Elle et lui (film, 1957)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Elle et lui.

Elle et lui

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Deborah Kerr

Titre original An affair to remember
Réalisation Leo McCarey
Scénario Delmer Daves
Leo McCarey
Donald Ogden Stewart
Acteurs principaux
Sociétés de production Twentieth Century Fox
Jerry Wald Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie romantique
Sortie 1957
Durée 119 minutes (h 59)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Elle et lui (An affair to remember) est un film américain de Leo McCarey, sorti en 1957

Considéré comme l'un des plus grands films d'amour de tous les temps par l'American Film Institute, il s'agit d'un remake du film Elle et lui (Love Affair) réalisé dix-huit ans plus tôt par Leo McCarey lui-même avec Charles Boyer et Irene Dunne.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Terry McKay, jouée par Deborah Kerr, est une ravissante chanteuse de cabaret. Au cours d'une traversée sur un paquebot, elle rencontre Nickie Ferrante (Cary Grant), coureur de jupon renommé, d'origine italienne. Ils tombent irrésistiblement amoureux, mais sont chacun déjà fiancés. Ils décident que si leur amour est réel et fort, il survivra à 6 mois de séparation.

C'est le temps qu'ils se donnent pour mettre un terme à leurs relations respectives, ainsi que, pour Nickie, celui de gagner sa vie, avoir une situation afin d'épouser Terry. Ils se donnent rendez-vous 6 mois plus tard au sommet de l'Empire State Building. 6 mois passent. Le jour J, Nickie est le premier à arriver en haut de la tour. Mais Terry, pressée de le retrouver, court entre les voitures et est renversée par un véhicule. Lui l'attend en vain. Elle a les jambes paralysées, mais refuse par fierté qu'il en soit informé. Son ex-fiancé, toujours amoureux, prend soin d'elle.

Des mois plus tard, la veille de Noël, Nickie l'aperçoit par hasard lors d'un concert. Il se procure son adresse et va la retrouver chez elle le lendemain soir. Là, il apprend l'accident, et comprend pourquoi elle ne l'a pas rejoint ce fameux jour, au sommet de l'Empire State Building. L'histoire finit sur cette phrase de Terry McKay : « If you can paint, I can walk - anything can happen, right? » (« Si tu peux peindre, je peux re-marcher aussi. Tout est possible, n'est-ce pas ? »)[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film est considéré comme une des grandes références du cinéma romantique, au même titre que Love Story en 1944 avant lui, ou Nuits blanches à Seattle en 1993 après lui. Nuits blanches à Seattle réalisé par Nora Ephron, avec Tom Hanks et Meg Ryan, fait plusieurs allusions à An Affair to Remember. Dans une scène, une femme, en larmes en repensant au film, tente d'expliquer à deux hommes effarés en quoi il s'agit d'un chef d'œuvre romantique et bouleversant. De plus, le rendez-vous donné entre Meg Ryan et Tom Hanks est au sommet de l'Empire State Building.
  • Une adaptation indienne a été réalisée en 1999 avec Aamir Khan et Manisha Koirala sous le nom de MANN. Elle est bien plus dramatique que la version américaine : au lieu de se retrouver paralysée, l'héroïne se retrouve amputée des deux jambes.
  • Dans son livre Et après, Guillaume Musso fait une allusion à Elle et Lui, lorsque son personnage compare sa propre histoire aux grands classiques du romantique.
  • Dans le dernier épisode de la saison 3 de Gossip Girl, Chuck Bass tente de reconquérir Blair Waldorf en lui offrant le romantisme qu'elle veut vivre, et lui donne rendez-vous au sommet de l'Empire State Building.
  • Le paquebot est le Constitution, celui qui a amené Grace Kelly à Monaco.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. IMDb

Lien externe[modifier | modifier le code]