Bernard Valcourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valcourt.

Bernard Valcourt (18 février 1952 - ) est un avocat et notaire, et un homme politique canadien. Il est le ministre des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada depuis le 22 février 2013[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat de formation, Bernard Valcourt est né le 18 février 1952 à Saint-Quentin, au Nouveau-Brunswick. Son père est Bertin Valcourt et sa mère est Géraldine Allain. Il étudie au Collège Saint-Louis-Maillet d'Edmundston puis à l'Université du Nouveau-Brunswick. Il a deux enfants[2].

Il est député de Madawaska—Victoria à la Chambre des communes du Canada de 1984 à 1993 en tant que progressiste-conservateur. Il est secrétaire parlementaire au ministère d'État (Sciences et Technologie) et secrétaire parlementaire au ministère du Revenu de 1985 à 1986, ministre d'État (Petite entreprises et Tourisme) de 1986 à 1987, ministre d'État (Affaires indiennes et du Nord canadien) de 1987 à 1988, ministre de la Consommation et des Sociétés en 1989, ministre des Pêches et des Océans en 1990, ministre de l'Emploi et de l'immigration de 1991 à 1993 et ministre du travail en 1993[2]. Il a un accident de motocyclette le 4 juillet 1989, qui lui fait perdre l'usage de son œil droit[3].

Le 28 mars 2011, Bernard Valcourt confirme les rumeurs de sa candidature à l'élection fédérale canadienne de 2011 pour la circonscription de Madawaska-Restigouche, comme représentant du parti conservateur du Canada, et il est élu à ces élections du 2 mai 2011. Le 18 mai 2011, il revient au cabinet alors que le premier ministre Stephen Harper le nomme ministre d'État à la Francophonie et à l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.

Le 22 février 2013, à l'occasion d'un remaniement ministériel, Bernard Valcourt est nommé en tant que ministre des Affaires indiennes[4]. Il se voit retirer la tâche de ministre d'État à la Francophonie qui est alors confiée à son collègue Steven Blaney.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Valcourt passe aux Affaires autochtones, Radio-Canada, 22 février 2013, page consultée le 22 février 2013
  2. a et b Maurice Basque et GRHESUM, « Répertoire alphabétique du personnel politique fédéral, 1867-1993 », sur Fenêtre virtuelle sur l'histoire acadienne, Université de Moncton,‎ 1998 (consulté le 24 janvier 2010).
  3. « En ce jour au nouveau-Brunswick », L'Acadie nouvelle,‎ 15 septembre 1999, p. 14
  4. http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201302/22/01-4624383-remaniement-ministeriel-a-ottawa.php

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]