Colleville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colleville (homonymie).
Colleville
Blason de Colleville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement du Havre
Canton de Valmont
Intercommunalité Communauté de communes du Canton de Valmont
Maire
Mandat
Michel Renault
2014-2020
Code postal 76400
Code commune 76183
Démographie
Population
municipale
749 hab. (2011)
Densité 101 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 44′ 59″ N 0° 27′ 08″ E / 49.7497, 0.452249° 44′ 59″ Nord 0° 27′ 08″ Est / 49.7497, 0.4522  
Altitude Min. 17 m – Max. 124 m
Superficie 7,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Colleville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Colleville
Liens
Site web www.colleville.fr

Colleville est une commune française, située dans le département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Par la route, Colleville est à 6 km de Fécamp et à 70 km de Rouen.

Carte de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Colleville.svg

Le blason dessiné ci-contre se blasonne ainsi

  • Coupé au 1er de gueules aux deux léopards d'or posés en fasce, au 2e de sinople à une représentation du territoire de la commune d'or, à un listel d'argent chargé de l'inscription « COLLEVILLE » en lettres capitales de sable brochant sur la partition.

Ce blason est une version héraldique au plus proche du dessin trouvé sur le site de la commune, et qui est décrit ainsi « par un écu ordinaire, de sinople aux limites de la commune représentant un petit chien, avec une fasce d'argent portant le nom de "COLLEVILLE" au chef de gueules chargé de deux léopard d'or, posés en passant. » donné comme le blason officiel, adopté le 17 décembre 2008[réf. souhaitée]. Ce blasonnement est fautif non seulement de par sa formulation, mais surtout parce qu'il ne correspond pas au dessin[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   Michel Renaut    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 749 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
300 274 235 267 440 463 413 434 462
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
474 422 463 486 544 525 522 473 467
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
409 508 479 462 498 528 501 532 521
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
488 490 492 594 671 703 699 676 729
2011 - - - - - - - -
749 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'école élémentaire de Colleville dispose de 2 infrastructures distinctes :

- rue de l'église : Classe maternelle, salle de motricité, tisanerie, dortoir et cantine.

- impasse de l'école : 2 classes élémentaires (CP/CE1) et (CE2/CM1/CM2) avec un espace de détente couvert.

Les trois classes comptent un effectif total de 64 élèves pour l'année scolaire 2013-2014.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Outre la prise en charge du centre aéré, le comité des fêtes est particulièrement actif dans les domaines des loisirs, de la culture et des activités physiques.

Équipements dédiés à la culture[modifier | modifier le code]

Abritée dans l'Espace culturel Paul Delahaye, sis au 855, rue de la Sucrerie (carrefour de la mairie), la médiathèque municipale de Colleville est ouverte à tous. La commune est équipée de trois salles de réunions. Le foyer Kohli, petite salle destinée à la vie associative locale, la salle de la gare, rénovée depuis peu, d'une capacité de 120 personnes assises, dotée d'une cuisine, et la salle polyvalente, de construction récente, qui permet d'accueillir 160 personnes assises avec une cuisine à proximité.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Martin a été construite de 1860 à 1862. L'ancienne église du XIe siècle a été construite dans un vallon près de la rivière où l'on peut encore voir ses fondations.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.colleville.fr/
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :