Ed O'Brien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greenwood.

Ed O'Brien

Description de cette image, également commentée ci-après

Ed O'Brien en concert à Blackpool en juin 2007

Informations générales
Nom de naissance Edward John O'Brien
Naissance 15 avril 1968
Oxford, Angleterre
Activité principale Auteur-compositeur, multi-instrumentiste
Genre musical Rock alternatif, musique électronique
Instruments Guitare
Voix
Synthétiseur
Percussions
Rhodes Piano
Clavier
Années actives 1985 – présent
Labels XL Recordings,
Site officiel radiohead.com

Edward "Ed" John O'Brien, musicien britannique né le 15 avril 1968 à Oxford, est guitariste dans le groupe Radiohead.

Il est considéré comme l'un des meilleurs guitaristes modernes et il a même été classé 28ème meilleur guitariste de tous les temps par Gibson.com [1]. Le magazine Rolling Stone l'a quant à lui classé en 59ème position, juste devant son compère Jonny Greenwood[2].

Thom Yorke, le leader du groupe a voulu qu'il vienne dans le groupe parce qu'il le trouvait cool et qu'il ressemblait à Morrissey, mais aussi, il s'en est expliqué, en raison des goûts musicaux que les deux hommes partageaient. Son père est le plus fervent et le plus ancien fan du groupe.

Ed est un grand fan de foot, notamment de Manchester United. Il est par ailleurs diplômé d'économie à l'université de Manchester.

Radiohead[modifier | modifier le code]

Souvent considéré comme le troisième guitariste de Radiohead, son rôle au sein du groupe a évolué en même temps que la carrière de celui-ci. S'il a longtemps assuré principalement des parties rythmiques lors des premières tournées, le virage entamé par le groupe sur l'album Ok Computer et concrétisé par le diptyque Kid A/Amnesiac l'a amené à faire évoluer son jeu. En effet, il utilise dès lors une très large palettes d'effets.

L'utilisation de ces nombreux effets est d'ailleurs l'une de ses principales spécificités et les sons singuliers qu'il fournit en live ont contribué à le faire reconnaître comme l'un des meilleurs guitaristes actuels. Sur scène Ed O'Brien ne se limite pas à la guitare. Sur Everything in Its Right Place il utilise différents effets et notamment un Kaoss Pad pour modifier en direct le chant et la partie instrumentale en compagnie de Jonny Greenwood, ce qui permet d'obtenir à chaque concert une version différente de cette chanson. Sur There There, toujours en compagnie de Jonny Greenwood, il joue des percussions et sur Paranoid Android il joue de la Cabasa. Enfin, il joue du Rhodes Piano lors des performances live de In Limbo.

Ed O'Brien est également un chanteur accompli puisqu'il est la deuxième voix du groupe. Assurant des chœurs sur la plupart des morceaux, ses parties chant sont parfois importantes comme dans The Amazing Sounds of Orgy, Paranoid Android, 2+2=5 ou encore Identikit.

Pour ce qui est du travail studio, Ed O'Brien est à l'origine de nombreux morceaux de Radiohead. Parmi ces morceaux on peut citer principalement Street Spirit et Go to sleep. Il a également composé Treefingers présent sur l'album Kid A, grâce à un ordinateur qui a modifié le son de sa guitare. Il a d'ailleurs, en compagnie de Thom Yorke et Jonny Greenwood, interprété cette chanson pour la première fois en live les 10 & 11 juillet 2012 à Nîmes. Il a aussi écrit Meeting in the aisle, Lull et Big Boots. Par ailleurs, son travail sur les effets est également significatif sur le travail en studio puisqu'il a créé l'effet qui clôture Karma Police et celui qui ouvre Lucky.

Projets extérieurs à Radiohead[modifier | modifier le code]

Sa collaboration la plus récente en dehors de Radiohead est sur un album de Asian Dub Foundation, pour lequel il a joué à la guitare.

O'Brien a tourné et enregistré avec Neil Finn dans le cadre du projet 7 Worlds Collide. Il a fourni des parties de guitare et de chant sur leur album éponyme en 2001, et pour leur album studio de 2009, The Sun came out, pour lequel il a également coécrit deux titres.

Autres activités[modifier | modifier le code]

Le 16 décembre 2013, il co-signe avec Peter Gabriel, Thom Yorke, Serj Tankian et Tjinder Singh (Cornershop), une pétition lancée le 16 décembre par Free Tibet Campaign destinée à Wu Aiying, ministre chinoise de la justice, demandant la libération de huit chanteurs tibétains emprisonnés en Chine, Lolo, Chakdor, Pema Trinley, Kalsang Yarphel et Shawo Tashi, arrêtés ou condamnés en 2013, et Ugyen Tenzin, Achok Phulsung et Choksal, emprisonnés en 2012[3].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www2.gibson.com/News-Lifestyle/Features/en-us/Top-50-Guitarists-526.aspx
  2. http://www.rollingstone.com/music/lists/100-greatest-guitarists-of-all-time-19691231/ed-obrien-19691231
  3. (en), Global petition urges China to release Tibetan singers, Tibetan Review 18 décembre 2013