1135

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1132 1133 1134  1135  1136 1137 1138

Décennies :
1100 1110 1120  1130  1140 1150 1160
Siècles :
XIe siècle  XIIe siècle  XIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Croisades


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1135 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Proche-Orient, 1135
  • Janvier : Zanki reçoit un appel désespéré de l’atabek de Damas, Ismaël, lui demandant de prendre possession de sa ville le plus rapidement possible, sinon il se verrait forcé de la livrer aux Francs[1].
  • 30 janvier[2] : lorsque les notables de Damas apprennent les projets d’Ismaël, ils décident de s’y opposer par tous les moyens. Ils exposent la situation à la mère d’Ismaël, la princesse Zomorrod (Émeraude), qui fait assassiner son fils par ses serviteurs. Le chroniqueur Ibn al-Athir pense qu’elle a agi en apprenant qu’Ismaël avait pour projet de tuer son amant, le principal conseiller d’Ismaël, et peut être aussi de la punir elle-même. Zomorrod installe alors sur le trône un autre de ses fils, Mahmoud, et Damas se prépare à résister à Zanki, qui furieux, a établi son camp au nord-est de la ville. Les défenseurs, dirigés par un vieux compagnon de Tughtekin, le Turc Mu'in ad-Din Unur, sont décidés à se battre jusqu’au bout[1].
  • 16 mars[2] : après quelques escarmouches, l’atabek se résout à un compromis : les dirigeants de Damas assiégée reconnaissent sa suzeraineté de manière purement nominale. Zanki, pour relever le moral de ses troupes, fait marcher son armée vers le nord[1].
  • 17 avril : Zanki prend la forteresse d’al-Atharib[3]. Peu après il s’empare de plusieurs autres places fortes franques d’outre-Oronte, Zerdana, Maara, et Kafr Tab, qui menaçaient Alep[4].
  • 24 juin : le calife de Bagdad Al-Mustarchid, abandonné par la plupart des émirs, est vaincu et capturé entre Hamadan et Bagdad par le sultan seldjoukide Ghiyath ad-Dîn Mas`ûd[5]. Relâché, il est assassiné deux mois plus tard.
  • 7 septembre : Ar-Rachid est proclamé calife à Bagdad (fin le 8 août 1136)[6].


Europe[modifier | modifier le code]

22 décembre : couronnement d’Étienne d’Angleterre, portrait anonyme v. 1620


Naissances en 1135[modifier | modifier le code]

Décès en 1135[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Amin Maalouf, Les croisades vues par les arabes, JC Lattès,‎ 1986 (ISBN 9782709634656, présentation en ligne)
  2. a et b Kenneth M. Setton, Marshall W. Baldwin, A History of the Crusades, vol. 1, Univ of Wisconsin Press,‎ 1969 (ISBN 9780299048341, présentation en ligne)
  3. Donald Sidney Richards, The Chronicle of Ibn Al-Athir for the Crusading Period from Al-Kamil Fi'L-Ta'Rikh : The Years 491-541/1097-1146 the Coming of the Franks and the Muslim Response, vol. 1, Ashgate Publishing, Ltd.,‎ 2010 (ISBN 9780754669500, présentation en ligne)
  4. R. C. Smail, Crusading Warfare, 1097-1193, Cambridge University Press,‎ 1995 (ISBN 9780521458382, présentation en ligne)
  5. İbrahim Kafesoğlu, A history of the Seljuks : İbrahim Kafesoğlu's interpretation and the resulting controversy, Southern Illinois University Press,‎ 1988 (ISBN 9780809314140, présentation en ligne)
  6. Usāmah ibn Munqidh, Philip Khuri Hitti, Memoirs of an Arab-Syrian Gentleman. Or, An Arab Knight in the Crusades ; Memoirs of Usamah Ibn-Munqidh (Kitab Al-i'tibar), Khayats,‎ 1964 (présentation en ligne)
  7. Unité mixte de recherche 5648 - Histoire et archéologie des mondes chrétiens et musulmans médiévaux, Pays d'Islam et monde latin, Xe-XIIIe siècle : textes et documents, Presses Universitaires de Lyon,‎ 2000 (ISBN 978-2-7297-0660-9, présentation en ligne)
  8. Charles Diehl, Lysimachos Œconomos, Rodolphe Guilland, René Grousset, L'Europe orientale de 1081 à 1453, Presses universitaires de France,‎ 1945 (présentation en ligne)
  9. Warren T. Treadgold, A History of the Byzantine State and Society, Stanford University Press,‎ 1997 (ISBN 9780804726306, présentation en ligne)
  10. László Lőrincz, Histoire de la Mongolie : des origines à nos jours, Akadémiai Kiadó,‎ 1984 (ISBN 9789630533812, présentation en ligne)
  11. Nafi Hassan Kurdi, L'Érythrée, une identité retrouvée, Karthala Éditions,‎ 1994 (ISBN 9782865374984, présentation en ligne)
  12. Michael Newton, Famous Assassinations in World History, ABC-CLIO,‎ 2014 (ISBN 9781610692861, présentation en ligne)
  13. Philip Grierson, Mark A. S. Blackburn, Lucia Travaini, Medieval European Coinage. South Italy, Sicily, Sardinia, vol. 14, Cambridge University Press,‎ 1998 (ISBN 9780521582315, présentation en ligne)
  14. Matteo Camera, Annali delle Due Sicilie dall'origine e fondazione della monarchia fino a tutto il regno dell'augusto sovrano Carlo III. Borbone, vol. 1, Stamperia e cartiere del Fibreno,‎ 1841 (présentation en ligne)
  15. Karl Joseph von Hefele, Histoire des conciles d'après les documents originaux : 1085-1198, vol. 7, A. Le Clère,‎ 1872 (présentation en ligne)
  16. Jean-Marie Mayeur, Marc Venard, Luce Pietri, André Vauchez, Histoire du christianisme. Apogée de la papauté et expansion de la chrétienté (1054-1274), vol. 5, Fleurus (ISBN 9782718907239, présentation en ligne)
  17. Hubert Houben, Graham A. Loud et Diane Milburn, Roger II of Sicily, Cambridge University Press,‎ 2002 (ISBN 9780521655736, présentation en ligne)
  18. Édouard Jordan, L'Allemagne et l'Italie aux XIIe et XIIIe siècles, Presses universitaires de France,‎ 1939 (présentation en ligne)
  19. Eduard von Muralt, Essai de chronographie byzantine 1057-1453, vol. 1, Eggers et Cie,‎ 1871 (présentation en ligne)
  20. Cahiers de civilisation médiévale : Xe-XIIe siècles, vol. 18, Université de Poitiers. Centre d'études supérieures de civilisation médiévale,‎ 1975 (présentation en ligne)
  21. Ordericus Vitalis, Benjamin Edme Charles Guérard, Léopold Delisle, Orderici Vitalis… Historiæ ecclesiasticæ libri tredecem, vol. 5, apud Julium Renouard et socios,‎ , 1855 (présentation en ligne)
  22. Jean Favier, Les Plantagenêts : Origines et destin d'un empire (XIe-XIVe siècles), Fayard,‎ 2004 (ISBN 9782213639741, présentation en ligne)
  23. Monarchs of England since 801
  24. António Henrique R. de Oliveira Marques, Mário Soares, Jean-Michel Massa, Marie-Hélène Baudrillart, Histoire du Portugal et de son empire colonial, Karthala Éditions,‎ 1998 (ISBN 2865378446, lire en ligne)
  25. Incertitude sur la naissance de Moïse Maïmonide: le 28 mars 1138 est aussi possible
  26. a, b et c Date approximative
  27. Certaines sources indiquent le 8 juillet 1134 comme date de sa mort
  28. E.G. Browne, A Literary History of Persia, Routledge,‎ 2013 (ISBN 9781134568352, présentation en ligne)