Gare centrale de Mayence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mayence
Image illustrative de l'article Gare centrale de Mayence
Gare centrale
Localisation
Pays Allemagne
Ville Mayence
Adresse Bahnhofplatz 1
55116 Mainz
Coordonnées géographiques 50° 00′ 05″ N 8° 15′ 31″ E / 50.001297, 8.25865 ()50° 00′ 05″ Nord 8° 15′ 31″ Est / 50.001297, 8.25865 ()  
Gestion et exploitation
Propriétaire Deutsche Bahn (DB)
Exploitant Deutsche Bahn (DB)
Caractéristiques
Ligne(s) Rhein-Main-Bahn
Quais 9
Transit annuel 21,9 millions
Historique
Mise en service 1882-1884
Architecte Philipp Johann Berdellé

La gare centrale de Mayence (en allemand Mainz Hauptbahnhof) est la gare ferroviaire principale de Mayence, au bord sud-ouest de la ville. Elle est une plaque tournante du transport dans la région du Rhin et du Main. C'est la plus grande gare de la ville et tous les jours environ 60 000 voyageurs et visiteurs fréquentent la gare.

L'histoire[modifier | modifier le code]

La gare centrale a été établie en 1882-1884 d'après les plans de Philipp Johann Berdellé (1838-1903) dans le cadre de l'élargissement urbain après la guerre franco-prussienne de 1870 la Nouvelle Ville ou Mainz-Neustadt.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Mainz pont ferroviaire sud

En 1831, Mayence a perdu une autorisation de stockage et de vente pour le commerce maritime (allemand: Stapelrecht) lors de la première convention rhénane (convention de Mayence, Rheinschifffahrtsakte). De plus, son port ensablé était progressivement évité par les navires. Le 13 avril 1840 le chemin de fer de Taunusbahn entre Francfort-sur-le-Main, Cassel et Wiesbaden a été ouvert et a fait baisser le tourisme et le transit par Mayence. D'autre part, Mayence était la plus grande ville du Grand-duché de Hesse et un attrait particulier pour le réseau ferroviaire en résultait. La compagnie ferroviaire Ludwigsbahngesellschaft de Hesse domiciliée à Mayence a ainsi obtenu le droit à la construction de lignes de chemin de fer depuis Mayence, d'abord en 1845 pour les destinations Mainz-Worms-Ludwigshafen. La construction a commencé en 1847. Les travaux ont été retardés suite aux événements de 1848/1849 pour ne terminer que le 23 mars 1853. La première gare de Mayence a été construite au bord du Rhin, à l'extérieur de l’enceinte urbaine entre la tour du Bois, le Fort Malakoff et l’actuel musée de la navigation antique. L’ouverture a eu lieu en août 1853.

En décembre 1858, la Ludwigsbahn mettait une ligne en service entre d'Aschaffenbourg et la capitale nationale de l'époque, Darmstadt. Faute de pont, la ligne s'arrêtait à la rive droite du Rhin au-dessus de l'embouchure du Main. Les voyageurs devaient traverser le Rhin grâce à un bac. En 1860, la construction d'un pont ferroviaire fut entreprise. Les travaux furent terminés le 20 décembre 1862.

Le 17 octobre 1859 la ligne Mayence-Bingen entra en service. La gare de Mayence était alors une gare terminus, à l'extérieur des remparts de la ville, dans le "Gartenfeld", correspondant à l'actuel quartier de Neustadt, près de "Pont Vert".

Une autre ligne de chemin de fer de la compagnie Ludwigsbahn de Hesse fut construite en 1871 en direction de Gonsenheim jusqu'à Alzey.

Planifications[modifier | modifier le code]

Au cours du XIXe siècle, avec la croissance du nombre des voyageurs, la gare de Mayence (à la jonction des lignes à Darmstadt, Ludwigshafen, Aschaffenbourg, Bingen et Francfort) s'est développée en conséquence. Cependant la forteresse qui borde le Rhin ne laisse qu'un espace limité et n'a pas permis un élargissement des installations ferroviaires. Déjà en 1858, la Gazette Mayençaise signala l'existence d'un projet de déplacement de la gare.

Les exigences du développement urbain, de la préparation de l’élargissement du Rhin et du développement des chemins de fer ont exigé un haut degré de coordination. Afin de créer une perspective valable, l'urbaniste mayençais Kreyssig proposé en 1873 de déplacer la gare à l’ouest de la ville à la Nouvelle Ville.

La mise en œuvre[modifier | modifier le code]

L'architecte mayençais Philipp Johann Berdellé (1838-1903) a créé le bâtiment d'accueil de la nouvelle gare centrale avec un grès de Flonheim lumineux de style Renaissance néo-italienne avec éléments de baroques et de classiques. Le bâtiment a été ouvert solennellement le 15 octobre 1884.

Architecture & art[modifier | modifier le code]

La gare de Mayence est une œuvre de l'architecte Philipp Johann Berdellé. Elle présente la particularité d'être construite au-dessus des voies. C'est en effet une gare de passage dont le bâtiment voyageurs est implanté sur une plate-forme de 3 800 m² posée perpendiculairement au-dessus de 5 perrons et de 7 voies pour un total de 16 906 m².


Place de la gare[modifier | modifier le code]

place de la gare centrale
Retrait des troupes françaises sur la place de la gare centrale. La Rhénanie est totalement évacuée par les Alliés le 30 juin 1930.

Grand hall[modifier | modifier le code]

Première rénovation[modifier | modifier le code]

Seconde rénovation[modifier | modifier le code]

Troisième rénovation[modifier | modifier le code]

Importance logistique[modifier | modifier le code]

La gare de Mayence est utilisée par environ 80 000 voyageurs par jour. Les lignes suivantes sont disponibles:

  • RER allemand (S-Bahn): ligne S 8, Wiesbaden–Mayence Rüsselsheim–Francfort–Hanau, S-Bahn Rhein-Main.
  • La ligne "MainBahn" (train Mayence-Francfort)
  • 78 lignes longue-distance (IC, EC et ICE)
  • plate-forme trimodal (eau - rail – route) vers le port douanier et fluvial de Mayence

De plus, la gare accueille une centrale de bus locaux et régionaux (RNN, ORN et MVG).

Le week-end et les jours fériés, il est possible d'acheter des billets pour le train Alsace-Express à destination de Wissembourg.

Caméras de surveillance du BKA dans la gare de Mayence

Projet de vidéo-surveillance de la police criminelle fédérale (BKA)[modifier | modifier le code]

L'office fédéral de police criminelle allemand (BKA) teste depuis octobre 2006 et jusqu'à janvier 2007 un projet pilote de vidéo-surveillance. Ce système est capable d'effectuer des reconnaissances faciales basées sur des données biométriques. Les caméras sont installées dans le hall d'entrée de la gare.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]