Culture de Cernavodă

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La culture de Cernavodă est une culture archéologique chalcolithique datant de l'âge du cuivre qui s'est épanouie entre 4 000 et 3 200 avant notre ère dans la partie littorale de l'Ukraine occidentale (Yedisan, Boudjak), de la Roumanie et de la Bulgarie (Dobroudja).

Présentation générale[modifier | modifier le code]

La culture de Cernavodă s'est développée le long de la côte nord-ouest mer Noire dans les basses vallées des fleuves Danube, Dniestr, Boug méridional et Dniepr. Elle porte le nom de la ville actuelle de Cernavodă, site archéologique éponyme.

La culture de Cernavodă fait partie de la "culture balkano-danubienne qui s'étend sur toute la longueur du fleuve Danube et jusque dans le nord de l'Allemagne par le fleuve Elbe. Elle est associée à la culture de Baden ainsi qu'à la culture d'Usatovo.

Il a été suggéré que la culture de Cernavodă a pu avoir développé la branche anatolienne des langues indo-européennes (hittite et louvite), qui allait plus tard occuper l'Anatolie.

La culture de Cernavodă succéda à la culture de Karanovo lors de la période plus récente de l'Europe néolithique. La région fut occupée par les Daces et les Thraces.

Liens externes[modifier | modifier le code]