Chat du Cheshire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cheshire.
Le Chat du Cheshire par John Tenniel (1866)

Le chat du Cheshire [ˈtʃɛʃə] est un chat de fiction tigré (ou mackerel tabby) qui apparaît dans le roman Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll (1865). Son nom est un hommage de Lewis Carroll au comté de Cheshire dans lequel il est né[1]. Il est parfois appelé chat de Chester, d'après l'ancien nom du comté[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le Chat du Cheshire par John Tenniel (1865)

Doué pour les conversations philosophiques, le chat use parfois d'une rhétorique débridée voire surréaliste qui trouble Alice. La folie du chat est toutefois plus apparente que réelle et il passe pour l'un des rares personnages pourvus de raison, mais adoptant une attitude nihiliste vis-à-vis de son environnement. Le chat du Cheshire semble être le reflet imaginaire de la chatte Dinah à qui Alice récite ses leçons avant de passer dans le Pays des merveilles.

Ce chat a la faculté d'apparaître et de disparaître selon sa volonté, suscitant l'amusement chez Alice. Ce don est inspiré de la tradition du fromage de Cheshire (ou Chester), modelé selon la légende en forme de chat souriant et consommé à partir de la « queue » (talon), ne laissant petit à petit que le « visage »[1].

À un certain point de l'histoire, le chat disparaît complètement jusqu'à ce qu'il ne reste de lui que son sourire. Alice remarque alors qu'elle a « souvent vu un chat sans sourire mais jamais un sourire sans chat ». C'est cette disparition qui a rendu le chat célèbre auprès du public, ainsi que la chanson qu'il entonne en reprenant les paroles du Jabberwocky dans le long-métrage d'animation Alice au pays des merveilles de Walt Disney :

’Twas brillig, and the slithy toves
Did gyre and gimble in the wabe;
All mimsy were the borogoves,
And the mome raths outgrabe.

Fleurpageons Les rhododendroves
Gyrait et vomblait dans les vabes,
On frimait vers les pétunias
et les momerates embradent .

Évocations artistiques[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Musique[modifier | modifier le code]

Cinéma / Télévision[modifier | modifier le code]

  • Dans Alice au pays des merveilles (2010) de Tim Burton, le Chat du Cheshire est appelé « Chess » par le Loir et le Chapelier fou. Il sauve également la vie de ce dernier lors de la décapitation ordonnée par la Reine Rouge, et révèle ainsi qu'il est particulièrement attiré par le chapeau extravagant du Chapelier.
  • Dans Mon voisin Totoro, il est pour certains le « Chat-Bus ».
  • Dans l'anime Ouran High School Host Club, Hikaru et Kaoru Hitachiin jouent le rôle du chat dans l'épisode Haruhi in Wonderland.
  • Dans l'OAV Ciel in Wonderland (Black Butler (Kuroshitsuji)), Grell Sutcliff incarne le chat du Cheshire.
  • Dans le spin-off Once Upon a Time in Wonderland de la série éponyme, le Chat du Cheshire, surnommé « Chesh » par Alice, tente de dévorer cette dernière alors qu'elle essayait de se repérer en montant dans un arbre. Il est doté de grands yeux rouges et semble rallié à la Reine rouge. Il disparaît après que le Valet de cœur l'aie fait rapetisser à la taille d'un chaton, sauvant ainsi Alice. Sa voix est celle de Keith David.

Littérature / Bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Dans le roman de l'auteur québécois Patrick Senécal Aliss, le personnage Chess est inspiré du chat du Cheshire.
  • Le chat du Cheshire apparaît dans le manga Pandora Hearts comme le Chain qui garde une partie des souvenirs d'Alice et est représenté par un jeune homme aux pattes de chat, vivant dans une dimension parallèle au monde réel. La cloche autour de son cou est la vérité de « La Tragédie de Sablier ».
  • Dans le manga Alice au royaume de cœur, le chat de Cheshire est représenté par Boris Airay.
  • Le Chat du Cheshire apparaît comme base d'une illustration de Kenkō Cross kurosu (健康クロス).
  • Il apparaît également dans le manga Hellsing, incarné par le personnage de Schrödinger.

Arts graphiques[modifier | modifier le code]

  • Le Chat du Cheshire apparaît dans l'œuvre artistique de M. Chat.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Le jeu vidéo A Witch's Tale sorti sur la Nintendo DS, où le protagoniste se nomme Liddell[3]. De nombreuses similitudes existent entre le jeu et l'œuvre, puisqu'on retrouve certains personnages, comme le chat du Cheshire.
  • Dans les jeux vidéo American McGee's Alice et Alice : Retour au pays de la folie, le Chat du Cheshire guide Alice à travers un Pays des merveilles, devenu sombre, squelettique et cauchemardesque.
  • Le chat du Cheshire apparaît aussi dans le jeu vidéo Alice au royaume de cœur sous le nom de « Boris ».
  • Dans le jeu vidéo Bayonetta, Cheshire est le nom du chat en peluche de la petite Cereza.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Jeff Kurtti, Disney Dossiers : Files of Character from the Walt Disney Studios, p. 65.
  2. Vraisemblablement en raison du fait que ce deuxième nom est plus facile à prononcer pour des non-anglophones.
  3. Lewis Carroll écrivit Alice au pays des merveilles pour une petite fille nommée Alice Liddell