Arrondissement
(Landkreis)
Neu-Ulm
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Gerold Noerenberg (CSU)
Code postal 89201 - 89233
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 7 75 135
Indicatif téléphonique 0731, 07307, 07308
Immatriculation NU
Démographie
Population 54 314 hab. (31 décembre 2011)
Densité 675 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 23′ 01″ N 10° 00′ 00″ E / 48.383611, 10 ()48° 23′ 01″ Nord 10° 00′ 00″ Est / 48.383611, 10 ()  
Altitude Min. 470 m – Max. 527 m
Superficie 8 050 ha = 80,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Neu-Ulm

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Neu-Ulm
Liens
Site web www.neu-ulm.de

Neu-Ulm est une ville d'Allemagne, situé sur la rive droite du Danube, en Bavière. Elle est le chef-lieu de l'arrondissement de Neu-Ulm. Elle forme un ensemble urbain avec la ville d'Ulm, sur la rive gauche, qui appartient au Bade-Wurtemberg. Le nom Neu-Ulm signifie « Nouvelle-Ulm » en allemand.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1810 : la frontière entre les royaumes de Bavière et de Wurtemberg est établie dans le milieu du Danube.
  • 1814 : première trace écrite de l'appellation « Neu-Ulm ».
  • 1844–1857 : construction de la Bundesfestung (« forteresse fédérale ») d'Ulm dont une partie se trouve sur le territoire de Neu-Ulm.
  • 1853 : première ligne de chemin de fer (vers Augsbourg).
  • 1857 : création du blason de la ville, qui n'a pas encore le statut officiel d'une ville.
  • 1865 : élévation au rang de ville par le roi Louis II de Bavière.
  • à partir de 1906 : les fortifications sont rasées, la ville s'étend et les premières usines s'installent.
  • 1944/45 : la ville est fortement détruite par des raids aériens : 80 % des immeubles sont rasés ainsi que tous les ponts sur le Danube.
  • 1951–1991 : Neu-Ulm est le siège d'une garnison de l'armée américaine en Allemagne.
  • années 1970 : la ville s'agrandit en incorporant neuf villages des alentours.
  • années 1990 : le nombre d'habitants franchit le seuil de 50 000.

Naissances[modifier | modifier le code]

Villes jumelées[modifier | modifier le code]

La ville de Neu-Ulm est jumelée avec :