Diane Finley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Finley.
Diane Finley

L'honorable Diane Finley, C.P., B.A., M.B.A. (née le à Hamilton, en Ontario) est une personnalité politique canadienne. Diane Finley a été nommée ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration le 4 janvier 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diane Finley a été élue pour la première fois à la Chambre des communes en 2004 et a été réélue en 2006. Jusqu’à tout récemment[Quand ?], elle était porte-parole de l’Opposition officielle pour l’agriculture et l’agroalimentaire. Le 6 février 2006, elle a été nommée ministre des Ressources humaines et du Développement social par Stephen Harper.

Depuis tout récemment[Quand ?], Diane Finley travaille de concert avec la Fondation canadienne de la thyroïde pour sensibiliser les Canadiens et Canadiennes aux maladies de la thyroïde et les inciter à subir des examens de cette glande. En février 2006, elle a appris qu’elle souffrait de la maladie de Basedow, affection caractérisée par l’hyperthyroïdie, ce qui l’a amenée à porter des lunettes fumées en tout temps.

Elle est députée à la Chambre des communes du Canada, représentant la circonscription de Haldimand—Norfolk sous la bannière du Parti conservateur du Canada.

Finley a grandi à Port Dover et Charlotteville et détient un baccalauréat ainsi qu'une maîtrise en administration d'affaires de l'Université de Western Ontario. Après avoir terminé ses études, elle devient gérante de l'école d'immersion française de Western. Elle occupe ensuite une série d'emplois dans les secteurs public et privé, dans une variété de domaines. Elle a été nomme une des leaders futurs du Canada par la Conférence d'étude du gouverneur général en 2000.

Finley favorise une implication accrue du secteur privé dans les services de soins de santé. Elle est la fondatrice du plus grand service ambulancier du secteur privé au Canada, Canadian Medical Response, et a présidé le Conseil canadien pour les partenariats public-privé.

Longtemps active en politique conservatrice, Finley tente de se faire élire pour la première fois lors de l'élection générale de 2004. Elle défait Bob Speller, un ministre libéral, par une marge de 1645 voix. Après avoir été réélue lors de l'élection fédérale canadienne de 2006, elle est nommée au conseil des ministres à titre de ministre des Ressources humaines et du Développement social.

Précédé par Diane Finley Suivi par
Nouvelle circonscription issue de Erie—Lincoln et de Haldimand—Norfolk—Brant
Député de Haldimand—Norfolk
2004-mandat en cours
-

Liens externes[modifier | modifier le code]